Chaudière gaz

Découvrez tous les types de chaudières

Par L’équipe de rédaction

Au delà d'une certaine surface, les petits chauffages d’appoint ne suffisent plus pour assurer le confort et le bien-être. L’installation d’un système de chauffage central, généralement une chaudière, se révèle souvent la meilleure solution.

 

Les gammes de chaudières proposent une grande diversité de technologies. Remplacer une chaudière ancienne représente un investissement assez lourd. Heureusement, la Prime Effy vient amortir l'opération en grimpant jusqu'à 4 400 € !

Comment fonctionne une chaudière ?

La chaudière est au cœur d'un système de chauffage central et est conçue pour réchauffer l’air ambiant au sein de votre habitation. Son but est de produire de la chaleur et de l'envoyer dans vos radiateurs ou votre plancher chauffant.

 


Mais concrètement, comment ça fonctionne ?


👉 L’appareil est équipé d’un brûleur qui s’alimente d’un combustible comme du gaz naturel, du fioul, des bûches ou encore des granulés de bois.


👉 La chaleur produite permet de chauffer un liquide conducteur de chaleur, aussi appelé « fluide caloporteur ». Le plus souvent, il s'agit d'eau ou de vapeur d’eau.


👉 L’eau chaude circule dans un réseau de tuyauterie et est envoyée jusqu'à vos émetteurs de chaleur : radiateurs et planchers chauffants.


👉 Les fumées ou vapeurs résiduelles produites par la chaudière sont évacuées par un conduit extérieur.

 

Une utilisation simple au quotidien


Les modèles de chaudières les plus récents vous permettent de moduler facilement la température du fluide caloporteur, et donc l’intensité du chauffage chez vous. Un thermostat connecté peut également se charger d’adapter lui-même la température ambiante souhaitée en fonction de l’heure de la journée, par exemple.

👉 Chaudière classique ou à condensation ? Découvrez les grands avantages de la chaudière gaz à condensation avec Jamy !

 

 

Les différents types de chaudières

La famille des chaudières est grande et les possibilités sont multiples pour vous équiper. Pour faire votre choix, voici les principaux types de chaudière du marché. 

 

La chaudière dite "classique"

Les plus vieilles chaudières installées dans les maisons fonctionnent au fioul, au gaz ou à l'électricité. Elles fonctionnent très simplement et deviennent de moins en moins performantes face aux chaudière de nouvelle génération. 

 

La chaudière à condensation

Les chaudières à condensation au gaz naturel sont les plus communes en France. Elles sont réputées pour fournir une chaleur douce et homogène.


Cet appareil de nouvelle génération fonctionne globalement comme un modèle classique, mais il va plus loin ! La chaudière à condensation refroidit les vapeurs résiduelles liées à la combustion du gaz avant leur évacuation. En faisant cela, le système récupère les calories qu’elles contiennent et les utilise pour préchauffer le liquide caloporteur. Ce système permet d'atteindre un excellent rendement, pouvant dépasser 100 %.

 

Les +
Des économies d'énergie : jusqu'à 25 %
Une chaleur agréable
Bon rapport qualité-prix

Les -
Nécessité d'une citerne de stockage de gaz (si absence de gaz naturel)
Prix du gaz en constante fluctuation

 

La chaudière basse température


Une autre possibilité consiste à installer une chaudière gaz basse température. Elle permet d’obtenir une meilleure puissance de chauffe à température équivalente dans le circuit d’eau chaude. En contrepartie, vous devez installer des radiateurs ou planchers chauffants compatibles pour profiter au mieux des capacités de votre chaudière.

Les +
Une eau à basse température
Un rendement de 90 %
Une chaleur agréable

Les -
Nécessité d'installer des émetteurs de chaleur adaptés.

 

La chaudière bois

 

La chaudière bois fonctionne grâce à la combustion de bûches ou de granulés de bois. Dans le second cas, vous avez besoin d’un silo rempli de granulés (ou « pellets »), dont le contenu se déverse à rythme constant dans le brûleur. À l'inverse, la chaudière à bûches doit être alimentée manuellement en combustible. 
 

Les +
Des économies d'énergie
Un combustible renouvelable et non polluant
Un combustible peu onéreux

Les -
Nécessité d'un silo pour les granulés
Alimentation manuelle pour les bûches


La chaudière fioul


La chaudière fioul à condensation, tout comme le modèle gaz, refroidit les vapeurs de combustion afin d’optimiser le chauffage du circuit d’eau. Ce type de chaudière est de moins en moins installé car il produit de la chaleur de manière très polluante.

👉 Vers la fin du fioul

La France souhaite sortir progressivement du fioul domestique. Cette énergie fossile émet de grandes quantités de gaz à effet de serre lors de sa combustion. Dès 2022, les chaudières fioul qui tombent en panne et ne peuvent pas être réparées devront être remplacées par une chaudière écologique. 

Quelles économies d’énergie ?

Avec une chaudière à condensation ou basse température 🌡️

Vous vous chauffez au gaz ou au fioul ? Selon l'âge de votre chaudière, son remplacement par un équipement à condensation est susceptible de diminuer de 20 à 35 % votre consommation d’énergie. Votre facture de chauffage s'en fait donc ressentir ! Cette économie passe à environ 15% pour une chaudière gaz basse température.

 

Avec une chaudière à bois 🔥

Les chaudières à bois sont celles qui présentent le coût de fonctionnement le plus réduit. Le bois s’avère largement moins cher que les énergies fossiles traditionnelles :
 

  • les granulés en sac ne dépassent pas 6 € pour 100 kWH 
  • les bûches classiques peuvent revenir à 4 € pour 100 kWH 

 

À titre de comparaison, l’électricité (tarif bleu avec puissance de 6 kVA) tourne autour de 16 € pour 100 kWH.

Quel est le prix d’une chaudière?

L’achat d’une chaudière représente toujours un investissement non négligeable dans les dépenses d'un foyer. Mais il faut garder à l'esprit qu'un changement de chaudière apporte d'intéressantes économies d'énergie.


Si les prix diffèrent selon la puissance, le modèle et le fabriquant, voici quelques fourchette à titre indicatif :
 

Chaudière à condensation entre 3 500 et 7 000 €
Chaudière basse température entre 1 500 et 5 000 €
Chaudière bois

bûches : entre 4 000 et 8 000 €

granulés : entre 10 000 et 15 000 €

 

Des aides à la rénovation énergétique 💸


D'un côté, l'installation de votre nouvelle chaudière vous fait réaliser de belles économies sur vos factures. Et de l'autre, cette installation est facilitée grâce aux subventions de l'Etat. Vous êtes récompensé pour participer à la transition énergétique et l'installation d'un équipement écologique.


Parmi ces aides, vous avez :
 

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème