Chaudière à bûches vs chaudière à granulés : une guerre de performance et de confort

Par L’équipe de rédaction

Conforme avec la réglementation thermique (RT) 2012, la chaudière à bois est en très fort développement, notamment dans les nouvelles constructions. Entre une chaudière à bûches et une chaudière à granulés, le cœur peu très vite balancer. Quels sont les paramètres à privilégier pour faire le meilleur choix ?

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Deux modèles économiques et écologiques

La chaudière à bûches et la chaudière à granulés partagent plusieurs bons côtés :

 

  • Elles sont très économiques à l’usage. En effet, le prix du bois-combustible, qu’il s’agisse de bûches, de granulés ou de plaquettes reste le plus avantageux du marché, A titre comparatif, l’électricité va couter jusqu’à 4 fois plus cher, le fioul et le gaz, jusqu’à deux fois plus cher. Même si son coût d’achat est plus élevé, la chaudière à bois sera toujours plus rentable que les autres types chaudières (au gaz ou à fioul).

 

  • Elles sont écologiques et durables. Le bois constitue une source d’énergie inépuisable et qui se renouvelle assez facilement en France, grâce notamment à la gestion durable des forêts. Il assure une rapide montée en température, réduisant ainsi le volume de consommation. Par ailleurs le bois affiche un bilan carbone neutre. Le volume de co2 qu’il produit en se consumant est égal ou inférieur à celui qu’il a retiré de l’environnement lors de sa vie.
Fonctionnement chaudière granulés

À la fois écologique, avec une émission quasi neutre de CO2, et moins coûteux à long terme, grâce à son crédit d’impôt intéressant et le prix raisonnable du bois, l’usage de ces deux modèles de chaudière se traduit par une économie certaine et un respect affirmé de l’environnement.

👉 Jamy vous éclaire sur la fabrication des granulés de bois !

 

Performance et confort

Les grandes différences entre la chaudière à bûches et la chaudière à granulés résident principalement dans le rendement énergétique et le confort d’usage. Au niveau de la performance, la chaudière à bûches affiche un taux gravitant autour de 85 % à 90 % tandis qu’une chaudière à pellets ou chaudière à granulés peut être plus efficace en offrant un rendement moyen de 75 % à plus de 90 %. Les granulés, conçus à partir de déchets non traités des résidus de l’industrie du bois, présentent en effet une forte performance énergétique. Ce sont de petits grains cylindriques comprimés, fabriqués avec de la sciure et des copeaux de bois. De par leur nature, ils sont très secs, en se consumant, ils génèrent plus de chaleur et moins de fumées et de cendres que les bûches.

 

Le conditionnement des pellets facilite leur usage et leur stockage. Contrairement aux bûches dont l’alimentation se fait généralement de façon manuelle, les granulés permettent une alimentation automatique, amplifiant significativement l’autonomie et la praticité des chaudières qui sont conçues pour fonctionner avec. Cette autonomie peut atteindre 4 jours en période de grands froids et une semaine quand les températures sont plus clémentes.  Avec une autonomie moyenne de 20 heures, la chaudière à bûches nécessite d’être régulièrement rechargée. Plus propre, plus pratique et diffusant une chaleur plus homogène et constante, la chaudière à granulés est idéale pour un usage à long terme. La chaudière à bûches, au contraire, est intéressante pour diffuser rapidement la chaleur dans une pièce. Elle est ainsi adaptée à un besoin ponctuel ou comme système d’appoint, même si un usage comme chauffage central est tout à fait possible.

 

Au niveau de l’entretien, la chaudière à granulés nécessite un nettoyage régulier tandis qu’un modèle à bûches est moins exigeant. Il suffit de ramoner le conduit d’évacuation deux fois par an (une fois avant la période d’utilisation et une fois pendant la période d’utilisation) pour qu’il fonctionne correctement. À noter qu’il existe des modèles de chaudière à bois mixtes, pouvant aussi bien fonctionner avec des granulés qu’avec des bûches.

fille chaise

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer la majeure partie de vos travaux de rénovation avec une Prime Energie.

fille chaise
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction