Les Travaux

Tout savoir sur la pompe à chaleur air-eau

Pompe à chaleur air eau En utilisant l’air pour chauffer l’eau, la PAC air/eau utilise une source d’énergie inépuisable et gratuite. Cet appareil s’invite aujourd’hui dans un grand nombre de foyers français grâce à ses performances et son coût final. On fait le point sur un équipement aussi astucieux qu’efficace !

Ma PAC air-eau pour 1500€

Offre Effy : installez une PAC et économisez jusqu’à 60 % sur votre facture

Je demande ma pompe à chaleur

Une pompe à chaleur air-eau, c’est quoi ?

La pompe à chaleur air/eau est un système de chauffage qui extrait les calories de l’air extérieur puis les transforme en chaleur afin de chauffer l’eau qui sera ensuite distribuée à travers le circuit de chauffage (plancher chauffant, ventilo-convecteurs à eau, radiateurs) et celui de l’eau chaude sanitaire.  La PAC air/eau se distingue de la PAC air/air qui, elle, restitue la chaleur sous forme d’air chaud pour augmenter la température à l’intérieur de l’habitat. Pour comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau, il est important de commencer par détailler ses principaux composants qui sont :

  • L’évaporateur pour transformer le fluide frigorigène de l’état liquide en vapeur
  • Le compresseur pour augmenter la pression et la chaleur du gaz
  • Le condenseur pour chauffer l’eau du circuit de chauffage par l’intermédiaire du fluide frigorigène
  • Le détendeur pour diminuer la température du gaz et la pression. La vapeur obtenue permet la reprise d’un nouveau cycle
  • L’unité extérieure (pompes biblocs) chargée de puiser les calories de l’air et d’une unité intérieure pour distribuer l’énergie dans le circuit de chauffage et d’eau chaude de l’habitation

Comment ça marche ?

En fait, c’est assez simple. Il suffit de retenir ces quatre étapes successives :

  1. Le fluide frigorigène à l’état liquide capte les calories présentes dans l’air extérieur et élève sa température avant de se transformer en gaz
  2. Un compresseur électrique aspire le fluide gazeux, le compresse et le fait monter en pression
  3. La condensation du fluide, devenue vapeur à haute pression, permet ensuite la transmission de la chaleur à l’eau de chauffage et le gaz redevient liquide
  4. La pression du fluide chute sous l’effet du détendeur avant la phase d’évaporation

C’est cette succession de phases liquides et gazeuses qui permet au fluide frigorigène de transmettre au système de chauffage l’énergie contenue dans l’air extérieur.  Pour fonctionner, la pompe à chaleur air-eau consomme de l’électricité qui alimente le moteur électrique servant à compresser le fluide frigorigène.  Le rendement d’une PAC est exprimé par son COP (Coefficient de Performance) exprimant la quantité de chaleur produite par rapport à l’énergie électrique consommée par le compresseur. Plus le COP est élevé, plus la PAC est performante. Une PAC air-eau dotée d’un COP de 3 signifie que l’appareil restitue 3 kWh d’énergie thermique (chaleur) pour 1 kWh d’énergie électrique consommée.

Quels avantages pour quels inconvénients ?

Comme tous les systèmes de chauffage, la PAC air-eau a ses atouts et ses défauts. Voici ce qui peut vous pousser à sauter le pas :

  • Son rendement est prouvé, vos travaux sont rentabilisés en moyenne en 3 ans
  • Sa durée de vie est estimée à 17 ans !
  • Vous faites jusqu’à 1000€ d’économies d’énergie par an pendant 17 ans
  • Elle s’adapte aux principaux systèmes de chauffage existants
  • Elle valorise de votre patrimoine en cas de revente
  • Elle est très simple d’installation, notamment pour la connexion avec un chauffage central
  • Elle est écologique et privilégie une énergie non polluante et renouvelable (à l’exception de l’électricité pour le faire fonctionner)
  • Sa régulation apporte un confort optimum en répondant précisément aux besoins de chaque maison

Voici les deux principaux points d’attention à prendre en compte :

  • Elle nécessite généralement un chauffage d’appoint qui prend le relais lorsque les températures chutent en-dessous d’un certain seuil. En effet, la plupart des modèles sont inefficaces lorsque la température extérieure descend en-dessous des -5°C. Dans les régions froides, il est impératif de choisir des modèles ultra-performants pouvant être utilisés jusqu’à -25°C. En résumé, plus le climat est rude, moins la pompe à chaleur air/eau sera performante, à moins de disposer d’un modèle haut de gamme qui consomme peu d’électricité tout en étant capable de restituer un maximum de chaleur.
  • Certaines pompes à chaleur air-eau peuvent se révéler assez bruyantes et risquer ainsi de poser des problèmes avec le voisinage. Mais ce défaut tend à s’atténuer nettement dans les modèles récents.

Installation et coût

Faire poser une PAC air-eau chez soi ne nécessite pas de travaux trop importants, sous réserve de disposer déjà d’une installation de chauffage ou de ventilo-convecteurs fonctionnant tous deux à l’eau. En revanche, si le logement est équipé de radiateurs électriques il faut changer l’ensemble des radiateurs.

Côté prix, les pompes à chaleur air/eau sont accessibles entre 8 000 et 16 000 € sans eau chaude sanitaire et entre 10 000 et 18 000 € avec la fonction eau chaude sanitaire.

Il s’agit d’un investissement certes important, mais qui peut être rentabilisé assez rapidement. En effet, fonctionnant presque entièrement avec de l’énergie gratuite, elle permet de réaliser d’importantes économies d’énergie et ouvre droit à des aides financières conséquentes comme la Prime Énergie ou MaPrimeRénov’. En cumulant les subventions, vous pourrez financer une part importante du budget total des travaux. D’ailleurs, depuis 2020, Effy vous propose l’installation d’une pompe à chaleur air/eau à partir de seulement 1500€ !

Je demande ma Prime Effy

Articles

prime énergie

Prime énergie pour la pompe à chaleur aérothermique air-eau

La pompe à chaleur air-eau utilise les calories présentent dans l’air ambiant pour produire l’eau chaude sanitaire et celle nécessaire au fonctionnement du chauffage central. Une technologie qui permet de réduire considérablement votre facture énergétique. Cet investissement s’amortira d’autant plus vite que vous aurez au départ bénéficié de toutes les aides auxquelles il est éligible […]

La pompe à chaleur air eau : installation, fonctionnement et économies d’énergie

La pompe à chaleur air-eau est un système de chauffage très intéressant qui réunit un certain nombre d’avantages. Elle peut s’installer aussi bien dans une construction neuve que dans le cadre d’une rénovation. Adaptable dans la plupart des habitats, cet équipement est cependant plus approprié dans les régions où le climat est doux.

subventions PAC air/air

Les aides disponibles pour l’installation d’une PAC air-eau

La pompe à chaleur (PAC) air-eau permet de faire fonctionner un chauffage à eau (radiateurs, plancher chauffant) et de produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) grâce aux calories récupérées dans l’air. Elle consomme peu d’électricité et offre de bonnes performances énergétiques. Son achat et son installation peuvent être en partie financés par plusieurs dispositifs gouvernementaux. […]

Pompe à chaleur : l’offre à 1 euro

Vous souhaitez faire des économies de chauffage ? Abandonner votre vieille chaudière pour une pompe à chaleur performante peut être une bonne solution. Grâce aux aides à la rénovation énergétique, il vous est aujourd’hui possible d’adopter un mode de chauffage écologique à moindre coût. Retour sur le dispositif à 1 € et notre nouvelle offre […]