Chaudière à fioul ou chaudière à gaz : le comparatif

Par L’équipe de rédaction

La chaudière à gaz et la chaudière à fioul font partie des équipements de production d’eau chaude sanitaire et de chauffage les plus répandus en France. Plus cher à l’achat, la chaudière à fioul est aussi considérée comme moins écologique. Elle est d’ailleurs exclue de toutes les aides écologiques actuellement disponibles pour l’achat d’une chaudière (prime coup de pouce, prime énergie, crédit d’impôt transition énergétique, etc.). Cependant dans les zones rurales et les zones ne disposant pas encore d’un réseau de gaz de ville, elle garde un certain intérêt. Chaudière à fioul ou chaudière à gaz ? Nous vous aidons à choisir.

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

👉 Chaudière classique ou à condensation ? Découvrez les grands avantages de la chaudière gaz à condensation avec Jamy !

 

 

Chaudière à fioul et chaudière à gaz, laquelle est la plus performante ? Et la moins cher ?

Dans la gamme des chaudières à source d’énergie fossile, la chaudière à gaz est l’alternative la plus préconisée. Elle est très pratique à utiliser. En effet si vous disposez du réseau de gaz de ville, vous n’aurez pas besoin de stocker votre combustible et vous n’avez pas non plus à vous préoccuper de sa disponibilité. Par ailleurs, le coût d’achat du gaz est inférieur à celui du fioul.
 

Au niveau du matériel, la chaudière à gaz, qu’il s’agisse des modèles à condensation, des modèles atmosphériques ou des modèles basse-température ; coûte moins cher que leurs équivalents à fioul.
 

La chaudière à fioul quant à elle est idéale pour répondre à des besoins importants de chaleur compte tenu de son pouvoir calorifique inférieur très élevé (plus élevé que celui du gaz). De même, pendant sa combustion, le fioul génère plus de vapeurs que le gaz. Ces vapeurs sont utilisées par la chaudière à condensation pour préchauffer le liquide caloporteur en retour de circuit. Les chaudières à condensation au fioul vont donc, en règle générale, mieux condenser que celles au gaz. Les modèles de chaudières à condensation au fioul les plus performants affichent une efficacité énergétique de 112%.

 

Leur coût d’achat, ainsi que les frais relatifs à leur entretien sont plus élevés. Autre inconvénient, le prix du combustible indexé sur les cours du pétrole, peut connaître de violentes fluctuations qui peuvent avoir un impact important sur sa disponibilité.

👉 Vers la fin du fioul ? Découvrez les alternatives pour votre logement.

 

 

Quid de l’impact écologique ?

La chaudière à fioul et la chaudière à gaz partagent la même tare que les autres chaudières à sources d’énergie fossile. Elles sont à la source d’importants niveaux de rejet de CO2. Si l’on est dans une vraie démarche écologique, on aura toujours intérêt à leur préférer d’autres solutions de chauffage comme la chaudière à bois ou la pompe à chaleur air eau. Ceci dit,  si l’on reste centré sur nos deux équipements, la chaudière à gaz est plus propre et moins polluante que la chaudière à fioul. Son émission de gaz à effet de serre est évaluée à moins de 20 % comparé à un modèle fonctionnant au fuel qui peut facilement dépasser les 30%.
 

En outre, le gaz naturel étant encore disponible en quantité importante à travers le monde, son exploitation s’avère plus facile, d’autant plus qu’il ne demande aucune transformation avant son utilisation. Il faut cependant faire très attention, car les risques d’explosion ne sont pas à exclure, qu’il s’agisse d’un usage à domicile ou d’un usage professionnel.
 

De son côté, la chaudière à fuel a bénéficié d’un grand nombre d’innovations ces dernières années. C’est pour cette raison que les modèles à usage domestique affichent un taux de soufre dans les carburants utilisés de plus en plus bas.
 

Côté confort, la chaudière à fuel diffuse une chaleur homogène qui est tout à son avantage. Malheureusement, le nombre de gisements exploités n’est plus à la mesure du niveau de consommation, ce qui tend à faire exploser le prix. Outre son rejet élevé de CO2, cet équipement émet également du SO2, à l’origine de pluies acides.  De son exploitation à son utilisation, le fuel demeure un combustible très polluant.
 

Pour une nouvelle installation, il est plus indiqué d’opter pour une chaudière à gaz. Si une chaudière à fuel équipe déjà une habitation, la meilleure alternative consiste à migrer vers un modèle à condensation ou de le coupler avec un équipement à source d’énergie renouvelable comme la pompe à chaleur ou le solaire.

Fin de la chaudière au fioul : à compter du 1er juillet 2022, l'installation de nouvelles chaudières au fioul sera interdite. C'est le moment de profiter des aides financières pour l'installation d'un système de chauffage plus écologique 😉

femme et enfant

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre chaudière à condensation avec une Prime Energie.

femme et enfant
Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction