Votre chaudière se met en sécurité ou siffle, voici ce que vous devez faire

Par L’équipe de rédaction

Parmi les dysfonctionnements les plus récurrents des appareils de chauffage, on peut noter une chaudière qui se met automatiquement en sécurité et une chaudière qui siffle.  En plus de réduire votre confort, notamment en hiver, ces dysfonctionnements peuvent aussi représenter des risques à court ou moyens termes. Nous vous proposons ci-dessous quelques conseils sur l’attitude à adopter si ces derniers venaient à se présenter à vous.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

👉 Chaudière classique ou à condensation ? Découvrez les grands avantages de la chaudière gaz à condensation avec Jamy !

 

 

Ma chaudière se met en sécurité, que faire ?

Vous êtes nombreux à faire face à ce problème : vous démarrez la chaudière, elle se met en marche et fonctionne pendant quelques secondes puis s’arrête et se met en sécurité. Dans certains cas, elle arrive bien à température, se refroidit, puis au moment où elle doit repartir automatiquement, il n’en est rien. Elle se met en sécurité, et il faut à chaque fois la démarrer manuellement.

 

Le fait que la chaudière se met régulièrement en sécurité n’est évidemment pas normal. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce problème. :

 

  • Cela peut être dû à un brûleur encrassé
  • il peut s’agir de présence d’air dans le circuit d’arrivée du combustible
  • une cellule photoélectrique sale ou mal positionnée peut également expliquer cette panne
  • un problème de circulateur ou de pompe peut également provoquer ce genre d’incident
  • l’eau a peut-être dépassé la température maximale autorisée ce qui conduit le limiteur de température de sécurité à couper le brûleur
  • la plupart des modèles de chaudière se mettent également en sécurité en cas de mauvaise ventilation, créant de la surpression d’air, de problème de tirage ou d’évacuation des gaz de combustion. Un ramonage de la cheminée peut alors s’avérer nécessaire.

 

Dans tous les cas, pour identifier la véritable origine du problème, la meilleure manière reste de faire appel à un professionnel.

Ma chaudière siffle, que faire ?

Certains modèles d’appareils sifflent par défaut quand la température de l’eau dans ses circuits dépasse un certain niveau ou atteint son maximum. Il suffit alors de baisser la température de chauffe pour résoudre le problème.

 

Cependant, dans la majorité des cas, une chaudière qui émet un tel bruit n’est pas normale. Si votre chaudière n’a jamais émis de sifflement et qu’il commence à le faire, que ce soit ponctuel ou régulier, c’est qu’il est temps de la faire contrôler. Ce bruit est un signe de dysfonctionnement.

 

Très souvent, le sifflement provient d’un problème de pression dans le circuit d’eau chaude ; de l’air s’est peut-être introduit dans les tuyaux. Il convient ainsi de faire vérifier les différentes pièces et corps de la chaudière susceptibles d’être défectueux et de procéder par élimination afin d’identifier l’origine du problème.

 

Il s’agit d’abord de contrôler le corps de chauffe : si en plus du bruit, vous rencontrez un problème d’eau chaude, il est possible que le dysfonctionnement vienne de cette partie de la chaudière.

 

Autrement, il faudra vérifier l’état du vase d’expansion. C’est cet élément qui permet de compenser les variations de volume de la masse d’eau contenue dans les circuits lors des variations de température. Il joue aussi un rôle essentiel dans le maintien de l’équilibre de la pression dans les tuyaux. Un vase d’expansion défectueux peut de ce fait introduire de l’air dans les tuyaux, provocant le sifflement de la chaudière.

 

Enfin, si après vérification de tous ces éléments, le bruit persiste, il convient de contrôler le circulateur, c’est-à-dire, de la pompe de la chaudière. C’est le principal régulateur du débit et de la pression de votre appareil. Son dysfonctionnement engendre un défaut de pression dans les tuyaux et y amène de l’air, d’où le sifflement.

 

Dans tous les cas, à moins d’être vous-même un expert en solution de chauffage, évitez de bricoler votre chaudière. Contactez un chauffagiste professionnel pour effectuer toutes les vérifications et les remplacements de pièces qui s’imposent.

deux femmes ordinateur

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre chaudière avec une Prime Energie.

deux femmes ordinateur
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction