Comment financer votre chaudière à granulés ?

Par L’équipe de rédaction

La chaudière à granulés est un mode de chauffage moderne et très économique. Grâce à une alimentation automatisée, les chaudières à granulés ont une plus grande autonomie que les autres systèmes de chauffage au bois. Le principal inconvénient de la chaudière à granulés, c’est son prix. Mais l’amortissement sera rapide grâce aux aides financières possibles, telles que le crédit d’impôt ou l’éco PTZ, et aux économies réalisées sur l’achat des combustibles.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

De nombreuses aides existent

La chaudière à granulés est éligible à de nombreuses aides. Grâce au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), vous pourrez déduire de votre impôt sur le revenu jusqu’à 30 % des dépenses. Des subventions de l’Anah pourront vous être accordées sous conditions de revenus. La Prime énergie peut être très intéressante en fonction de votre lieu de résidence. La TVA réduite permet de bénéficier d’un taux de 5,5 % au lieu de 20 % pour l’achat et la pose de la chaudière à granulés. L’éco-prêt à taux zéro peut vous aider à financer cet investissement. Des aides locales sont également possibles. La plupart de ces avantages sont cumulables entre eux. Les travaux doivent être entrepris par un professionnel certifié RGE.

👉 Jamy vous éclaire sur la fabrication des granulés de bois !

 

Pensez au crédit d’impôt

Le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) est accordé sans conditions à tous les contribuables français. Il suffit de compléter la déclaration 2042 RICI en complément de votre déclaration de revenus, l’année où vous avez réglé la facture correspondant à l’installation de la chaudière à granulés. L’administration fiscale déduira 30 % du montant versé de votre impôt à payer. Si celui-ci est inférieur au montant du crédit d’impôt, un remboursement sera réalisé à votre profit. Les chaudières à granulés doivent respecter certains seuils de rendement énergétique et d’émissions de polluants correspondant au label “Flamme Verte”.

L’ANAH vous aide à améliorer votre habitat

Grâce au programme “Habiter Mieux”, il est possible d’obtenir une subvention pour l’achat et la pose d’une chaudière à granulés dans. Mais les conditions d’attribution de cette subvention sont très strictes :

 

  • le logement doit être âgé de plus de 15 ans
  • les travaux doivent permettre d’obtenir un gain de performance énergétique du logement d’au moins 25 %
  • Le montant de la prime n’est pas fixé de manière automatique car il tient compte des revenus des demandeurs et peut être complété par d’autres aides
  • Le programme “Habiter Mieux” est ouvert aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs, sous conditions, et aux copropriétés considérées comme fragiles

 

S’ils remplissent toutes les conditions nécessaires, les travaux peuvent être financés à hauteur de 25 %. (Cette liste n’est pas exhaustive).

Le privé s’y met aussi

La Prime énergie est versée par les fournisseurs d’énergie, par certaines grandes enseignes ainsi que par des opérateurs agréés. Le dossier de demande doit être déposé avant l’achat et la pose de la chaudière à granulés, idéalement avant la signature du devis ou du bon de commande. Le montant de la prime varie en fonction du lieu de résidence.

 

La Prime énergie Plus ouvre droit à un bonus en fonction des revenus du ménage. Cette prime peut être versée au propriétaire occupant de résidence principale ou secondaire ou au propriétaire bailleur. Elle n’est pas cumulable avec la subvention « Habiter Mieux » de l’Anah. Son montant ne dépend pas du coût de l’investissement mais de l’évaluation de l’économie d’énergie réalisable sur la durée de vie prévue de l’appareil. Le montant de la Prime énergie bonifiée peut dépasser les 1000 € pour l’achat et la pose d’une chaudière à granulés.

La TVA à taux réduit fait baisser le coût de vos travaux

Le taux de TVA peut être réduit à 5,5 % pour la fourniture et l’installation d’une chaudière à granulés dans une maison individuelle ou un appartement situé dans un immeuble collectif, que ce soit une résidence principale ou secondaire. Le taux réduit est directement appliqué par le professionnel intervenant pour les travaux, dès lors que l’équipement concerné est éligible. Pour en bénéficier, vous devrez signer une attestation destinée à l’administration fiscale. Ce dispositif est ouvert aussi bien aux propriétaires, qu’aux locataires ou aux SCI.

N’oubliez pas l’éco prêt à taux zéro

L’éco prêt à taux zéro (ou éco PTZ) est là pour vous permettre de financer l’achat et l’installation d’une chaudière à granulés. Son montant ne peut pas dépasser le montant des travaux, ni les plafonds établis. Ainsi, une action d’amélioration énergétique seule vous donnera droit à un prêt de 10 000 € maximum. Ce seuil est majoré pour un bouquet de plusieurs travaux. L’éco-prêt est cumulable avec toutes les autres aides financières. Il peut être intégré à un prêt global pour l’acquisition d’un logement à rénover.

 

Ajoutez à tous ces dispositifs les aides locales, qui peuvent vous être accordées pour l’achat et la pose d’une chaudière à granulés. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des collectivités dont vous dépendez (commune, communauté de communes, département, région).

couple âgé

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de chaudière à granulés avec une Prime Energie.

couple âgé
Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction