Tout comprendre sur les chaudières mixtes : fonctionnement, prix, avantages, inconvénients

Par L’équipe de rédaction

Vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière pour un nouveau modèle plus performant ? La chaudière mixte, aussi appelée chaudière hybride, saura vous ravir par son intelligence. En effet, elle vous permettra de faire jusqu’à 40 % d’économie d’énergie grâce à un système innovant alimenté par deux sources d’énergie différentes. Découvrez son fonctionnement, ses atouts comme ses points négatifs ainsi que l’estimation du coût de son installation.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Présentation de la chaudière mixte

Un fonctionnement autonome

Avant tout, rappelons le fonctionnement d’une chaudière classique. Grâce à un combustible comme le fioul ou le gaz, le brûleur va chauffer le liquide caloporteur à destination du système central du logement. La chaudière mixte fonctionne de la même manière sauf que l’alimentation du chauffage passe par deux sources d’énergies au lieu d’une seule. Elle est autonome et détermine quelle énergie utiliser au bon moment afin d’économiser au maximum. Elle permet également la production d’eau chaude sanitaire.

 

Plusieurs types de chaudières

La chaudière mixte se fonde sur l’alliance d’une énergie fossile avec une énergie renouvelable, chacune alimentant un système. Les deux systèmes fonctionnent simultanément ou de manière alternative. Selon le modèle de chaudière, ces deux systèmes seront composés différemment :

 

 

Selon la chaudière mixte choisie, vous pourrez également trouver deux types de fonctionnement :

 

  • monobloc où les deux systèmes sont réunis sur un même appareil ;
  • bi-bloc où les deux systèmes ne sont pas sous la même carrosserie mais fonctionnent évidemment ensemble.

 

Concernant l’alliance du chauffage et de la production d’eau chaude sanitaire, il existe trois fonctionnements différents :

 

Avantages et inconvénients d’une chaudière hybride

Les avantages

La chaudière mixte comporte des atouts indéniables :

 

  • la performance énergétique avec un rendement impressionnant d’environ 95 %, un confort thermique au sein du logement et la couverture à 100 % des besoins thermiques et de production d’eau chaude sanitaire ;
  • les économies d’énergie pouvant aller jusqu’à 40 % pour une chaudière classique au gaz ;
  • l’utilisation d’énergies renouvelables, le système photovoltaïque permet certains mois de l’année de miser uniquement sur ce type d’énergie pour assurer l’ensemble des besoins ;
  • l’éligibilité aux aides de l’état (prime énergie, crédit d’impôts, aides locales, etc.) ;
  • l’allègement des factures avec une consommation amoindrie grâce à la performance énergétique du système ;
  • la facilité d’installation si la maison est déjà dotée d’un chauffage central.

 

Les inconvénients

Certains points négatifs sont cependant à préciser :

 

  • la hausse du coût de l’installation si votre maison n’a pas de système central préexistant et qu’il faut donc payer les lourds travaux liés à sa création ;
  • le prix de base de la chaudière est assez élevé du fait de la nouveauté du principe et de son rendement énergétique ;
  • l’impossibilité de l’installation d’un tel système en appartement ;
  • l’installation doit être faite par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE) pour le système au gaz ou un professionnel QUALIPAC si il y a un système de pompe à chaleur ;
  • le coût de l’entretien élevé pour une chaudière monobloc.

 

Un budget d’installation plus élevé

 

Faire installer une chaudière mixte coûte donc plus cher que pour une chaudière classique ou une chaudière au gaz. Le montant oscille très largement entre 5 000 et 15 000 euros mais cela s’explique par le modèle choisi et la main d’œuvre. Afin d’équiper votre logement de la manière la plus performante et économique possible, demandez directement au professionnel RGE de faire une étude approfondie de vos besoins. Il sera à même de vous aider à faire le bon choix.

 

Autre point non négligeable, les aides de l’état sont nombreuses pour soutenir les ménages français dans leur processus de transition énergétique. Renseignez-vous bien ! Nous pouvons notamment citer :

 

Femme avec calculette

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer la majeure partie de vos travaux de rénovation avec une Prime Energie.

Femme avec calculette
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction