Tout savoir sur la chaudière à accumulation

Par L’équipe de rédaction

Couplée à un ballon d’eau chaude de gros volume, la chaudière à accumulation est l’appareil idéal pour les foyers munis de plusieurs salles de bains. Capable de chauffer l’habitation tout en fournissant l’eau chaude sanitaire en quantité importante, c’est le mode de chauffage le plus adapté aux grandes familles.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

La chaudière à accumulation : l’alliée des familles nombreuses

La chaudière à accumulation est une chaudière mixte qui assure le chauffage de votre logement ainsi que la production d’eau chaude sanitaire. Plus volumineuse qu’un modèle classique, elle est couplée à un ballon d’eau chaude de taille élevée. Avec une capacité de stockage pouvant aller jusqu’à 150 litres, elle est très plébiscitée par les grandes familles. Elle constitue une solution de chauffage idéale pour les foyers composés de plus de 4 personnes ou pour les maisons pourvues de plusieurs salles de bains.

 

Pour de plus petits foyers comptant seulement 2 ou 3 personnes, on trouve des chaudières à micro-accumulation (ou mini-accumulation) très performantes. Celles-ci combinent production d’eau chaude instantanée et par accumulation. Elles sont munies d’un mini ballon de 2 à 3 litres pour fournir l’eau chaude immédiatement. Elles assurent ensuite le réchauffage de l’eau à la demande, tant que les besoins restent modestes.

Le fonctionnement d’une chaudière avec production d’eau chaude

Les modèles les plus courants de chaudières à accumulation fonctionnent généralement au gaz, mais vous pouvez trouver facilement des chaudières à accumulation au fioul ou électriques. Elles peuvent être traditionnelles ou à condensation.

 

Afin de réchauffer l’eau pour l’usage quotidien, il existe deux types de ballons, séparés ou intégrés dans l’appareil de chauffage :

 

  • Le ballon à serpentin consiste en un réservoir au sein duquel est plongé un tuyau en spirale dans lequel circule l’eau utilisée pour le chauffage de la maison. En réchauffant le liquide qui est en contact direct avec lui, celui-ci élève progressivement la température du volume d’eau contenu dans la cuve.
  • Le ballon à système de charge envoie l’eau vers un échangeur sanitaire qui la réchauffe à une température inférieure à 60 °C. Ce système est très efficace, mais plus difficile à entretenir, car beaucoup plus sujet à l’entartrage dans les régions calcaires.

Installation et entretien d’une chaudière à accumulation

La pose d’une chaudière à accumulation est aussi simple que celle d’un système de chauffage classique. Réalisée par un chauffagiste de métier, elle respecte toutes les normes de sécurité en vigueur et vous garantit un fonctionnement optimal.

 

Également effectué par un professionnel du chauffage, l’entretien d’une installation à accumulation varie selon l’énergie utilisée :

 

  • Une chaudière à accumulation au gaz demande un entretien annuel pour la nettoyer et vérifier l’étanchéité de ses circuits.
  • Une chaudière à accumulation au fioul nécessite un contrôle une fois par an pour la débarrasser de ses déchets de fonctionnement et s’assurer de sa bonne marche. La cuve à fioul devra elle aussi subir un nettoyage tous les 10 ans.
  • Une chaudière à accumulation électrique n’a besoin que d’un entretien simple chaque année pour être dépoussiérée et procéder à un examen de son fonctionnement.
  • Pour les modèles avec ballon de charge, l’échangeur doit être détartré régulièrement et changé si besoin.

Avantages et inconvénients

La chaudière à accumulation possède de multiples avantages :

 

  • L’eau chaude est disponible immédiatement, à tout moment de la journée.
  • Le volume important de la réserve d’eau offre un grand confort d’utilisation aux familles nombreuses.
  • La température de l’eau reste stable.
  • Le débit est constant, ce qui permet un soutirage d’eau par plusieurs personnes en même temps, sans gêne particulière.
  • Le brûleur affiche une plus grande durée de vie que celui d’une chaudière traditionnelle, car son temps de fonctionnement est plus long.

 

Malgré tout, la chaudière à accumulation présente quelques inconvénients :

 

  • Pour de nombreux modèles, l’encombrement au sol est plus important, ce qui pose problème dans les espaces réduits.
  • À l’achat, le coût de l’appareil est plus élevé.
  • L’évaluation des besoins en eau chaude du foyer doit être précise. Un ballon d’eau chaude surdimensionné est susceptible d’entraîner des déperditions thermiques onéreuses.

Quel budget prévoir pour une chaudière à accumulation ?

Du fait de la présence d’un ballon d’eau chaude relié au dispositif de chauffage, le prix d’une chaudière à accumulation est plus important que celui d’un modèle traditionnel. Pour un appareil de ce type, comptez entre 2 700 € et 6 000 €.

fille chaise

Le saviez-vous ?

La chaudiere à accumulation est éligible à la Prime Energie.

fille chaise
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction