Les Travaux

Tout savoir sur la pompe à chaleur

pompe à chaleur

Dans la gamme des nouveaux modes de chauffage et de production d’énergie dits propres, les technologies ont considérablement évoluées cette dernière décennie.  La pompe à chaleur fait partie de ces évolutions. D’un fonctionnement relativement simple, la PAC s’installe aussi assez facilement et nécessite très peu d’entretien. Elle a plusieurs avantages (énergie propre, économique, performante, etc.) et quelques inconvénients (nuisances sonores, prix, etc.).

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre Pompe à chaleur par une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie

La pompe à chaleur, un fonctionnement relativement simple

Le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur est assez simple à comprendre :

  • Des calories comprises dans un milieu extérieur (air ambiant, sous sol, nappe phréatique, etc.) au logement sont extraits
  • provenant de l’extérieur de l’habitation. Il est aspiré par un ventilateur puis compressé. L’air transmet son énergie à un liquide dit calorifuge (capable d’absorber et de restituer l’énergie thermique) circulant jusqu’à un appareil ou à un système de chauffage central. Conséquence : même en hiver, la production de chaleur perdure.

Installation de la pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est constituée d’une unité extérieure de dimension réduite, ce qui la rend facilement installable le long d’un mur, dans une cour ou un espace vert. Elle se raccorde au chauffage central si cette option est choisie (système air-eau).

Entretien de la pompe à chaleur

En tant que propriétaire ou locataire, vous devez au bon fonctionnement de votre PAC, en vérifiant les paramètres régulièrement, ou en veillant à ce que le ventilateur d’entrée, située à l’extérieur, ne subisse pas de dommage ou d’altérations. En automne, pensez à retirer les feuilles bloquées devant l’appareil. Pour le reste, c’est une affaire de spécialistes. Pour des questions techniques et d’assurance, il vaut mieux envisager de faire appel à un professionnel certifié qui propose une maintenance et un entretien annuel et connait le matériel. A noter que selon votre modèle, cet entretien annuel peut revêtir un caractère obligatoire.

Les différents types de pompe à chaleur

Outre la pompe à chaleur qui produit du chauffage à l’intérieur lorsque les conditions climatiques deviennent rudes, il existe des modèles réversibles qui produisent du frais en été. Ce double fonctionnement est très recherché car il ne demande pas plus d’encombrement.

On peut considérer qu’aujourd’hui il existe 3 grands types de pompe à chaleur :

  • la pompe à chaleur air-air non reliée au chauffage central;
  • la pompe à chaleur air-eau qui peut se relier au chauffage central. Elle gère donc le chauffage dans certaines pièces ou toutes, et la production de l’eau chaude sanitaire.
  • la pompe à chaleur géothermique qui elle utilise l’énergie contenue dans la chaleur du sol, à faible profondeur. Une variante utilise une collecte horizontale de la chaleur plutôt que verticale dans le sol.

Les avantages et les inconvénients de la PAC

Les avantages

C’est un mode de production utilisant une énergie renouvelable et donc plus respectueuse de l’environnement. Elle permet une économie substantielle puisqu’elle peut produire jusqu’à 3 unités d’énergie pour une unité consommé. Certains modèles permettent de chauffer l’eau. Cette double fonction est bien utile si l’on ne veut pas multiplier les sources de production thermiques de la maison.

Les inconvénients

A côté de leurs multiples avantages, les pompes à chaleur ont certains inconvénients, parmi lesquels on peut citer :

  • La nécessité d’un système d’appoint: en règle générale, une pompe à chaleur ne pourra pas assumer seule tous vos besoins en chauffage et/ou production d’eau chaude sanitaire. Il vous faudra utiliser une source d’appoint. Surtout pour les périodes de l’année ou la rigueur de l’hiver va rendre votre pompe à chaleur aérothermique beaucoup moins efficace.
  • Un recours à de l’électricité: pour fonctionner, une pompe à chaleur aura besoin de consommer de l’électricité.
  • Une certaine nuisance sonore: certaines PAC aérothermique peuvent être assez bruyante, ce qui peut causer des problèmes de voisinage.

Les prix

Le prix d’une PAC va dépendre de plusieurs facteurs. Parmi ces derniers, on peut citer ; le type de la PAC (air-air, air-eau ou géothermique), la puissance, le type de captage (vertical ou horizontal), le fabricant etc.

Le prix une pompe à chaleur air-air va se situer aux alentours de 3 000 euros. Pour une pompe air-eau, les prix seront  autour de 12 000 euros.
Ces prix peuvent paraitre certes élevés, mais des aides existent. En effet ; dans le cadre de sa politique de transition énergétique, l’Etat incite fortement à l’achat de pompes à chaleur par le biais de plusieurs aides écologiques telles que la prime énergie, l’éco PTZ, le crédit d’impôt transition énergétique, les subventions de l’ANAH, la TVA réduite etc.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre Pompe à chaleur par une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie

Articles

Pac eau eau

Tout savoir sur la pompe à chaleur eau-eau

Étant la pompe à chaleur la plus performante de toutes, La pompe à chaleur eau-eau, ou PAC eau-eau, est l’un des systèmes de chauffage les plus intéressants en ce moment. Cependant, elle n’est pas adaptée à tous les types de logements et son installation est soumise à quelques contraintes. Découvrez comment elle fonctionne, les démarches […]