Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Le plancher chauffant réversible, fonctionnement, avantages et inconvénients

Par L’équipe de rédaction

Pratique, performant et économique, le plancher chauffant réversible permet d’avoir chaud l’hiver et de ne pas trop souffrir des températures élevées en été. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont les avantages et les inconvénients du plancher chauffant rafraîchissant ? Quel budget prévoir pour son installation ? On vous dit tout.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce qu’un plancher chauffant réversible ?

Assurant le chauffage comme le rafraîchissement du logement, le plancher chauffant réversible offre un réel confort de vie tout au long de l’année. Totalement invisible, il s’agit d’un plancher chauffant hydraulique couplé à une installation de chauffage elle-même réversible.
 

Le plancher en lui-même est constitué d’un réseau de tubes répartis uniformément au sol et dans lesquels circule de l’eau. Ce circuit est ensuite recouvert d’une chape fluide pouvant recevoir un revêtement compatible avec le chauffage au sol, comme le carrelage ou certains parquets et dalles vinyles. En revanche, il ne peut pas être utilisé avec de la moquette ou des parquets en bois massif épais.
 

Fonctionnement
 

L’hiver, l’eau circulant dans le plancher est chauffée à basse température (environ 55 °C) pour diffuser sa chaleur dans l’air afin d’assurer le chauffage de l’habitation. L’été, l’eau fraîche permet de faire baisser la température de 2 à 3 °C en absorbant les calories contenues en excès dans l’air ambiant, puis en passant par un groupe froid pour être à nouveau refroidie. Bien qu’efficace, le plancher chauffant rafraîchissant n’affiche pas la même efficacité qu’un vrai climatiseur.
 

Pour pouvoir chauffer et rafraîchir un logement à l’aide d’un même dispositif, le circuit hydraulique peut être relié à deux types d’installations :
 

  • Une chaudière associée à un groupe d’eau glacée ou à une pompe à chaleur réversible : la première prend en charge le réchauffement de l’habitation quand le second abaisse sa température.
  • Une pompe à chaleur air-eau ou eau-eau réversible seule : elle assure aussi bien le chauffage du logement que sa climatisation.

 

Installation et entretien

 

Du fait de la nécessité d’ajouter une chape fluide pour assurer son bon fonctionnement, le plancher chauffant réversible s’installe de préférence dans une construction neuve. Cependant, il est également possible d’opter pour cette solution alliant chauffage et climatisation au cours d’une rénovation, si l’on accepte d’engager de lourds travaux et de sacrifier quelques centimètres de hauteur sous plafond.

 

Ce système est compatible avec la RT 2012. Du fait de la complexité de l’installation, de la nécessité de maintenir une étanchéité parfaite et de procéder à une mise en route minutieuse, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel RGE pour faire poser ce dispositif.

 

Correctement mis en œuvre, le plancher chauffant rafraîchissant affiche une longue durée de vie. Son entretien consiste au nettoyage des filtres à boue et à un contrôle annuel du bon fonctionnement du thermostat, des différentes arrivées d’eau et surtout de la PAC ou de la chaudière à laquelle il est relié.

Avantages et inconvénient

Le plancher chauffant réversible possède de nombreux avantages :
 

  • Il offre une grande sensation de confort en permettant de garder une température agréable en été, comme en hiver.
  • Il n’entraîne pas de perte de place puisqu’il est entièrement intégré dans le sol.
  • Il ne provoque pas de déplacement de poussière.
  • Il est économique du fait de sa forte inertie.
  • Il rafraîchit bien l’air en été.
  • Il n’émet aucun bruit.
  • Son entretien est simple.
     

Bien que performant, le plancher chauffant réversible affiche aussi quelques inconvénients:
 

  • Du fait des nombreux éléments qui le composent, son installation est assez coûteuse.
  • Il n’est pas compatible avec tous les revêtements de sol.
  • Bien que cela soit rare, il peut y avoir des fuites entraînant des problèmes de moisissures et la nécessité de casser la dalle pour réparer.
  • Sa forte inertie n’autorise pas des changements de température fréquents, car le système met un certain temps à atteindre la température de consigne.

Pose d’un plancher chauffant réversible : quel budget prévoir ?

Pour un plancher chauffant réversible couplé à une chaudière et un groupe froid, comptez entre 90 € et 120 € par m². La pose d’un plancher chauffant rafraîchissant associé à une PAC air-eau ou eau-eau revient de 70 € à 150 € par m².
 

Ce type d’installation est éligible au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et à l’Eco-PTZ. Selon l’appareil de chauffage auquel le plancher est relié, il également possible de bénéficier de la Prime Coup de Pouce Chauffage.

deux femmes ordinateur

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer la pose d’un plancher chauffant réversible avec une Prime Energie.

deux femmes ordinateur
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction