Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur la chaudière : fonctionnement, prix et aides

La chaudière est un système de chauffage économique et performant qui fournit un excellent confort d’usage. Mais combien coûte un tel projet ? Quelles sont les aides à solliciter pour alléger le coût de son installation ? Lisez ce guide pour tout savoir.

 

Simulez le montant de vos aides en 2 minutes ! C'est gratuit

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Comment fonctionne une chaudière ?

La chaudière est un système de chauffage central qui permet donc de distribuer la chaleur dans toute la maison. 

 

Elle fonctionne comme suit :

  • Une réserve de combustible (gaz, bois) alimente le brûleur ;
  • La combustion produit de la chaleur qui sert à chauffer le fluide caloporteur ;
  • Le fluide caloporteur ainsi chauffé, qui est souvent de l’eau, circule dans le circuit de chauffage ;
  • La chaleur est distribuée grâce aux émetteurs installés dans la maison (plancher chauffant, radiateurs).

 

La chaudière peut servir au chauffage central, mais également à la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Pour ce faire, il suffit d’installer un ballon d’eau chaude qui permettra d’approvisionner la cuisine, la douche et l’ensemble de la salle de bains.

 

Le *rendement d’une chaudière varie selon le type d’équipement. Il peut varier de 75 % à plus de 100 %. Les modèles à condensation sont les plus performants. La puissance d’une chaudière pour chauffer une habitation peut varier entre 5 kWh et 25 kWh.

*Le rendement énergétique désigne le rapport entre l’énergie nécessaire à un équipement pour fonctionner (l'énergie absorbée) et sa capacité à produire lui-même de l’énergie (l'énergie utile).

Quels sont les différents types de chaudières ?

On distingue plusieurs types de chaudières selon les combustibles utilisés et le fonctionnement de l’appareil. Nous n’aborderons pas ici le cas de la chaudière électrique, particulièrement énergivore, sauf si elle est associée à une installation solaire.

 

 

🔸 Chaudière à fioul

Ce type de chaudière est installé avec une cuve à fioul qui sert à l’alimenter. Il fonctionne comme les autres types de chaudières, en produisant la chaleur grâce à la combustion. Le rendement d’une chaudière à fioul classique est d’environ 85 %.

 

 

En France, on compte encore 3,5 millions de logements qui utilisent une chaudière à fioul. Cet équipement est longtemps resté populaire, car il présente une bonne capacité de chauffe. Les modèles classiques chauffent l’eau à 90 °C. En outre, la chaudière à fioul fournit une chaleur agréable.

Fin de la chaudière au fioul : depuis le 1er juillet 2022, il est interdit d'installer de nouvelles chaudières au fioul. Vous pouvez profiter d'aides financières pour installer un système de chauffage écologique 😉

En revanche, il s’agit d’un équipement peu écologique. Le fioul est un combustible d’origine fossile qui est en train de se raréfier. De plus, son prix fluctue avec les cours du pétrole. Et surtout, la chaudière à fioul émet énormément de gaz à effet de serre, soit jusqu’à 10 fois plus de CO2 qu’une chaudière à bois, par exemple.

 

Chaudière fioul-LPE

Même s’il peut être couplé à des dispositifs plus écologiques comme la pompe à chaleur (PAC), la chaudière à fioul reste un équipement avec un bilan environnemental négatif. Ainsi, depuis le 1er juillet 2022, l’installation d’une chaudière à fioul dans un logement neuf est interdite

 

Les ménages disposent de ce type d’équipement depuis longtemps peuvent continuer à utiliser et réparer leur appareil. Toutefois, en fin de vie, celui-ci doit être remplacé par une solution de chauffage plus écologique.

👉 Vers la fin du fioul ? Découvrez les alternatives pour votre logement.

 

 

🔸 Chaudière à gaz

Ce type d’appareil utilise le propane ou le gaz naturel. Le gaz naturel est abordable malgré son origine fossile. Un mètre cube de gaz qui coûte environ 1,2 € permet de produire 11,2 kWh d’énergie . Le prix du kilowattheure est donc d’environ 0,107 €. 

 

entretien chaudiere gaz

 

Le principal avantage de la chaudière à gaz, c’est son aspect pratique. Contrairement au fioul ou au bois, le gaz naturel ne nécessite pas de lieu de stockage. Il suffit de raccorder votre appareil au réseau public, tout comme pour l’électricité.

 

Économisez jusqu'à 850 € par an grâce au remplacement de votre chaudière fioul par une chaudière gaz !

Par ailleurs, il est possible d’équiper la chaudière d’un programmateur. Cet accessoire permet de piloter la température et les heures d’utilisation du chauffage. Il est donc possible de limiter le fonctionnement du chauffage au strict minimum. Si vous reliez la chaudière à une sonde, elle pourra réguler la production de chaleur en fonction de la température extérieure.

 

Chaudière à gaz-LPE

En revanche, l’alimentation au propane est moins intéressante. Il faut installer une réserve à domicile, et ce gaz coûte plus cher que le gaz naturel. Ce type d’équipement est donc plus complexe et plus coûteux à mettre en place.

 

 

🔸 Chaudière à bois (bûches ou granulés)

Le bois reste le combustible le moins cher du marché. En effet, le bois présente le meilleur rapport prix/kWh dans la production de chaleur :

  • Un stère de bois (chêne à 20 % d’humidité) coûte entre 45 et 120€ et produit autour de 2000 kWh  d’énergie calorifique, 
  • Une tonne de granulés coûte entre 400 et 500 € et produit environ 4800 kWh de chaleur. 

 

Ainsi, le prix du kilowattheure va de 0,08 € à 0,104 € pour un chauffage aux pellets, et de 0,02 € à 0,06 € pour une chaudière à bûches.

 

C’est encore moins cher que le gaz naturel : pour un tarif de 1,2 €/m3, le gaz coûte encore 0,107 €/kWh, alors que les prix peuvent être bien plus élevés selon les zones.

Fonctionnement chaudière granulés

Étant renouvelable et ayant un bilan écologique neutre, le bois est considéré comme une source d’énergie respectueuse de l’environnement. Si le rendement d’une chaudière biomasse varie généralement entre 75 et 95 %, celui des modèles à condensation peut dépasser 100 %. Les chaudières à bois les plus performantes bénéficient du label « Flamme Verte ».

 

 

Grâce à sa performance thermique, la chaudière à bois est éligible aux aides pour la rénovation énergétique

 

chaudière bois 350

 

Le seul inconvénient de ce type d’appareil, c’est qu’il nécessite un emplacement dédié pour le combustible. L’espace minimal requis pour l’installation d’une chaudière biomasse et le stockage du bois va de 6 à 8 m².

 

 

🔸 Chaudière à condensation

Ce type de chaudière présente une excellente performance. Le rendement d’une chaudière à gaz à condensation varie entre 90 et 110%. C’est possible grâce au fonctionnement de l’appareil.

👉 Chaudière classique ou à condensation ? Découvrez les grands avantages de la chaudière gaz à condensation avec Jamy !

 

 

Dans une chaudière classique, les fumées sont tout simplement évacuées. Sur un modèle à condensation, elles sont exploitées au maximum. La chaleur contenue dans la fumée est récupérée pour chauffer l’eau jusqu’à ce que la fumée refroidisse au point de se condenser et devenir de la vapeur. 

 

En utilisant la fumée, la chaudière produit 10 % de chaleur en plus. Cela correspond à 25% d’économies sur votre facture de chauffage par rapport à l’usage d’une chaudière à gaz classique.

 

 

Fonctionnement chaudière condensation

 

🔸 Chaudière basse température 

La chaudière basse température chauffe le liquide caloporteur (eau) à environ 50 °C contre 90 °C pour une chaudière traditionnelle. Grâce à cette température de chauffe réduite, l’équipement consomme moins d’énergie et s’avère donc plus économique.

 

Le prix moyen d’une chaudière basse température varie entre 2 000 € et 5 000 €. L’équipement n’est plus éligible à l’aide MaPrimeRénov, mais vous pouvez toujours bénéficier d’autres aides.

chaudière gaz murale

Le remplacement d'une chaudière à gaz classique par un modèle à condensation vous permet d'économiser jusqu'à 850€/an sur votre facture d'énergie. Pourquoi s'en priver ?

chaudière gaz murale

Pourquoi choisir la chaudière comme système de chauffage ?

Qu’elle fonctionne au gaz ou au bois, la chaudière présente plusieurs avantages :

  • Facile à installer et à utiliser : elle peut être raccordée au circuit de chauffage existant et aux radiateurs à eau ;
  • Excellent confort thermique, avec une diffusion de chaleur agréable et une performance stable ;
  • Moins polluant si vous optez pour le bois comme combustible.

 

Comparée à la pompe à chaleur air/air ou air/eau, la chaudière assure un chauffage homogène tout au long de l’hiver. Son fonctionnement ne dépend pas de la température extérieure, contrairement aux PAC. Celles-ci sont moins performantes lorsqu’il fait vraiment froid (en dessous de 0 °C), mais ont l’avantage de fonctionner comme un climatiseur en été.

 

Par ailleurs, la chaudière peut être pilotée de façon optimisée selon les modèles. La chaudière à bois à chargement automatique dispose ainsi d’une grande autonomie. L’installation d’un thermostat permet de réguler la température et un programmateur sur la chaudière à gaz aide à réduire son utilisation au strict minimum.

jeunes parents avec leur fils dans leur salon

L'installation d'une chaudière à bois est éligible à la Prime Effy. Avec notre offre Liberté, vous choisissez un artisan RGE et obtenez votre prime une fois le devis validé. En plus, un spécialiste vous donne des conseils personnalisés sur votre projet.

jeunes parents avec leur fils dans leur salon

Quel est le prix d’une chaudière ?

Chaudière fioul-LPE

Le prix d’une chaudière à fioul varie entre 3 000 € et 6 000 €. La pose d’une cuve à fioul pour sa part coûte environ 1 000 €.

 

 

Chaudière à gaz-LPE

La chaudière à gaz classique coûte de 500 à 2500 € environ. L’entretien annuel pour sa part coûte entre 80 € et 180 € .

 

 

chaudiere_bois-LPE

La chaudière biomasse coûte en moyenne entre 4 000 et 20 000 €. Dans les détails, une chaudière à bûches coûte entre 4 000 et 8 000 € et une chaudière à granulés coûte entre 12 000 et 20 000 €.

 

 

chaudière-LPE

Le prix moyen d’une chaudière à condensation varie entre 3 500 et 9 000 €, mais le prix négocié par Effy est réduit à 3 200 €.

Quelles aides pour l’installation d’une chaudière ?

prime picto

Vous pouvez obtenir jusqu’à 488€ de prime Effy pour l’installation d’une chaudière à condensation. Il s’agit d’un modèle de chaudière à gaz à très haute performance énergétique (THPE). 

 

 

👉 L’installation d’une chaudière à gaz classique n’est pas éligible à MaPrimeRénov, sauf s’il s’agit de remplacer une vieille chaudière au fioul. Le montant de l’aide pour la dépose d’une cuve de fioul peut atteindre 1 200 € selon la catégorie de ménage à laquelle vous vous identifiez.

 

Pour l’installation d’une chaudière à bois, vous pouvez obtenir jusqu’à 6 500 € avec MaPrimeRénov et jusqu’à 4400€ de prime Effy s’il s’agit d’une chaudière à bûches.

 

Artisan

Dans tous les cas, il faut confier le travail à un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement) pour bénéficier de ces aides. Le label RGE constitue un gage de qualité sur le service.

 

 

Cumulez les aides pour l’installation de votre chaudière à bois

Je demande ma prime chaudière

Simulation gratuite en 2 minutes