Les Travaux

La pompe à chaleur air-air

Pompe à chaleur air air

La pompe à chaleur air-air (ou PAC air-air) est un équipement inspiré du concept de l’aérothermie qui désigne tout système utilisant l’air extérieur comme source d’énergie principale. Ce type de pompe à chaleur va donc utiliser les calories se trouvant dans l’air extérieur pour chauffer une habitation. La PAC air/air figure aujourd’hui parmi les technologies de pointe recommandées dans les logements à faible consommation énergétique. En plus d’avoir un coût d’achat relativement abordable (par rapport aux autres types de PAC), la PAC air-air est aussi éligible à la prime énergie.

Demandez votre prime énergie pour l’achat d’une pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air/air, un principe et un fonctionnement aussi astucieux que performants

A bien y regarder, rien n’est plus simple que le fonctionnement d’une PAC. Le principe consiste à récupérer les calories présentes dans l’air extérieur et les utiliser pour chauffer l’intérieur d’un appartement ou d’une maison. Toutefois, la performance de cet équipement est fonction de la localisation géographique de l’habitat et des températures extérieures. Par grand froid, une pompe à chaleur air/air ne suffira pas à chauffer et un chauffage d’appoint s’avèrera nécessaire.

A l’extérieur de l’habitation, une unité va capter les calories présentes dans l’air qui vont ensuite circuler dans un circuit de fluide frigorigène. Ce fluide va élever la température de ces calories avant de les diffuser à travers un ventilo-convecteur dans une autre unité installée cette fois à l’intérieur du logement. Pour résumer, on peut dire que le fonctionnement d’une PAC est inversement semblable à celui d’un réfrigérateur.

En théorie, une pompe à chaleur air/air ne produit que du chauffage. Il existe cependant des modèles « réversibles » prévus pour générer de la fraîcheur et qui seront alors utilisés comme climatiseurs. Les PAC air/air réversibles produisent donc de la chaleur l’hiver et de la fraîcheur l’été. On trouve principalement ces modèles dans les zones géographiques chaudes notamment dans le midi.

Parmi les différents modèles de PAC on distingue également les PAC mono-split ou multi-split. La mono-split ne compte qu’un seul module à l’intérieur de l’habitat tandis que la multi-split peut en dénombrer jusqu’à 5.

Les avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur air

Les avantages de la pompe à chaleur air-air sont nombreux :

  • Elle n’exige pas l’installation de capteurs et peut être associée à une autre forme de chauffage, notamment des convecteurs électriques.
  • Elle complète aussi parfaitement d’autres types d’installations (convecteurs ou panneaux rayonnants) et contribue ainsi à réaliser des économies de chauffage
  • Son côté modulable lui permet de s’adapter aux besoins de chauffage de chaque pièce.
  • Les PAC réversibles servent de chauffage l’hiver et de climatiseur pour rafraîchir le logement l’été.
  • Le fait d’utiliser l’air, une énergie renouvelable, rend cet équipement très écologique
  • A l’achat et à l’installation, c’est la PAC la moins chère.

La PAC air-air a aussi ses inconvénients, parmi lesquels on citera :

  • Le niveau sonore de cet appareil qui peut gêner le voisinage lorsque les habitations sont rapprochées les unes des autres.
  • Sa perte d’efficacité en dessous de certaines températures.

Bien entretenir sa pompe à chaleur air/air

Une PAC air/air ne requiert qu’un entretien minime à savoir enlever les feuilles qui pourraient encombrer l’unité extérieure et le nettoyage régulier des filtres des unités intérieures. Il faut également prévoir une révision annuelle de l’équipement par un chauffagiste.

Bien choisir son équipement

Le rendement d’une pompe à chaleur est déterminé par son coefficient de performance. Plus ce coefficient est important plus le modèle produira de la chaleur. Ce coefficient représente le rapport existant entre la puissance de chaleur restituée par rapport à l’énergie consommée pour la produire. A titre d’exemple, une pompe à chaleur qui dégage 15 KW en utilisant 3 KW d’électricité aura donc un COP de 5. Pour résumer, plus le coefficient de performance est élevé, plus la consommation électrique sera faible Pour obtenir un gain plus important en terme d’économies d’énergie, il faut privilégier une PAC air/air assortie d’un COP au moins égal à 3.

La puissance de la PAC est également à considérer. Elle doit être adaptée aux besoins en chauffage du logement. Si la surface à chauffer ne l’exige pas il est inutile de choisir un gros modèle qui pourrait par ailleurs se révéler plus bruyant.

De la zone géographique concernée dépendra également l’utilité d’une pompe à chaleur. Dans une région aux hivers rigoureux l’usage d’une PAC n’est pas conseillé. Partout ailleurs, une PAC peut fonctionner par temps frais à condition que les journées soient suffisamment ensoleillées.

Privilégier le label Eurovent, une certification européenne de référence qui récompense les performances énergétiques des matériels de climatisation et de réfrigération est l’assurance de choisir des équipements performants.

Le prix d’une PAC air/air

Si l’on considère l’ensemble des systèmes de pompes à chaleur, les modèles air/air sont les moins chers.
Le prix d’une pompe à chaleur air/air diffère selon la puissance et la marque du modèle. Les prix s’échelonnent entre 5 000 € ET 10 000 € TTC. Une PAC air/air d’une puissance de 15KW coûte environ, installation comprise entre 7 000 € et 9 000 €.
On estime le coût de fonctionnement annuel entre 2,3 et 3,7 €/m2 TTC car si les calories puisées dans l’air extérieur sont gratuites, l’électricité pour les extraire est par contre payante
Le coût de l’installation est proportionnel au nombre de pièces à équiper. Il est recommandé de s’adresser à un spécialiste possédant la certification QUALIPAC. Ce label garantit que l’installateur respecte les normes qualitatives obligatoires pour la mise en place et l’entretien d’une pompe à chaleur.

De plus, la pompe à chaleur air / air est  éligible à la Prime Énergie, vous permettant ainsi de financer une partie importante du coût de son installation.

Calculer le montant de ma Prime Énergie

Articles

La prime énergie rubrique

Prime énergie pour les PAC aérothermiques air-air

Installer une pompe à chaleur aérothermique air-air peut vite s’avérer très rentable pour réaliser des économies d’énergie. On estime en effet que pour 1kWh d’énergie consommée elle en rend entre 3,5 et 4,2 KWh offrant donc à son utilisateur un excellent COP (Coefficient de Performance). Facile à installer, écologique et rentable, la pompe à chaleur […]

insgtallation et fonctionnement

Pompe à chaleur air-air : fonctionnement, installation et économies d’énergie

Pour améliorer la performance de votre chauffage tout en effectuant des économies sur la facture d’énergie, la pompe à chaleur est une excellente solution. Découvrez en détail son fonctionnement, les conditions et la manière idéale de l’installer, ainsi que son prix, les aides financières pour l’acquérir et les économies d’énergie que la pompe à chaleur […]

cout

Quel est le coût d’achat d’une pompe à chaleur (PAC) air-air ?

La pompe à chaleur (PAC) air-air permet de chauffer une pièce en utilisant l’air extérieur. Ce système est particulièrement écologique car il utilise une source d’énergie quasiment inépuisable, qui autrement aurait été perdue. Son coût d’achat, comparé à celui des systèmes de chauffages les plus courants (poêles à bois, chaudière, radiateurs électriques, etc.) est relativement […]

subventions PAC air/air

Toutes les aides disponibles pour la pompe à chaleur (PAC) air-air

L’installation d’une pompe à chaleur air-air est une solution écologique et très économique. Elle est écologique parce qu’elle exploite une source d’énergie renouvelable (l’air) et économique parce qu’avec un coefficient de performance avoisinant les 4, elle permet de diviser la facture énergétique par 3.  Elle est éligible à certaines aides écologiques telles que la prime […]