Les Travaux

Tout savoir sur le chauffage biomasse

chauffage biomasse

Le chauffage biomasse utilise l’énergie propre directement extraite de l’environnement et recyclée pour fournir bois, pellets, bûches de chauffage, etc. L’utilisation d’une chaudière biomasse est donc un bon investissement pour se chauffer de façon économique, tout en respectant l’environnement. D’autres équipements comme les poêles, les inserts, les cheminées sont adaptés pour recevoir un combustible biomasse. Quels sont les avantages, les inconvénients pour le chauffage biomasse ? Quel coût ? On vous dit tout.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’installation de votre système de chauffage écologique avec une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie

Le Chauffage biomasse : présentation

Faire le choix d’une chaudière biomasse c’est opter pour un chauffage écologique, qui n’utilise pas d’énergies fossiles.

L’article L211-2 du Code de l’Energie définit la biomasse comme « la fraction biodégradable des produits, déchets et résidus provenant de l’agriculture, y compris les substances végétales et animales issues de la terre et de la mer, de la sylviculture et des industries connexes, ainsi que la fraction biodégradable des déchets industriels et ménagers. » (Ordonnance n° 2011-504 du 9 mai 2011).

Concrètement, il existe 3 grandes familles :

  • La biomasse solide, issue de l’environnement forestier comme la sciure ou le bois déchiqueté qui va servir ensuite pour la fabrication de pellets et de granulés pour les poêles à bois
  • La biomasse issue de l’environnement agricole comme le lisier ou la paille
  • La biomasse dite « fermentescible » comme le fumier ou les boues d’épuration.

L’énergie issue de la biomasse appartient à la catégorie des énergies renouvelables ou énergies propres. En choisissant une chaudière biomasse, vous pourrez, sans produire d’émissions à effet de serre, produire de l’eau chaude et du chauffage dans votre habitation en respectant l’environnement.

Le chauffage biomasse a plusieurs avantages…

Opter pour l’installation d’une chaudière biomasse, on l’aura compris, présente des avantages certains, notamment :

  • Elle est plus écologique qu’une chaudière utilisant des énergies fossile (exemple : fuel) et n’émet pas de CO² responsable des phénomènes d’effet de serre
  • Elle est économique car les nouvelles chaudières offrent de meilleurs rendements et le combustible biomasse offre une plus haute teneur énergétique
  • La chaudière biomasse est éligible au crédit d’impôt, à la prime énergie, aux subventions de l’ANAH, à l’éco PTZ…
  • De nombreuses fonctions peuvent être automatisées (exemple : chargement automatique).

Les équipements de chauffage qui utilisent l’énergie biomasse (poêles à granulés, inserts, cheminées) offrent des avantages similaires à la chaudière biomasse.

Et quelques inconvénients

Bien que peu nombreux, les inconvénients doivent être soulignés :

  • Un système assez encombrant: le chauffage biomasse nécessite un espace de stockage suffisamment important pour contenir la chaudière et le silo de combustible
  • Une offre moins abondante : contrairement à celle des fournisseurs de fioul, de gaz ou de bûches de bois, l’implantation des fournisseurs de combustible biomasse est moins dense. Il peut donc en résulter des délais de livraisons plus longs et des frais de livraisons beaucoup plus importants
  • A puissance égale, le prix de la chaudière biomasse est supérieur à celui d’une chaudière gaz (2 à 2,5 fois plus cher en moyenne)
  • Contrairement à d’autres énergies renouvelables qui sont gratuites (exemple : solaire, géothermie, éolienne…) l’énergie biomasse nécessite l’achat du combustible pour son alimentation

Chauffage biomasse : équipements et prix

Plusieurs équipements reposant sur un système de chauffage biomasse existent. Les plus courants sont la chaudière, le poêle, l’insert et la cheminée.

  • La chaudière biomasse: le premier équipement auquel on pense, est bien sûr la chaudière biomasse qui va servir à la fois à produire la chaleur pour le chauffage de l’habitat ainsi que l’eau chaude.  Elle pourra fonctionner avec des granulés par exemple. Mais si vous optez pour une chaudière multi-combustible, vous pourrez changer les combustibles et les adapter en fonction des prix.Notez toutefois que la chaudière à condensation a des performances supérieures par rapport à une chaudière classique.En moyenne l’achat et l’installation d’une chaudière biomasse tournent autour de 10 500 euros à 21 000 euros (puissance moyenne de 20 kW). 

Les autres équipements de chauffage biomasse

Outre la chaudière biomasse, divers équipements utilisent des combustibles issus de l’énergie biomasse (pellets, bûches, granulés…). Ce sont par exemple :

  • Les inserts : offrant l’aspect esthétique de la cheminée, l’insert a un meilleur rendement car la chaleur ne se disperse pas. Son rendement est multiplié par cinq, comparativement à celui d’une cheminée.
  • Les cheminées : très esthétiques, les cheminées sont toujours d’actualité. On peut cependant leur reprocher, du fait d’un foyer ouvert qui laisse « s’envoler » la chaleur, un rendement beaucoup plus faible que d’autres équipements comme l’insert ou le poêle, par exemple.
  • Les poêles à granulés peuvent atteindre des rendements de 80 à 85 % et beaucoup disposent aujourd’hui d’une grande autonomie pouvant aller jusqu’à 72 heures.
Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’installation de votre système de chauffage écologique avec une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie