Les Travaux

L’isolation du sol : le prix varie selon la technique choisie

Technique isolation au sol

Isoler le sol permet de diminuer de 7 à 10% les pertes énergétiques d’une habitation selon l’ADEME. En fonction de la nature du sol et de la configuration du domicile, plusieurs méthodes existent. Le choix est alors guidé notamment par le budget disponible, sachant que plusieurs aides gouvernementales encouragent ces travaux de rénovation énergétique.

Isoler par-dessous ou par-dessus ?

Lorsque la construction est réalisée sur un terre-plein, plusieurs types d’isolation existent :

  • La chape isolante, qui contient un matériau spécifique pour isoler le sol
  • La chape flottante, désolidarisée des murs extérieurs
  • La pose d’isolant sous la dalle, directement au niveau du terrain
  • Le plancher à entrevous (hourdis) : des poutrelles en béton encadrent des entrevous (en matériaux de synthèse, en bois ou en polystyrène). On coule alors la dalle sur un ferraillage installé au préalable.

Quand un vide sanitaire ou un local non chauffé (cave, garage…) se situe sous le plancher bas, on peut opérer ainsi :

  • Coller ou visser de panneaux isolants sur le plafond du sous-sol
  • Installer une chape flottante avant le plancher : l’isolant est posé sur le sol existant. On coule une dalle par-dessus puis on pose le revêtement (carrelage, parquet…)
  • Créer un plancher à hourdis.

Les critères influant sur le prix du matériel

Lors de travaux d’isolation du sol, certains facteurs sont déterminants pour évaluer le coût des matériaux :

  • La surface totale du sol
  • Le type d’isolant : son prix dépend de l’épaisseur requise ainsi que des performances isolantes

Concernant le coût de la main d’œuvre, il sera plus important dans le cas d’une rénovation s’il est nécessaire de déposer le revêtement existant pour installer l’isolant puis remettre ensuite ce revêtement en place.

Le prix d’achat des matériaux

Les chapes et les dalles sont généralement installées par des professionnels

Dalle, chape ou plancher Coût moyen (euros/m²)
Plancher à hourdis 40 à 60
Chape contenant le matériau isolant 20 à 25
Dalle standard 10 à 20

Le prix d’achat de l’isolant varie selon sa nature et ses capacités (thermiques et acoustiques)

Matériau isolant Coût moyen (euros/m2 pour 100 mm d’épaisseur)
Laine de verre 5 à 8
Laine de roche 5 à 13
Verre cellulaire 15 à 40
Fibres de lin, de bois… 15 à 20
Polystyrène expansé, polyuréthane 15 à 20
Ouate de cellulose 18 à 20

Le coût varie selon la nature du projet

Dans un projet de rénovation, l’isolation pardessous (présence de sous-sol ou de vide sanitaire accessible) est plus économique : elle ne génère pas de surcoût au niveau des pièces à isoler. Par contre, quand on pose l’isolant par-dessus, il faut également inclure dans le prix du projet :

  • d’éventuels frais pour le déménagement et le gardiennage du mobilier des pièces concernées
  • le changement des bas de portes dans le cas d’une importante surélévation du sol
  • le coût lié au déplacement des fils électriques et des conduits ou canalisations d’eau et de gaz

L’isolation par-dessus est donc moins onéreuse pour une construction neuve qu’en rénovation.

Sous réserve de satisfaire à certains critères d’éligibilité, les travaux d’isolation du sol rentrent dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique. On peut donc recevoir des aides financières. Afin d’informer les particuliers sur l’ensemble de ces dispositifs, le gouvernement a créé le site Info Rénovation Service.

Choisir la technique d’isolation selon la configuration des lieux

Certains paramètres esthétiques ou techniques peuvent avoir une influence sur le choix de la méthode d’isolation :

  • Pour installer un plancher chauffant (qu’il soit électrique rayonnant ou à eau et basse température), nous vous conseillons de poser une chape isolante ou flottante au préalable
  • L’isolation par-dessus est le seul moyen de conserver la hauteur sous plafond initiale dans les pièces situées au sous-sol
  • Pour une construction existante avec un plancher bas sur terre-plein, l’isolation est coûteuse. Il est donc recommandé de s’assurer d’abord que les travaux vont amener des bénéfices suffisants pour justifier les dépenses engagées.
Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’installation de votre système de chauffage écologique avec une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie