Les Travaux

Tout savoir sur la cheminée à foyer fermé

cheminée à foyer fermé

Contrairement au foyer ouvert, le foyer fermé dispose d’une porte ou d’une vitre. Grace à ses nombreux avantages (garantie de sécurité, excellent rendement, efficacité optimale, …), cet équipement s’est très rapidement développé. De plus, il allie design et performances énergétiques. Il est à la fois idéal pour ceux qui désirent faire de leur cheminée un chauffage économe et performant, et pour les amoureux de tradition et de feux de bois.

La cheminée à foyer fermé : fonctionnement, installation et entretien

Fonctionnement du foyer fermé

Le principe de fonctionnement d’une cheminée à foyer fermé est simple ; en effet, il se base sur 2 phénomènes :

  • la convection : après avoir été prélevé au niveau du sol, l’air frais se réchauffe au contact du foyer et débute son ascension (ou « convection naturelle« ). Par la suite, l’air réchauffé pénètre à l’intérieur du caisson et est diffusé dans la pièce à travers un faux plafond (celui-ci est composé de 2 grilles). La chaleur qui se répand dans la pièce attire l’air ambiant vers le bas du foyer ; ledit air sera à son tour réchauffé et diffusé. Encore appelé « chauffage par convection« , ce mouvement circulaire assure un excellent brassage de l’air dans le local ;
  • le rayonnement : une puissante chaleur s’échappe de la vitre du foyer et celle-ci peut être ressentie à distance. Le rayonnement est à la fois engendré par les briques réfractaires et les matériaux qui composent le foyer. Notons que les briques réfractaires renvoient une chaleur agréable et douce.

Installation

L’installation d’un foyer fermé doit être réalisée dans les règles de l’art, particulièrement en ce qui concerne les distances à respecter (vis-à-vis des objets inflammables) et l’isolation. La responsabilité du fabricant se limitant uniquement à la garantie sur les différentes pièces du foyer, il est recommandé de se conformer, aussi bien pour l’installation que pour l’utilisation, au manuel livré avec l’équipement.

Entretien

L’un des intérêts du foyer fermé par rapport à une cheminée traditionnelle est sa propreté. En effet, les cendres restent à l’intérieur du caisson et il n’y a aucun de risque de projection de braises incandescentes. Ainsi, vous n’aurez absolument pas besoin de surveiller constamment le feu. Toutefois, il vous faudra procéder à un ramassage quotidien des cendres issues de la combustion. N’oubliez pas de nettoyer la vitre du foyer ; pour ce faire, il est recommandé d’utiliser une brosse dure et un savon adapté.

Design

Les foyers fermés existent sous plusieurs formes, certaines étant particulièrement esthétiques. En effet, on peut les retrouver en version murale (encastrée ou adossée), suspendue, centrale ou en angle. Au niveau de l’ouverture, on distingue aussi les modèles avec portes coulissantes.

Avantages du foyer fermé

Le foyer fermé présente plusieurs avantages dont les plus importants sont les suivants :

  • une importante inertie; il assure une diffusion de la chaleur sur une longue période (plus de 10 heures de temps) ;
  • très économe ; il consomme moins de combustible qu’un foyer traditionnel ;
  • un rendement très élevé ; en effet, la quasi-totalité de la chaleur produite est réutilisée pour le chauffage ;
  • la propreté et la sécurité; c’est un équipement propre (les poussières et les cendres restent à l’intérieur du caisson) et sécuritaire (la vitre contient les braises incandescentes dans le caisson) ;
  • peut servir de chauffage central ; grâce à l’installation d’un distributeur de chaleur, il peut également faire office de chauffage central pour tout le logement ;
  • aides disponibles; il est éligible à plusieurs aides écologiques telles que la Prime Énergie, le crédit d’impôt transition énergétique, les subventions de l’ANAH ou encore l’éco ptz.Il est important de préciser que depuis le 1er janvier 2015, votre foyer doit être installé par un expert certifié RGE pour pouvoir bénéficier d’aides financières.

Les inconvénients du foyer fermé

Comme tous les équipements de chauffage, le foyer fermé possède également des inconvénients. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • son coût est très important ;
  • il faut procéder à un nettoyage régulier de la vitre et un ramassage quotidien des cendres ; afin d’espacer les nettoyages, il vous faudra installer des systèmes de stabilisation du tirage et de ventilation des parois ;
  • les gaz de combustion sont susceptibles d’atteindre des températures élevées, raison pour laquelle un tubage du conduit est à prévoir.

Quel est le prix d’un foyer fermé ?

Le prix d’un foyer fermé varie en fonction du type de vitre ou de porte. Il faut généralement compter entre 1 000 et 5 000 euros. En plus de ces prix, il faut également prévoir les frais de pose. Ceux-ci sont très souvent compris entre 500 et 1 500 euros.

Comme on le voit, le coût final d’une cheminée à foyer fermé, peut rapidement atteindre des sommets. Cependant, il faut garder en mémoire qu’il s’agit d’un équipement très performant, qui vous permettra d’atteindre un rendement énergétique proche de 70%.  Cet équipement est aussi éligible à plusieurs aides écologiques telles que la prime énergie.

Demandez votre prime énergie pour l’installation d’une cheminée à foyer fermé

Articles

La prime énergie rubrique

La Prime Énergie applicable à l’achat d’un foyer fermé

La tendance actuelle (prix élevé des sources d’énergie fossiles, réchauffement climatique, etc.) favorise le recours, pour son chauffage ; à des sources d’énergie renouvelables (vent, énergie solaire, bois, etc.) et à des équipements de chauffage plus efficaces (chaudière à condensation, poêle à bois flamme verte, etc.). Le foyer fermé répond à ce double problématique. En effet, […]

fonctionnement et installation

Cheminée à foyer fermé : Fonctionnement, installation, économies d’énergie

Une cheminée donne beaucoup de cachet à un salon mais, la plupart du temps, elle est peu utilisée par les particuliers à cause de ses performances de chauffage médiocres. Afin d’éviter ce gâchis et pouvoir utiliser votre cheminée de manière efficace, une solution toute simple existe : l’installation d’un insert. Avec un foyer fermé, une […]

Prix

Prix : combien coûte un insert à cheminée de bois

La cheminée reste synonyme de bien-être et de chaleur douce. Cependant avec un rendement énergétique maximal de 15%, elle fait partie des systèmes de chauffage les moins efficaces. La technologie insert permet aujourd’hui d’éliminer cet inconvénient, permettant à la cheminée de pouvoir atteindre un rendement énergétique de 70%.  Ceci pour un investissement assez limité. En […]

Aides et subventions R

Toutes les aides disponibles pour l’insert de cheminée

L’installation d’un insert à bois offre de nombreux avantages en matière d’économies d’énergie, de confort et de sécurité. Il permet par exemple de porter le rendement d’une cheminée de moins de 15% à plus de 70%. Il permet donc de réaliser d’importantes économies d’énergie. De plus, il est éligible à plusieurs aides écologiques. Parmi elles, on […]

insert cheminée

Bien choisir son habillage de cheminée

L’habillage de la cheminée est un élément essentiel de la décoration intérieure. En fonction de son style, vous créerez des ambiances totalement différentes. Certains matériaux ont une influence sur la performance énergétique grâce à leur plus grande inertie thermique.

insert cheminée crédit d'impôt

L’éligibilité de l’insert cheminée au crédit d’impôt transition énergétique

  L’insert de cheminée possède un rendement (entre 70 à 90%) qui surpasse celui d’une cheminée à foyer ouvert, faisant de lui un équipement de chauffage performant et économique. L’achat d’un insert de cheminée peut être financé à 30 % par le crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Certains critères de performance sont néanmoins à respecter. […]