Homme installant un chauffe eau

Le chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique est en quelque sorte un ballon d’eau chaude (cumulus) qui utilise une pompe à chaleur pour chauffer l’eau. Il permet pour un investissement assez abordable de réaliser d’importantes économies d’énergie (jusqu’à 70%) sur la production d’eau chaude sanitaire. En plus, son achat donne droit à une importante prime énergie.

Fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique

Aussi appelé « cumulus thermodynamique » le chauffe-eau de base associe ballon de stockage et pompe à chaleur pour capter les calories de l’air. Celui-ci, une fois chauffé, sera transféré dans le ballon qui produira de l’eau chaude sanitaire. L’efficacité énergique de cet appareil se mesure en COP (coefficient de performance) ; plus il est élevé, plus le chauffe-eau sera performant. Il existe cinq types de chauffe-eau thermodynamique : le chauffe-eau thermodynamique individuel sur air extrait, le modèle sur air intérieur, le modèle sur air extérieur, le modèle à fonctionnement géothermique, le modèle à captage héliothermique.

 

  • Le chauffe-eau sur air extrait fonctionne conjointement à une ventilation mécanique contrôlé (VMC). Il capte la chaleur présente dans l’air pour chauffer l’eau sanitaire. Son principal avantage sur les autres types de chauffe-eau est qu’il ne fait pas diminuer la température de la maison, ce qui réduit les besoins au niveau du chauffage.
  • Le chauffe-eau sur air intérieur capte directement l’air à l’intérieur même du logement. Il présente donc l’inconvénient d’augmenter les besoins en chauffage. Par contre, il s’avère très efficace, compte tenu que la température à l’intérieur d’un logement est généralement plus élevée qu’à l’extérieur.
  • Le chauffe-eau sur air extérieur fonctionne, comme l’indique son nom, en captant la chaleur à partir de l’air extérieur. Par le fait même, il ne présente aucun impact sur la température intérieure du logement.
  • Le chauffe-eau à captage géothermique tire son énergie du sol et l’utilise par la suite pour chauffer l’eau chaude sanitaire. Ce processus se déroule via une sonde de longueur variable (50 à 100m), selon les besoins, et doit être enfouie dans la terre à au moins 1.5 mètre de profondeur.
  • Le chauffe-eau thermodynamique à captage solaire, aussi appelé « héliothermique », il est doté de panneaux solaires. Son coefficient de performance est l’un des meilleurs sur le marché (7), tout comme celui du modèle géothermique.

Quels sont les avantages à installer un chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique : plusieurs avantages

 

Si on le compare au chauffe-eau électrique ou au modèle à gaz, le chauffe-eau thermodynamique permet d’économiser entre 50 et 70% d’énergie, soit une baisse évidente des coûts sur la facture d’eau chaude sanitaire. Son installation coûte moins cher que le système à captage solaire et il est tout aussi écologique, car il n’utilise que de l’air. Son temps de chauffe (environ 8 heures pour un ballon de 250 litres) est relativement court.

 

…et quelques inconvénients
Le coût d’achat de l’appareil (plus son installation) constitue une dépense assez élevée. Par contre, tout dépend de la taille du chauffe-eau et des besoins de chacun. A titre d’exemple, il faut compter entre 1 500 et 2 000 euros pour un modèle comportant un ballon de 300 litres (pour un couple ou une petite famille) ; pour quatre à six personnes, il faut prévoir un coût se situant entre 2 000 et 3 000 euros. Par contre, il est beaucoup moins onéreux qu’un chauffe-eau solaire.

Quelques mesures de précaution

Si vous faites installer un chauffe-eau thermodynamique, veillez à ne pas le placer dans un local où la température peut chuter sous les 5 °C. Cet appareil nécessite un espace d’environ 10 m² au sol pour un fonctionnement optimal ; ce qui représente environ un volume de 20 m³ à gérer. Idéalement, mieux vaut disposer d’une source d’air à proximité et ne pas dépasser une température de 50 °C pour chauffer l’eau sanitaire. Il est déconseillé de placer le chauffe-eau à l’intérieur du logement, car cela risquerait de causer une augmentation des frais de chauffage. Un endroit isolé du reste de la maison et bien ventilé conviendrait mieux.

 

Pour maximiser la ventilation dans une pièce, vous pouvez y placer un conduit de ventilation pour améliorer l’aspiration ainsi que le refoulement.

Aides financières

Puisqu’il s’agit d’un système de chauffage vous permettant de réaliser des économies d’énergie, le chauffe-eau thermodynamique est éligible à de nombreuses aides financières : crédit d’impôt à 30%, Prime Énergie, TVA réduite, éco-prêt à taux zéro, etc.  Vous pouvez ainsi financer une part importante du coût de son installation.

Plus d’articles sur ce thème