Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur le plancher chauffant hydraulique

Par L’équipe de rédaction

Parmi les systèmes de chauffage au sol les plus répandus, Le plancher chauffant hydraulique est très certainement celui qui offre le plus de confort, tout en se voulant être aussi économique, qu’écologique et performant. A l’heure actuelle, il est le chauffage le plus efficace en termes de diffusion de chaleur douce. Son fonctionnement simple basé sur la circulation d’un fluide caloporteur dans un réseau de tubes intégrés au sol, nécessite toutefois une installation particulière. Avantages, inconvénients, prix,… découvrons ensemble toutes les spécificités du plancher chauffant hydraulique.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Le plancher chauffant hydraulique : un système aux multiples compatibilités

Le fonctionnement

Contrairement au plancher chauffant électrique qui fonctionne à l’aide de câbles chauffants intégrés dans la dalle de béton, le plancher chauffant hydraulique (ou hydronique) est constitué d’un réseau de tuyaux de cuivre ou de PVC, dans lesquels circule un fluide caloporteur (eau, liquide anti-gel,…). Ce fluide est chauffé au moyen de l’un de ces différents systèmes de chauffage avec lesquels le plancher chauffant hydraulique est parfaitement compatible : chaudière à gaz, au fioul, à bois, à pellets, pompe à chaleur, géothermie, capteurs solaires, etc.
Les énergies renouvelables (air, soleil, géothermie) étant les plus économiques, puisque gratuites, un tel dispositif se veut 100 % écologique, tout en permettant de faire considérablement baisser la facture de chauffage.

 

L’installation

L’idéal est d’installer le chauffage au sol hydraulique en amont d’une construction de logement neuf, car dans le cadre d’une rénovation, ces travaux s’avèrent être assez lourds et compliqués.


Dans tous les cas, il est fortement recommandé de faire appel à un artisan qualifié, de préférence certifié RGE, utilisant une labellisation CERTITHERM pour le matériel de chauffage. Outre l’assurance d’avoir un système de chauffage de qualité et posé dans les normes de sécurité les plus strictes, ce choix vous permettra de bénéficier d’aides financières proposées par l’Etat dans le cadre de la loi sur la Transition Énergétique.

 

L’entretien

Mise à part la maintenance et le nettoyage de la chaudière, le cas échéant, ce type de plancher chauffant ne nécessite aucun entretien particulier. Si le matériel a été installé dans les règles de l’art, il n’y aura ni fuite, ni panne. Mais il est fortement conseillé de signer un contrat de maintenance avec l’artisan installateur du dispositif qui se chargera de venir vérifier le système complet tous les ans.

Les différents types de plancher chauffant hydronique

Il existe quelques variantes de ce type de chauffage :

 

  • Le plancher chauffant hydraulique basse température
  • Le plancher chauffant hydronique sans chape
  • Le plancher chauffant hydraulique de faible épaisseur
  • Le plancher chauffant hydronique réversible
  • Tubes en cuivre ou en matériau de synthèse
  • Chaudière, pompe à chaleur, ou capteurs

Avantages et inconvénients

Le plancher chauffant hydraulique présente de nombreux avantages :

 

  • Chauffage très économique : la température basse consomme moins d’énergie
  • Chaleur diffusée douce et homogène répartie dans toute l’habitation
  • Inertie lente mais importante : pas de variation brutale de la température
  • Régulation automatique de chauffe
  • Gain de place considérable car pas de radiateur
  • Très grande adaptabilité à tous les systèmes de chauffage (chaudières, pompes, capteurs,…)
  • S’adapte à un large panel de revêtements de sol (carrelage, plancher bois, pierre, béton, linoleum,…)
  • Très écologique en cas d’utilisation d’énergies renouvelables
  • Facilités d’utilisation et d’entretien
  • Haut rendement et performance optimale
  • Très bonne rentabilité (en quelques années seulement
  • Possibilité de prétendre aux aides financières de l’Etat (Crédit d’Impôt, TVA réduite, Prime Energie, Aides de l’ANAH, Pacte Energie Solidarité,…)

 

Mais, il a aussi quelques inconvénients :

 

  • Incompatibilité avec certains revêtements de sol (moquette épaisse, bois massif)
  • Incompatibilité avec les petites pièces de la maison (salle de bain)
  • Dans le cadre d’une rénovation, les travaux sont lourds et compliqués
  • Investissement important au départ
  • Plancher nécessairement rehaussé
  • Inaccessibilité du système en cas de problème
  • Inertie lente qui demande le rajout de chauffages d’appoint dans certains cas

Quel est le prix d’un plancher chauffant hydraulique ?

En moyenne, le prix d’un plancher chauffant hydraulique tourne autour de 6 000 €, mais ce tarif varie en fonction du système choisi et des dimensions de l’habitation.
Au prix du dispositif en lui-même, il faut ajouter le coût du coulage de la chape, entre 20 € et 30 € le m2, et le coût de la mise en service d’environ 250 €.

couple vieux
Le saviez-vous ?
 

Vous pouvez recevoir jusqu’à 4000€ de prime pour l’installation d’une pompe à chaleur.

couple vieux
Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction