Besoin d'aide ?

0 806 70 11 11

du lundi au vendredi - 9h à 18h
(prix d'un appel local)

Tout savoir sur le plancher rayonnant électrique (PRE)

Par L’équipe de rédaction

Le plancher rayonnant électrique ou PRE fait partie des systèmes de chauffage au sol les plus utilisés en France. Il a l’avantage de répartir uniformément la chaleur et d’empêcher les courants d’air. Il apporte ainsi un grand confort thermique dans les espaces où il est installé. Son utilisation vous permet aussi de gagner quelques mètres carrés dans vos pièces et de les aménager librement puisqu’aucun radiateur n’entrave vos murs. Enfin, la température de votre sol sera de 28 °C au maximum lorsque votre chauffage sera en marche.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Comment fonctionne le système à rayonnement électrique ?

Le plancher rayonnant électrique produit de la chaleur grâce à sa résistance électrique basse température. Il est composé d’une maille chauffante installée uniformément sous le sol et qui émettra la chaleur. La présence d’un thermostat programmable vous permet de régler sa température.

L’installation du Plancher rayonnant électrique (PRE)

L’installation PRE prévoit dans un premier temps la pose de plaques d’isolants non compressibles sur une dalle bien plane et propre. Cette isolation est indispensable pour que la chaleur ne s’échappe pas sous le sol, mais qu’elle remonte plutôt vers le haut. L’élément chauffant sera ensuite placé sur un treillis en fibre de verre qui le maintiendra sur l’isolant. La configuration des spires se fera en fonction de la puissance souhaitée : plus elles sont rapprochées et plus votre chauffage vous offrira de la chaleur.

 

Une fois le dispositif fermement disposé, il sera recouvert d’une chape dont l’épaisseur ne devra pas excéder 5 cm. C’est ce sol qui diffusera la chaleur par rayonnement aux objets situés dans votre pièce. Il faudra attendre que la chape soit complètement sèche avant de poser le revêtement de votre choix. Le carrelage se prête très bien à ce mode de chauffage. Le parquet flottant quant à lui est fortement contre-indiqué par les professionnels.

Comment s’effectue son entretien ?

Le plancher rayonnant électrique ne requiert aucun entretien spécifique. Votre installateur doit le garantir contre tout défaut de fabrication pendant une période de 10 ans au moins. Il est peu probable néanmoins qu’il tombe en panne, puisqu’il est protégé contre l’usure et la corrosion en étant coulé dans la chape. Il est néanmoins indiqué de vérifier régulièrement l’étanchéité du sol pour prévenir les infiltrations d’humidité susceptibles de l’endommager. En raison de leur température de fonctionnement modérée, les câbles ne peuvent pas endommager le sol et la maille qui les supporte.

Les éléments chauffants pouvant être montés sur ce plancher

Vous avez le choix entre les systèmes chauffants suivants:

 

  • le câble monoconducteur dont les deux extrémités sont reliées à une boîte de jonction.
  • le câble biconducteur auto-régulant qui possède des fils aller et retour, ce qui fait qu’il ne crée pas de champ électromagnétique qui risque de bouleverser le fonctionnement de vos appareils électroménagers. Il prévoit un unique raccordement dans la boîte de raccordement.
  • Le câble auto-régulant ou T2 Red qui est couplé à un capteur extérieur qui lui permettra d’ajuster son régime en fonction de la température dans chaque zone de votre espace.
  • Le film chauffant constitué de plaques de carbone qui produiront la chaleur.

Les avantages et inconvénients du plancher rayonnant électrique

Le PRE a plusieurs avantages :

  • Il vous assure un confort maximal puisque la chaleur est émise par rayonnement tout en étant uniforme. Il ne risque pas de vous incommoder puisque la chaleur du sol est de 28 °C au maximum.
  • Son utilisation est propre, puisqu’il n’émet ni de la fumée ni des odeurs.
  • Il est pratique : il suffit de le brancher pour le mettre en marche. Le réglage de sa température s’effectue simplement avec son thermostat. Les modèles les plus sophistiqués sont même auto-régulants si bien que vous n’avez plus besoin de le paramétrer pour avoir la température idéale. Il n’y a pas non plus de risque que le plancher surchauffe.
  • Vous profitez pleinement de la surface de vos pièces, puisqu’il est installé dans le sol. Il n’y a donc pas de radiateurs qui pourraient gêner votre aménagement intérieur.
  • Son prix d’achat est abordable.
  • Il convient aussi bien aux chantiers neufs qu’aux rénovations.
  • 50 % de sa chaleur est émise par rayonnement.

 

Mais aussi quelques inconvénients :

  • Son installation peut être compliquée et nécessite la main-d’œuvre d’un professionnel.
  • Le revêtement de sol adapté est limité. Le carrelage est l’idéal. Certains parquets et certaines moquettes ne conviennent pas.
  • Vos meubles doivent posséder des pieds
  • Il ne convient qu’à des bâtiments parfaitement isolés
  • Le câble mono-conducteur peut créer un champ électromagnétique très génant
  • Le PRE fonctionne à l’électricité alors que le prix de celle-ci ne cesse de monter. Sa production peut également être polluante et peu respectueuse de l’environnement.

Combien coûte un PRE

Plus un plancher électrique rayonnant est puissant et plus son prix sera élevé. La marque peut également influencer sur son prix, c’est la raison pour laquelle vous trouverez sur le marché des tarifs compris entre 30 et 300 € HT par m², y compris les frais d’installation. En moyenne, pour rénover tout le plancher d’une maison de 100 m², prévoyez un budget de 7 000 €.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction