La pompe à chaleur hybride, un système malin pour un maximum d’économie d’énergie

Par L’équipe de rédaction

La pompe à chaleur hybride est un système de chauffage de plus en plus populaire. En associant deux systèmes de production d’énergie performants, les rendements affichés sont ultra performants, ce qui permet une baisse significative la facture énergétique. Faisons le tour de ses caractéristiques, de son mode de fonctionnement, de ses avantages et inconvénients, mais aussi de son prix.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

La pompe à chaleur hybride, une combinaison de 2 systèmes ultra efficaces

La pompe à chaleur hybride permet d’optimiser le rendement de la production d’eau chaude d’un logement, en combinant deux technologies très efficaces : une pompe à chaleur air-eau de faible puissance thermique, et une chaudière à condensation à gaz. Et un système de pilotage intelligent permet de basculer d’un système de production d’eau chaude à l’autre automatiquement, afin d’opter toujours pour celui qui a le rendement le plus élevé à un instant donné.

 

Ainsi, ses 3 éléments ont chacun une fonction bien précise :

 

Constituant PAC     Chaudière à condensation Programmateur intelligent
Fonction Lors des températures extérieures douces, la PAC est très performante et assure alors seul le confort de chauffage. Lors de températures extérieures froides, le besoin en chauffage est plus important, la chaudière à condensation a alors un meilleur rendement que celui de la PAC, et prend donc le relais. Régule le choix de la source en fonction de la température afin d’opter pour celui dont le rendement sera le plus élevé.

 

Ainsi, comme le rendement d’une pompe à chaleur est inversement proportionnel à la courbe de la température extérieure, le système de pilotage bascule lorsque la quantité d’électricité fournit à la PAC est trop important par rapport à son rendement. La chaudière à condensation prend alors le relais. La bascule se situe généralement entre 5°C et 7°C. C’est toujours le système le plus efficace qui fonctionne prioritairement.

 

L’entretien de ce système double système par un professionnel est obligatoire. Avec un contrat de maintenance, celui-ci viendra effectuer les opérations d’entretien et de réajustement de réglage périodiquement. Cependant, assurez-vous régulièrement que rien ne bouche les entrées d’air de la PAC afin d’optimiser son rendement.

Quelle différence avec la PAC en relève de chaudière ?

Le système de PAC en relève de chaudière existe déjà. Ainsi, les logements équipés de ces deux systèmes peuvent basculer de l’utilisation d’une source d’énergie à une autre. Cependant, il y a deux grandes différences :

 

  • en relève de chaudière, la chaudière ne joue qu’un rôle d’appoint, ici ce n’est pas le cas
  • en relève de chaudière, la chaudière n’est activée que pour combler le manque de chaleur produite, donc la PAC fonctionne malgré des températures basses, ce qui engendre une surconsommation électrique pour un rendement quasi nul
  • avec une chaudière hybride, les 2 systèmes ont une fonction précise et ne sont enclenché que si leur rendement est performant, il n’y a donc pas de surconsommation d’énergie

La chaudière hybride : une solution pour tous les logements

Lors d’une construction neuve, de nombreuses personnes optent pour la chaudière hybride, car elle remplit les conditions de la norme RT 2012. Mais les maisons en rénovation ne sont pas en reste. En effet, lors du remplacement d’une chaudière, il est assez facile d’adapter ce système. Il suffit de :

 

  • bénéficier d’un espace extérieur pour la PAC
  • implanter les connections hydrauliques entre la PAC et la chaudière à condensation

Avantages et inconvénients

AVANTAGES INCONVENIENTS
  • adaptée aux contraintes de la maison neuve RT2012
  • combinaison de deux technologies performantes
  • 10 % d’économie par rapport à une chaudière à condensation
  • 40 % d’économie par rapport à une chaudière gaz standard
  • ne nécessite pas de changements d’abonnement au niveau du compteur électrique
  • utilise une énergie renouvelable et gratuite : l’air extérieur
  • optimisation de la consommation d’énergie primaire (gaz naturel ou propane)
  • ne nécessite pas de connexion frigorifique entre l’unité extérieure et la chaudière hybride (seulement une liaison hydraulique)
  • le contrat d’entretien est plus élevé car il y a deux systèmes
  • il n’y a pas assez de recul pour juger de son efficacité sur la durée
  • le crédit d’impôt n’est pas applicable pour les constructions neuves

 

Prix de la pompe à chaleur hybride

Au prix de la chaudière s’ajoute le prix de la PAC, cependant celle-ci étant de faible puissance, son prix est modéré. Ainsi le coût total de l’équipement oscille entre 4500 et 6000 euros. L’investissement est conséquent, mais il permet de réaliser par la suite de belles économies. De plus, il est possible de bénéficier du crédit d’impôt (CITE), du la prime coup de pouce, et du prêt à 0% pour la rénovation énergétique.

femme calculatrice ordinateur

Ma pompe à chaleur à partir de 2 100 €

Offre Effy : installez une PAC et économisez jusqu’à 60 % sur votre facture

femme calculatrice ordinateur
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction