Les Travaux

Comparer et choisir entre une pompe à chaleur et un poêle à granulés

Comparatif pompe à chaleur et poêle à granulés

Vous avez beaucoup entendu parler de la pompe à chaleur et du poêle à granulés et de leurs avantages et inconvénients respectifs, vous avez décidé d’installer l’un des deux dans votre logement. Sachez ainsi que la pompe à chaleur (PAC) exploite l’énergie calorifique présente à l’extérieur de votre maison, dans la terre et dans l’eau, le poêle à granulés, lui, fonctionne par la combustion de pellets.
Pendant votre choix, vous devrez avant tout vous référer à vos besoins et à votre budget, mais aussi au confort thermique souhaité. Vous constaterez que cette étape deviendra vite compliquée en raison du large choix de modèles proposés sur le marché. Il convient donc de cerner les points forts et les inconvénients de ces deux types de chauffage et vous serez en mesure de déterminer lequel répondra le plus à vos attentes.

Ma pompe à chaleur à partir de 1 500 €

Offre Effy : installez une PAC et économisez jusqu’à 60 % sur votre facture

Je demande ma pompe à chaleur

Comment fonctionnent la pompe à chaleur et le poêle à granulés ?

La pompe à chaleur absorbe ou déplace la chaleur d’un endroit à un autre à l’aide d’un compresseur et d’une structure de circulation réfrigérante liquide ou gazeuse. Son système repose sur le fait que les calories extérieures ou celles contenues dans le sol et dans l’eau sont capturées pour être diffusées à l’intérieur d’un logement. Sachez que la pompe à chaleur consomme moins d’électricité lorsqu’elle sert uniquement à convertir l’air froid en air chaud ou l’air chaud en air froid, comme dans le cas d’une PAC réversible. Dans ce cas, le cycle peut être inversé en été et l’appareil agit comme un climatiseur.

Le poêle à granulés quant à lui fonctionne en brûlant des pellets. Ce combustible est généralement plus économique que le gaz ou l’électricité. Il est en plus renouvelable, tout comme le bois traditionnel. Les granulés se consument dans le foyer et sont à même de générer de la chaleur pendant 16 heures environ. Par ailleurs, son utilisation est peu contraignante, car vous rechargez la trémie du poêle une seule fois et le combustible tombe dans l’âtre à travers une trappe. Enfin, les granulés sont commercialisés en sacs et ils requièrent un espace de stockage frais et sans humidité.

Coût et efficacité énergétique

La pompe à chaleur est un système de chauffage très onéreux comparé aux chaudières classiques fonctionnant au gaz ou au fuel. Le coût de l’appareil est compris entre 7 500 € et 15 000 € et à cela vous devrez ajouter le coût de la main d’œuvre pour son installation.
De son côté, le prix d’un poêle à granulés oscille entre 3 500 € et 4 000 €, outre le coût de l’installation qui varie autour des 500 €. Ce tarif peut varier en fonction de plusieurs paramètres comme le modèle, son emplacement et de sa taille entre autres. Son coût d’investissement est ainsi assez faible au départ et peut être amorti dès les deux premières  années d’utilisation.

En ce qui concerne le confort thermique, le poêle à pellets est beaucoup plus intéressant, car il génère de la chaleur par rayonnement. Il diffuse la chaleur d’une manière uniforme et il vous apporte un confort thermique optimal, contrairement à la pompe à chaleur qui fonctionne par convection. En optant pour celle-ci, des courants d’air pourraient en effet vous importuner.

Qu’en est-il de l’entretien de ces deux appareils ?

Si l’unité extérieure d’une pompe à chaleur nécessite généralement un entretien régulier pour qu’elle résiste mieux aux conditions extérieures, le poêle à granulés lui, n’a besoin que de peu d’entretien. En effet, la combustion des pellets ne produit que très peu de cendres. L’utilisation du poêle à granulés est donc très propre, contrairement aux idées reçues.

Installation du poêle à granulés et de la pompe à chaleur

L’installation de la pompe à chaleur nécessite un endroit parfaitement aménagé et très spacieux. Les spécialistes préconisent même son installation dans un local situé à plusieurs mètres de votre logement, loin de toute construction habitée et des ouvertures, étant donné que l’unité extérieure du dispositif est très bruyante.

Le poêle à granulés de son côté exige la mise en place d’un conduit pour l’évacuation des fumées par le toit. Ce système de chauffage est en principe très facile à installer, à condition que cette opération soit prise en charge par un artisan expérimenté. Son emplacement doit en outre être stratégique, c’est-à-dire qu’il doit être posé au milieu d’une pièce centrale pour qu’il diffuse une chaleur homogène dans tout le logement. Enfin, ce poêle peut être très design et rehausser la décoration intérieure de votre maison.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre équipement de chauffage par une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie