Les Travaux

Prix : combien coûte une chaudière à condensation au gaz

prix chaudière à condensation au gaz

Économique (jusqu’à 30% de consommation énergétique en moins) et écologique, la chaudière à condensation au gaz devient de plus en plus populaire. Si son prix est plus élevé que celui des chaudières traditionnelles (qui ne condensent pas), il est cependant plus bas que celui de la majeure partie des chaudières à haute performance énergétique. Zoom.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre chaudière à condensation au gaz par une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie

La chaudière à condensation au gaz : caractéristiques et fonctionnement

Il s’agit d’un type de chaudière qui récupère les calories contenues dans la fumée produite par la combustion du gaz. Une fois récupérées, ces calories vont servir à préchauffer le liquide caloporteur avant son retour dans le corps de chauffe. Ainsi préchauffé, le liquide caloporteur aura besoin de moins d’énergie pour atteindre sa température de consigne.

Plus performant et moins polluant, ce système s’avère économique, car il nécessite moins d’énergie combustible (environ 12% de moins) pour atteindre la température désirée dans une maison. Il se différencie des autres modèles de chaudières classiques non seulement par son fonctionnement, mais aussi au niveau de son mode d’installation, de son entretien et des normes à respecter. Deux modes d’installation existent pour cet appareil : la chaudière murale, plus petite, qui se fixe au mur d’une pièce du logement (salle de bain, cuisine) ; la chaudière au sol, de plus grande taille, que l’on installe habituellement dans un sous-sol, un garage ou une buanderie. Cette dernière permet d’assurer des besoins en eau de plus grande capacité, mais il faut attendre un certain temps pour qu’elle se remplisse à nouveau. Le modèle « au sol » comporte l’avantage de présenter une durabilité supérieure au fil du temps (25 à 30 ans vs environ 15 ans pour le modèle mural).

Critères définissant le prix du matériel

La surface habitable et la configuration des lieux font partie des critères qui rendent variable le coût d’installation d’un système de chauffage à condensation à gaz. Des experts ont établi qu’il faut compter environ 39 euros par mètre carré d’espace à chauffer. L’usage qui en sera fait doit aussi être pris en compte, surtout s’il nécessite une puissance continue. Les contraintes techniques peuvent également générer des surcoûts : surélévation de l’appareil, par exemple. La marque d’appareil que vous choisirez influencera également son prix. Les marques les plus connues sont les suivantes : Frisquet, Chaffauteaux, De Dietrich, Viessmann, Saunier Duval, Atlantic, ELM Leblanc.

Exemples de prix pour une chaudière à condensation au gaz

En premier lieu, vous devez savoir que le prix de la chaudière à condensation au gaz est généralement plus élevé que celui des chaudières classiques. Pour la chaudière seule, comptez environ 2 000 à 3 000 euros TTC s’il s’agit d’un modèle à gaz de 25kW, avec un ballon d’appoint de 40 litres, et entre 3 000 et 4 000 euros TTC, avec ballon d’eau chaude de 120 litres intégré. Le coût des équipements de régulation représente environ 31% de ce total.

En général, la chaudière murale, de plus petite taille, coûte moins cher. Par ailleurs, il est intéressant de savoir que non seulement vous économiserez jusqu’à 25% sur votre facture mensuelle d’énergie, mais vous pourriez être éligible aux subventions telles que Prime Énergie qui peut faire diminuer le prix d’achat de l’appareil d’environ 30%, Prêt à taux zéro, crédits d’impôt (CITE), subventions de l’Agence nationale de l’Habitat (ANAH), et réduction de la TVA ; sans oublier les diverses aides accordées par les départements et les municipalités aux propriétaires qui s’engagent dans des écotravaux. Votre appareil doit respecter toutefois les normes en vigueur et l’installation doit être effectuée par un artisan certifié (RGE).

Coût d’installation et frais induits

Les tarifs pour l’installation varient notablement d’un professionnel à un autre, aussi est-il conseillé de faire établir un devis chez quelques-uns d’entre eux pour obtenir le meilleur prix possible. Pour vous donner un aperçu, les tarifs d’installation par un artisan agréé se situent entre 290 et 1 000 euros. Quant à l’entretien annuel, il est obligatoire de s’adresser à un spécialiste qualifié pour cette tâche.

Bien choisir le modèle qui convient
Avant toute chose, il sera important de vous demander si vous souhaitez utiliser ce système pour chauffer l’intérieur de votre maison uniquement, ou comme chauffe-eau à but sanitaire ou les deux usages combinés.

Pour recevoir votre Prime d’énergie, rendez-vous sur notre site laprimeenergie.fr pour en faire la demande en ligne. Vous pourrez aussi, gratuitement recevoir jusqu’à 3 devis d’artisans qualifiés. Il ne vous restera plus qu’à faire réaliser vos travaux et nous envoyer votre dossier.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre chaudière à condensation au gaz par une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie