Les aides

Prime coup de pouce pour le remplacement d’une vieille chaudière par un chauffage écologique

prime conversion vieille chaudière

Votre chaudière au gaz, fioul ou charbon est poussive, elle consomme plus de combustible que d’ordinaire et elle tombe régulièrement en panne ? Ce sont autant de signes qui montrent qu’elle est vieille et vaut mieux la remplacer plutôt que de vous acharner à la réparer. Songez néanmoins à investir dans un matériel performant, peu énergivore et surtout écologique. Une prime coup de pouce dont le montant pourra s’élever jusqu’à 4 000 euros vous sera octroyée par l’État pour appuyer votre démarche. Il suffit d’en faire la demande pour l’obtenir, car elle est accessible à tous les contribuables français souhaitant se défaire de leur chauffage utilisant une énergie fossile.

Le saviez-vous ?

La prime Coup de Pouce Chauffage, c’est jusqu’à 4 000€ pour le remplacement de votre vieille chaudière.

Demandez votre prime conversion chaudière

Présentation de la Prime coup de pouce

La Prime coup de pouce a été instituée par le gouvernement en 2017 en vue de motiver les Français à améliorer leur isolation et à optimiser leur chauffage. L’État accordait ses aides en se basant sur les revenus de chaque demandeur, toutefois, celle-ci s’est démocratisée et est désormais octroyée à tous, sans plafonds de ressources, depuis le début de cette année 2019. Deux catégories de bénéficiaires ont été néanmoins déterminées par les autorités : les ménages aux revenus modestes ou très modestes et les autres.

Aujourd’hui, on distingue deux types de coups de pouce, à savoir le « Coup de pouce isolation » et le »Coup de pouce chauffage« , mais c’est ce dernier qui nous intéressera dans ce chapitre.

Qu’est-ce que la Prime coup de pouce chauffage ?

La prime Coup de pouce chauffage a pour vocation d’encourager les ménages français à se défaire de leurs vieilles chaudières et à installer un matériel économique, rentable et performant et surtout respectueux de l’environnement à leur place. Ils ont le choix entre plusieurs appareils qu’ils sélectionneront en fonction de leur budget et de leur emplacement géographique.

Pour percevoir la prime, il est d’abord indispensable que l’appareil de chauffage à remplacer fonctionne au gaz, au fioul ou au charbon. L’équipement de substitution devra ensuite figurer dans la liste mise en place par l’État.

Voici les appareils dont l’achat permettra aux demandeurs de percevoir une prime de 2 500 euros ou de 4 000 euros si leurs revenus sont modestes :

  • Une performante chaudière biomasse,
  • Une pompe à chaleur eau/eau ou air/eau,
  • Une pompe à chaleur hybride,
  • Un système solaire combiné.

La prime allouée pour un raccordement de chaleur est de 700 ou 450 euros. Son montant sera de 1 200 ou 600 euros pour l’acquisition d’une chaudière gaz ayant une très haute performance énergétique.

Ceux qui veulent remplacer leur chauffage au charbon par une chaudière au bois reconnue Flamme verte 7* obtiendront 800 ou 500 euros.

Les raisons pour lesquelles vous devez vous défaire de votre vieille chaudière

Une vieille chaudière est un vrai désastre écologique et économique. Elle est d’abord très polluante dans la mesure où la combustion du gaz, du fioul ou du charbon produit des particules fines, des gaz nocifs tels que l’acide sulfurique ou le CO2 ainsi que du goudron ou des métaux lourds. Ces éléments se répandent non seulement dans l’atmosphère et s’infiltrent dans le sol, mais peuvent également nuire à votre santé.

Le prix de ces combustibles ne cesse en outre de croître, plombant chaque année le portefeuille des utilisateurs. Si votre chaudière tombe souvent en panne, vos frais en réparation seront astronomiques et finiront par vous décourager. De plus, le coût du contrôle périodique à confier à un expert reconnu tourne autour de 90 euros. Enfin, n’oubliez pas qu’une chaudière qui a fait son temps ne vous offre plus aucun confort d’utilisation. Elle chauffera peu ou trop, elle se dérèglera régulièrement ou sera bruyante. En conclusion, il ne vous est réellement d’aucun intérêt de garder votre vieille chaudière.

Pourquoi ne pas investir dans un équipement performant ?

Optez pour la tranquillité d’esprit à long terme en choisissant un système qui vous chauffera convenablement en hiver, qui vous permettra de faire des économies et qui ne polluera pas.

La chaudière à bûches exploite une source d’énergie renouvelable et accessible en abondance. Les modèles récents sont peu énergivores tout en offrant un rendement jusqu’à 95 %. Ils sont peu polluants et en plus, ils peuvent produire de l’eau chaude. Le prix d’une telle chaudière se situe entre 2 000 et 25 000 euros, mais son achat vous permettra de bénéficier d’une prime de 800 ou 500 euros.

Le raccordement à un réseau de chaleur est la meilleure alternative si vous ne voulez plus vous soucier de l’entretien d’une chaudière. Les calories produites dans une chaufferie arriveront directement chez vous. En optant pour une telle solution vous recevrez une prime de 700 ou 450 euros.

Le poêle à granulés : il vous permettra de chauffer entièrement votre logement d’une manière écologique. Le rendement d’un appareil Flamme verte 7 étoiles est de 87 % au moins et en plus, il assure une combustion propre et peu polluante. Les pellets sont également abordables et faciles à stocker. La prime pour l’achat d’un tel appareil de chauffage est de 800 ou 500 euros.

Le saviez-vous ?

La prime Coup de Pouce Chauffage, c’est jusqu’à 4 000€ pour le remplacement de votre vieille chaudière.

Demandez votre prime conversion chaudière