Les aides

La Prime « Coup de pouce » pour le remplacement d’une chaudière gaz

prime conversion chaudiere a gaz

Vous souhaitez remplacer votre chaudière à gaz (hors condensation) par un type de chauffage plus économique et écologique ? Pour encourager la rénovation énergétique, l’État français a mis en place une aide financière, la prime coup de pouce chauffage, qui permet d’amortir notablement le montant investi. Découvrez quelles sont les conditions d’éligibilité et les montants alloués par cette Prime.

Le saviez-vous ?

La prime Coup de Pouce Chauffage, c’est jusqu’à 4 000€ pour le remplacement de votre chaudière à gaz.

Demandez votre prime conversion chaudière à gaz

En quoi consiste le « Coup de pouce économies d’énergie » ?

Dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire propose une aide financière visant à favoriser le remplacement d’un appareil à chauffage énergivore par une solution performante et plus éco-énergétique éligible. Ce dispositif incite également les acteurs du secteur de l’énergie (fournisseurs de carburant, de gaz, d’électricité….) à participer au financement de cette Prime et à encourager les consommateurs à réaliser des économies d’énergie. En opération depuis le 15 janvier 2019, ce programme se poursuivra jusqu’au 31 décembre 2020. Vous avez donc jusqu’à cette date-limite pour signer et dater les travaux entrepris. Les critères d’éligibilité pour accéder à cette aide financière sont les suivants :

  • Il faut être propriétaire ou locataire d’un logement, existant en France depuis plus de deux ans, dans lequel seront entrepris les travaux.
  • La Prime doit être demandée avant le début des travaux (incluant signature des devis, dépôt de l’acompte, commande effectuée).
  • Les travaux d’installation de l’appareil doivent être effectués par une entreprise ayant obtenu la certification RGE (Reconnue Garante de l’Environnement) et une facture doit être remise par le chauffagiste. Si ce professionnel a fait appel à un sous-traitant, le numéro de SIREN et la raison sociale de celui-ci doivent être mentionnés sur le devis. La facture devra aussi faire état de la performance énergétique du nouvel appareil installé.
  • L’équipement de chauffage choisi doit répondre à des normes techniques de performance définies. Le dossier doit être envoyé au maximum au neuvième mois après la date inscrite sur la facture des travaux (au maximum, 18 mois après la demande de Prime).
  • Vous ne pouvez faire la demande d’aucune autre prime proposée dans le cadre du CEE.
  • Si vous êtes considéré éligible à la Prime Coup de Pouce, votre facture devra indiquer qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation et mentionner la dépose de l’équipement de chauffage déjà en place (sa marque et son type de combustible).

Quels montants sont versés par cette aide financière ?

Contrairement aux limites de l’an dernier, la Prime coup de pouce n’est plus réservée qu’aux ménages à revenus modestes. Ces derniers toucheront entre 800 et 4 000 € (selon le type d’appareil choisi), applicables au remplacement d’une chaudière au charbon, fioul ou gaz (hors condensation) par une chaudière de haute performance énergétique : bois ou biomasse (classe 5), pompe à chaleur eau/eau ou air/eau, pompe à chaleur hybride ou encore un système solaire combiné (SSC). Un montant entre 500 et 2 500 euros sera alloué aux autres ménages, toujours en fonction du mode de chauffage choisi. L’attribution des sommes de cette prime dépend aussi du nombre d’occupants qui composent le ménage.

La chaudière au gaz classique, un appareil encombrant, énergivore, et peu écologique…

La chaudière au gaz classique, surtout si elle est au propane, doit être obligatoirement reliée à un réservoir de stockage ; elle devient donc plus encombrante. De plus, le propane comme combustible coûte cher et la citerne doit être remplie une fois par année. Son entretien annuel est essentiel. Les chaudières à gaz produisent des émissions de gaz à effet de serre ; sans oublier que les fumées étant évacuées sans traitement, des pertes énergétiques en découlent.

Qui doit être remplacé par des systèmes plus écologiques

La chaudière à gaz à condensation, en récupérant la chaleur des fumées produites par la combustion du gaz naturel, permet de réaliser des économies substantielles sur le plan énergétique et ce combustible est beaucoup moins polluant que le fioul domestique. La chaudière de type biomasse, utilise comme combustible le bois qui est une énergie renouvelable. Quant à la pompe à chaleur, elle est écologique puisqu’elle produit encore plus d’énergie qu’elle n’en utilise. La technologie de type air-eau est la plus écologique avec la géothermie.

Le saviez-vous ?

La prime Coup de Pouce Chauffage, c’est jusqu’à 4 000€ pour le remplacement de votre chaudière à gaz.

Demandez votre prime conversion chaudière à gaz