Les aides

Prime coup de pouce pour l’achat d’une chaudière biomasse

coup de pouce chaudière biomasse

La volonté du gouvernement est d’amener la majorité des Français à pouvoir se chauffer de manière plus efficace mais également plus écologique. Ainsi, avec la prime « Coup de pouce chauffage », qui peut atteindre 4 000 €, vous pouvez financer en partie l’acquisition et l’installation d’une chaudière biomasse. Cet appareil peu polluant a l’avantage de fonctionner à partir de combustibles écologiques, renouvelables et peu onéreux. Alors, si votre équipement de chauffage est déjà vieux, n’hésitez plus et demandez votre prime afin de le remplacer rapidement.

Le saviez-vous ?

La prime Coup de Pouce Chauffage, c’est jusqu’à 4 000€ pour l’achat d’une chaudière biomasse.

Demandez votre prime coup de pouce chaudière biomasse

Le programme « Coup de pouce économies d’énergie »

Créé en 2017, ce programme avait pour objectif d’aider les ménages aux plus faibles revenus à engager des travaux de rénovation énergétique dont une partie des coûts serait assumée par l’État. En 2018, il a été élargi et a permis également de financer le remplacement des anciennes chaudières par des appareils de chauffage plus respectueux de l’environnement.

Depuis janvier 2019, deux nouveaux programmes remplacent le « Coup de pouce économies d’énergie » et s’adressant cette fois à l’ensemble des particuliers :

  • le « Coup de pouce isolation » : cette aide permet d’améliorer l’isolation d’une habitation au niveau des planchers bas, de la toiture ou des combles.
  • Le « Coup de pouce chauffage » : cette prime finance l’achat et l’installation d’un appareil écologique et performant

Pour bénéficier de ces aides, vous devez :

  • passer un contrat avec une entreprise qui a signé la « Charte Coup de pouce » (il s’agit généralement de fournisseurs d’énergie)
  • choisir un professionnel qualifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE)

Un nouveau dispositif en 2019 : « Coup de pouce chauffage »

À partir de janvier 2019, la prime « Coup de pouce chauffage »  permet de changer un équipement de chauffage utilisant un combustible fossile non renouvelable tel que le fioul, le charbon ou le gaz afin de le remplacer par :

  • un système solaire combiné (SSC)
  • une pompe à chaleur (PAC) air/eau, eau/eau ou hybride
  • une chaudière à biomasse
  • une chaudière à gaz THPE c’est-à-dire un appareil dont l’efficacité énergétique saisonnière excède 92 %

Le remplacement d’une chaudière à condensation n’est pas éligible au dispositif car les performances de cette dernière sont déjà satisfaisantes.

Selon l’équipement que vous souhaitez acheter, la région où vous résidez (Île-de-France ou non), vos revenus et le nombre de membres de votre foyer fiscal, le montant de la prime varie :

  • pour une chaudière biomasse, une PAC ou un SSC : 4 000 € pour les foyers modestes et 2 500 € pour les autres
  • pour une chaudière à gaz THPE : 1 200 € pour les foyers modestes et 600 € pour les autres

Les caractéristiques des chaudières biomasses éligibles

Afin de pouvoir bénéficier de la prime « Coup de pouce chauffage », la chaudière biomasse doit :

  • soit être labellisée « Classe 5 » en fonction des règles définies par la NF EN 303.5
  • soit posséder le label Flamme Verte

Il est important que ces informations soient mentionnées dans la facture.

Les chaudières biomasse respectant ces réglementations et labels ont les caractéristiques suivantes :

 

appareils à chargement manuel appareils à chargement automatique
rendement (en kW) 80 % 85 %
émissions maximales de dioxyde d’oxygène (CO) 700 mg/Nm3 500 mg/Nm3
émissions maximales de composés organiques volatils 30 mg/Nm3 20 mg/Nm3
émissions maximales de particules fines 60 mg/Nm3 40 mg/Nm3

La chaudière biomasse, un équipement écologique avec un combustible économique

La chaudière à biomasse peut être alimentée, selon les modèles, à partir de matières organiques, végétales ou animales, généralement d’origine terrestre mais parfois aquatique. Les combustibles les plus couramment utilisés pour cet appareil sont :

  • le bois, sous forme de bûches, de granulés, de plaquettes, de sciure…
  • les rafles de raisin
  • les résidus solides issus de la canne à sucre
  • les déchets végétaux variés

Les principaux avantages de la chaudière à biomasse sont :

  • des combustibles économiques et écologiques : renouvelable, la biomasse est obtenue à partir de résidus issus de cultures ou de productions. Elle permet ainsi de recycler ces déchets tout en coûtant peu cher.
  • de bonnes performances énergétiques : selon la technologie, son rendement peut atteindre 85 %.
  • une combustion respectueuse de l’environnement : les déchets organiques produisent peu de dioxyde de carbone. Dans le cas du bois, les émissions sont compensées par l’absorption de CO2 pendant la croissance des arbres grâce au processus de photosynthèse.
  • un achat encouragé par des aides financières publiques : éligible, sous conditions techniques, à la prime « Coup de pouce chauffage », la chaudière biomasse peut également bénéficier d’autres subventions telles que le CITE et l’Éco-prêt à taux 0. Afin de connaître l’ensemble des aides disponibles ainsi que leurs critères d’éligibilité, nous vous invitons à utiliser notre simulateur.
Le saviez-vous ?

La prime Coup de Pouce Chauffage, c’est jusqu’à 4 000€ pour l’achat d’une chaudière biomasse.

Demandez votre prime coup de pouce chaudière biomasse