Le plafond tendu, installation, avantage et prix

Par L’équipe de rédaction

Décorer son intérieur prend beaucoup de temps et beaucoup d’énergie. Trouver les bons meubles, la bonne peinture, le bon plafond, … Le plafond tendu est une solution efficace qui vous facilitera grandement la tâche. Ce type de faux plafond est fait avec une feuille souple constituée le plus souvent de PVC. Simple et efficace, vous pourrez facilement y intégrer des luminaires, voire un système de chauffage rayonnant. Cette solution peut également vous aider à cacher les imperfections qui se cachent dans votre plafond sans avoir à le détruire ou à engager de gros travaux. Il vous faudra, quand même, vous assurer que votre structure est encore saine. Pour vous aider dans votre choix, voici quelques informations à connaître sur les plafonds tendus.

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Le plafond tendu, une installation relativement simple, à la portée de tout bon bricoleur.

Le plafond tendu est très adaptable ; il peut s’installer aisément dans n’importe quelle pièce de votre logement, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison individuelle.
Il faut savoir qu’il ne s’installe pas directement sur le plafond, mais sur les murs; grâce à des lisses profilées qui y sont fixées. Le faux plafond tendu est alors étiré d’un mur à l’autre. Deux techniques sont utilisées dans cette étape : le montage à chaud ou le montage à froid.
Le montage à chaud consiste à étirer la toile sous l’effet de la chaleur pour qu’elle ait un aspect lisse. Le montage à froid permet quant à lui d’obtenir le même résultat sans avoir à chauffer le plafond.

 

L’installation d’un plafond tendu peut, assez facilement, être réalisée par tout bon bricoleur. Cependant, il vous faudra impérativement être à deux si vous souhaitez obtenir un résultat impeccable. Ceci dit, il est quand même préférable de faire appel à un professionnel qui maitrise bien la technique de ce type d’ouvrage, et a l’habitude de le réaliser. Vous aurez ainsi la certitude d’avoir un bon rendu visuel, dans un délai moindre tout en limitant les risques de mauvaise pose. Réaliser l’installation vous-même peut entraîner des complications, produire un résultat laissant à désirer et vous coûter cher en achat de matériel.

Quel type de plafond choisir ?

Les plafonds tendus peuvent être classés en plusieurs catégories : selon leur destination et selon leur mission.
Au niveau de la destination, on distingue deux principaux types de plafonds tendus, les modèles semi-confectionnés et le les modèles confectionnés :

 

  • Les plafonds tendus semi-confectionnés sont destinés à une utilisation domestique dans des espaces de surface moyenne.
  • Les plafonds tendus confectionnés sont, quant à eux, destinés à être posés dans de grands espaces. Le recours à un professionnel vous permettra de pouvoir choisir le modèle qui produira le meilleur rendu possible.

 

Au niveau de la mission. On distinguera les modèles acoustiques, les modèles lumineux et les modèles déco :

 

  • Les plafonds tendus acoustiques ont comme objectif principal de réduire les nuisances sonores. Ce type de plafond acoustique tout aussi pratique que beau vous aidera à avoir des nuits et une vie plus paisibles dans votre logement.
  • Les plafonds tendus lumineux donnent de la luminosité à votre pièce tout en apportant une touche de décoration.
  • Les plafonds tendus déco, ces derniers servent tout simplement à décorer votre intérieur. Il en existe une plénitude de coloris et modèles qui pourront satisfaire vos envies les plus folles en la matière.

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce plafond ?

Le plafond tendu a plusieurs avantages. Parmi ces derniers on peut citer entre autres :

 

  • La praticité : l’utilisation de ce genre de plafond vous permet de gagner en efficacité dans la décoration de votre intérieur. Il couvrira les imperfections de votre plafond, sans nécessiter de grands travaux qui, souvent, peuvent impliquer la réparation, voire la réfection intégrale du plafond existant.
  • La rapidité et la facilité de mise en place : La pose de cet équipement se fait rapidement et en toute simplicité, surtout si l’installation est confiée à un professionnel. Il lui suffira de réaliser de travaux, assez légers, qui ne vous obligeront nullement à vider les lieux.
  • Une parfaite adaptabilité : le plafond tendu s’adaptera parfaitement à n’importe quelle pièce de votre intérieur. Il faudra tout simplement que le poseur prenne les mesures des cotes avec précisions et choisisse le bon modèle, pour un meilleur rendu et une meilleure durabilité. Conçu pour résister à toutes les usures qu’une maison est susceptible de causer, le plafond tendu peut, avantageusement, être posé dans n’importe quelle pièce du logement.
  • Un entretien des plus faciles : résistant aux chocs, compatible avec les nettoyants domestiques les plus agressifs et lavable à l’eau, le plafond tendu s’entretient très facilement.

 

Le seul inconvénient qu’implique la pose de ce plafond est le coût plus élevé que celui de la pose d’un plafond suspendu.

Un prix relativement élevé

Comparé aux autres types de plafonds plus classiques (suspendus ou autoportant), le prix du plafond tendu est relativement élevé. En général, avec la main d’œuvre, il va varier entre 60 euros et 90 euros le mètre carré. Le prix à payer pour un équipement design, qualitatif et facile à entretenir.

worker-LPE

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer la majeure partie de vos travaux de rénovation avec une Prime Energie.

worker-LPE
J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction