Femme avec calculatrice

Quelles aides financières pour une chaudière à condensation au gaz ?

Par L’équipe de rédaction

installation-chaudiere-condensation-pas-cher

Votre chaudière à condensation à partir de 1 521 € !


Cet été, changez de chaudière ! Notre offre clé en main vous garantit un équipement de qualité, l'intervention d'un artisan local de confiance et des aides financières avantageuses. Jusqu'à 25% d'économies sur votre facture de chauffage !

installation-chaudiere-condensation-pas-cher

En remplaçant votre vieille chaudière par une chaudière à condensation au gaz, vous pouvez réduire jusqu’à 30% vos factures de chauffage ! Le hic ? Le prix à l’achat de cet appareil, qui peut vous faire hésiter. Pour pallier à cet obstacle, l’état a mis en place plusieurs dispositifs d’aides et de subventions (Prime énergie, aussi appelée Prime Effy, crédit d’impôt, TVA réduite, éco PTZ, subventions de l’Anah) qui peuvent prendre en charge jusqu’à 80% du coût d’achat de l’équipement ! On vous en dit plus.

Comment fonctionne une chaudière au gaz à condensation ?

La chaudière à condensation au gaz, aussi appelée chaudière haute performance énergétique, est une forme améliorée de la simple chaudière à gaz. Elle fonctionne selon un principe de récupération des calories — habituellement perdues — qui partent avec les fumées d’évacuation.

👉 Chaudière classique ou à condensation ? Découvrez les grands avantages de la chaudière gaz à condensation avec Jamy !

 

 

L’eau tiède qui revient des radiateurs est mise au contact du tuyau d’évacuation des fumées de combustion du gaz. L’eau présente sous forme de vapeur dans ces fumées se condense alors et s’écoule pour être éliminée. Or, par principe physique, la réaction de condensation dégage des calories. Ces dernières vont à leur tour réchauffer l’eau des tuyaux en provenance des radiateurs. Ainsi, lorsque cette eau, continuant son circuit, arrive au niveau de la flamme de gaz, elle est déjà partiellement réchauffée : il faudra donc brûler moins de gaz pour arriver à la température souhaitée.

 

Voilà comment la chaudière gaz à condensation est plus performante et donc plus économique qu’un appareil de chauffage classique !

Combien ça coûte ?

Le seul inconvénient de cet appareil est son prix d’achat, assez élevé (entre 1500 et 6000 euros), sans compter celui de son installation (500 à 1000 euros). Même si il est rentable sur le long terme grâce aux économies d’énergie réalisées, l’investissement de départ peut paraître bien lourd. Heureusement, les ménages ont accès à de nombreuses aides financières qui peuvent réduire considérablement le coût réel de ces travaux.

La prime énergie

La prime énergie, que nous appelons aussi Prime Effy, peut vous aider à financer les travaux d’installation de votre chaudière gaz à condensation. Pour en bénéficier, vous devez être propriétaire ou locataire d’un logement achevé depuis plus de deux ans et effectuer vos travaux avec un artisan certifié RGE. D’autre part, vous devrez faire votre demande de prime avant l’engagement de vos travaux, c’est-à-dire, avant même la signature d’un devis. Une fois les travaux terminés, vous pouvez bénéficier de votre prime, plus ou moins élevée en fonction de vos revenus.

Le Crédit d’Impôts pour la Transition Energétique (CITE)

Le CITE (crédit d’impôt transition énergétique) est un coup de pouce financier qui prend la forme d’un avantage fiscal, soit une réduction de vos impôts sur le revenus à mesure que vous avez réalisé des travaux de rénovation chez vous. En 2020, cette aide est couplée à une nouvelle, MaPrimeRénov’, qui a vocation à la remplacer totalement à partir du 1er janvier 2021. Voici les conditions pour bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique :

 

  • Votre revenu fiscal de référence est supérieur à un certain montant
  • Votre habitation date de plus de deux ans
  • Elle vous sert de résidence principale
  • L’entreprise à laquelle vous faites appel est qualifiée RGE (Reconnue Garante de l’Environnement)
  • Votre chaudière à condensation respecte des critères techniques d’éligibilité

MaPrimeRénov’ et les aides de l’Anah

Depuis 2020, l’Anah propose une nouvelle aide financière, MaPrimeRénov’, une prime pour les ménages modestes pouvant aller jusqu’à 20 000€ et couvrir 90% du montant de vos travaux ! Bonne nouvelle, cette subvention sera ouverte à tous les ménages sans conditions de ressource dès le 1er janvier 2021.

 

L’Anah propose également d’autres aides financières pour améliorer les conditions de vie des ménages aux revenus modestes ou très modestes. Les conditions de ressources varient en fonction du nombre de personnes au foyer, mais aussi du lieu d’habitation : n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’Anah pour consulter les montants. Ces aides ne sont pas cumulables avec la prime énergie, mais leur montant peut atteindre, dans certains cas, plus de la moitié du coût global des travaux !

 

Vous pouvez en bénéficier si vous êtes propriétaire (occupant ou bailleur) d’un logement de plus de 15 ans. Attention : il existe une autre condition, selon laquelle les travaux doivent améliorer.

L’Eco-Prêt à Taux zéro

Vous pouvez bénéficier de ce prêt à intérêts nuls, car payés par l’Etat, pour la pose d’une chaudière gaz à condensation. Le montant de ce prêt peut atteindre 30 000€ , remboursable sur 15 ans. Pour en bénéficier, il vous suffit de vous adresser à votre banque.

 

Sachez enfin que si vous achetez une chaudière au gaz à condensation, vous bénéficierez automatiquement de la TVA réduite à 5,5%.

femme sur canapé

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre chaudière à condensation au gaz par une Prime Energie.

femme sur canapé
Je demande ma Prime Effy

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction