Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

La cuisinière thermique à bois

Par L’équipe de rédaction

La cuisinière thermique à bois constitue un équipement 2 en 1 car elle combine une plaque de cuisson et un appareil de chauffage. Écologique et économique, elle permet de profiter de tous les avantages du chauffage au bois tout en donnant envie de retrouver la saveur des plats de nos grands-mères.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Présentation de la cuisinière thermique à bois

La cuisinière thermique à bois est l’héritière directe des fourneaux traditionnels. Cet appareil au bois dispose d’un corps de chauffe et d’une plaque de cuisson qui permet de cuisiner ou de réchauffer tous types de plats. Certains modèles sont également équipés d’un four de dernière génération, d’une table de cuisson vitrocéramique et de plateaux culinaires.


Les cuisinières thermiques peuvent être utilisées comme chauffage d’appoint ou chauffage principal. Elles diffusent la chaleur par rayonnement et convection. Les modèles avec bouilleur peuvent être raccordés à un réseau de radiateurs ou à un plancher chauffant et diffuser la chaleur dans toute les pièces. Il est également possible de s’en servir pour produire de l’eau chaude sanitaire grâce à un ballon tampon. Un équipement de type poêle étanche assure la compatibilité avec la norme BBC.


Un système à double combustion peut faire économiser jusqu’à 50 % de combustible. Les modèles à accumulation restituent la chaleur sur une longue durée.


Si la cuisinière thermique à bois offre indéniablement un côté rétro ou vintage, cet équipement n’en est pas moins ultra-moderne dès qu’il est question de performances. Les modèles à double combustion offrent un rendement énergétique supérieur à 80 %, ce qui en fait des appareils de chauffage hautement performants. Les modèles avec accumulateur en argile réfractaire ou thermotte dépassent les 84 % et sont compatibles avec un couplage solaire. Leurs émissions de CO2 sont particulièrement modérées (de l’ordre de 0,09 % pour certains modèles).
La puissance de l’appareil doit être choisie en fonction de la surface à chauffer, de la région de résidence et du niveau d’isolation du logement.

Installation, entretien et différents types

Les cuisinières bénéficiant du label Flamme Verte sont éligibles aux aides financières telles que le crédit d’impôt, la TVA à taux réduit et la prime énergie. Pour en bénéficier, il faut que l’installation soit réalisée par un professionnel certifié RGE, ce qui garantit une pose dans les règles de l’art, que ce soit au niveau des performances ou de la sécurité.


Les cuisinières à bois sont soumises aux mêmes obligations d’entretien que tous les chauffages au bois : visite de contrôle annuelle et un à deux ramonages par an. Les seules pièces qui méritent une attention particulière sont les joints, qui doivent assurer une parfaite étanchéité.

 

Selon la taille de leur foyer, les cuisinières thermiques utilisent des bûches de 30 à 60 cm. Certains foyers permettent un redémarrage à partir des braises jusqu’à 8 heures après l’arrêt du feu continu.

 

Les cuisinières compatibles avec la bi-énergie permettent de bénéficier d’un chauffage électrique d’appoint, notamment en cas d’absence.
La plupart des cuisinières thermiques à bois sont en fonte, mais il est également possible de trouver des modèles en acier. Ceux-ci offrent un design plus moderne et contemporain. Les modèles encastrables peuvent être intégrés dans une cuisine. Certains fabricants haut de gamme proposent des cuisinières thermiques à bois entièrement réalisées sur mesure.

Avantages et inconvénients de la cuisinière à bois thermique

Le principal avantage d’une cuisinière thermique à bois est de pouvoir cuisiner gratuitement sans utiliser de combustible supplémentaire par rapport au chauffage. Ce mode de cuisson est particulièrement doux et homogène.
La cuisinière thermique offre les mêmes avantages qu’un poêle à bois :

 

  • Robustesse;
  • Longévité;
  • combustible bon marché et renouvelable;
  • chaleur confortable et conviviale.

 

Le seul inconvénient des cuisinières thermiques à bois est qu’elles produisent de la chaleur à chaque utilisation, ce qui les rend beaucoup moins pratiques en été. Il existe néanmoins des dispositifs pour réduire la fonction chauffage et renforcer la fonction cuisine.

Quelques exemples de prix

Marque Puissance thermique Rendement Prix
Nordica 8 kW 78,7 % 1190 € à 2500 €
Lacunza 9 kW 79 % 2890 €
Rosières 11 kW 72,7 % 1870 €
Temy Plus (avec bouilleur)     jusqu’à 20 kW plus de 80 % 2190 €
Nordica (avec bouilleur)     4,5 à 16,6 kW 81,2 % 2590 €

 

Homme et femme

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre cuisinière à bois par une Prime Energie.

Homme et femme
Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction