Besoin d'aide ?

0 806 70 11 11

du lundi au vendredi - 9h à 18h
(prix d'un appel local)

Tout savoir sur le chauffage électrique d’appoint

Par L’équipe de rédaction

La puissance du système de chauffage central d’un logement est souvent calibrée en fonction de plusieurs paramètres parmi lesquels les températures minimales constatées dans la région. Cependant, il peut arriver que les températures atteignent, épisodiquement, des niveaux bien plus bas. L’utilisation d’un chauffage d’appoint peut alors s’avérer nécessaire pour remédier à ce besoin ponctuel. Il existe plusieurs types de chauffage d’appoint. Les modèles électriques sont populaires grâce à leurs multiples avantages, facilité d’installation, faible coût d’acquisition, faible encombrement, facilité à être déplacés et transportés, etc. Nous vous les présentons.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce qu’un chauffage d’appoint électrique ?

On utilise un chauffage d’appoint lorsque l’on souhaite chauffer rapidement une pièce en particulier. Un besoin d’autant plus nécessaire en hiver, lorsque certains jours se montrent particulièrement rudes sur le plan des températures. Veuillez bien noter qu’il s’agit d’une solution de chauffage d’appoint (comme son nom l’indique), il n’a aucunement vocation à servir en tant que système de chauffage permanent au sein d’une maison. La facture énergétique serait tout simplement faramineuse.
 

Utilisé à bon escient, le chauffage d’appoint électrique peut améliorer grandement la performance énergétique d’un logement et aussi la qualité de vie de ses occupants. En plus des pics saisonniers, il peut également être utile en intersaison, quand il ne fait pas encore assez froid, ou qu’il ne fait plus assez froid pour maintenir le système de chauffage central en état de fonctionnement.
 

Le chauffage d’appoint électrique a l’avantage d’être pratique à utiliser. Mobile, on le déplace facilement d’une pièce à une autre suivant les besoins ponctuels. En outre il ne nécessite pas d’installation, une simple prise électrique suffit à son fonctionnement.
 

Son principal inconvénient se trouve au niveau de son coût de fonctionnement qui, à cause du prix sans cesse montant de l’énergie électrique, fait partie des plus onéreux.

Quels sont les différents chauffages d’appoint électriques ?

Il existe plusieurs types d’appareils électriques d’appoint pouvant compléter l’installation déjà existante de votre domicile :
 

  • Le radiateur d’appoint soufflant : avec un chauffage électrique soufflant, l’air environnant est aspiré vers une résistance électrique qui va le chauffer. Un ventilateur prend le relais pour restituer l’air chaud dans la pièce. Il existe entre autres des modèles de chauffage soufflant en céramique.
  • Le radiateur bain d’huile : les résistances électriques de ce modèle baignent dans de l’huile, faisant office de liquide caloporteur. Le fluide caloporteur ainsi chauffé transmet sa chaleur aux parois du radiateur, qui lui-même la diffuse autour de lui. Ce modèle présente une certaine inertie, ce qui signifie qu’il continue de diffuser de la chaleur même une fois éteint.
  • Radiateur d’appoint infrarouge ou panneau rayonnant : le corps de chauffe du chauffage infrarouge ne chauffe pas directement l’air qui l’entoure, mais les corps, les meubles, les objets et les murs qui l’entourent. Le processus utilisé est celui d’un rayonnement infrarouge.
  • Le convecteur d’appoint électrique : son fonctionnement est similaire à celui du radiateur soufflant, à ceci près qu’aucun ventilateur ne projette d’air chaud dans la pièce. L’air froid pénètre par sa partie inférieure avant d’être chauffé par la résistance. Une fois chaud, il ressort tout simplement par une grille prévue à cet effet, sans ventilation.
  • La cheminée électrique : cet appareil fonctionne de la même manière qu’un radiateur électrique classique. Néanmoins, il a l’apparence d’une véritable cheminée et simule visuellement des bûches en train de flamber. Les différentes gammes de produits offrent un rendu visuel de plus ou moins bonne qualité. Il en va de même en ce qui concerne le poêle électrique.
     

Pour bien choisir son radiateur d’appoint, il faut prendre en compte la puissance nécessaire pour chauffer vos pièces. On cible généralement des niveaux de puissance autour de 100W (watts) pour chauffer 1 m². En d’autres termes, une pièce de 15 m² peut être chauffée convenablement avec un dispositif dont la puissance avoisine les 1500W, et une plus grande pièce de 20 m² avec une puissance de 2000W.
 

Dans tous les cas, les modèles récents sont généralement vendus avec une protection contre la surchauffe. La présence d’un dispositif anti surchauffe permet, comme son nom l’indique, de couper l’alimentation en cas de surchauffe. Vous limitez ainsi les risques de départ de feu dans votre maison.

Quelles économies peuvent être réalisées grâce à un chauffage d’appoint électrique ?

En matière d’économies d’énergie, tous les chauffages d’appoint ne se valent pas. Le chauffage soufflant, par exemple, se montre plutôt énergivore puisque les modèles présents sur marché oscillent entre une consommation de 0,75 et 2,5 kWh (kilowattheure) pour 1 à 2h de fonctionnement.
 

Des chiffres toujours inférieurs à ceux concernant le radiateur infrarouge, qui varient entre 1,5 et 4 kWh dans le cas des modèles à ondes courtes. De son côté, la consommation d’un chauffage bain d’huile d’appoint oscille entre 0,4 et 2,6 kWh.
 

On notera l’inertie du chauffage bain d’huile, qui permet de pouvoir bénéficier d’une chaleur constante bien après la mise en veille de l’équipement. En ajoutant à cela une bonne puissance calorifique et une montée en température rapide, ce modèle se présente comme l’un des plus intéressants sur le plan des économies énergétiques.

couple vieux

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer vos travaux de rénovation énergétique par une Prime Energie.

couple vieux
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction