Les Travaux

Comment choisir entre le sarking et l’isolation par l’intérieur ?

isolation par sarking

Une grande partie des déperditions thermiques proviennent d’une mauvaise isolation de la toiture, des combles perdus ou aménageables de votre maison. Il faut donc procéder à l’isolation de la toiture dans le but de mettre fin aux ponts thermiques qui ruinent l’efficacité énergétique de votre domicile. Pour cela, vous pouvez opter pour l’isolation de la toiture par l’extérieur, aussi appelée sarking.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’isolation de toiture par l’extérieur ? Quelles économies d’énergie pouvez-vous en espérer, et quelles répercussions sur votre facture énergétique ? LaPrimeEnergie vous aide à y voir plus clair à propos des économies d’énergie que vous êtes en mesure de réaliser.

Le saviez-vous ?

Vos travaux d’isolation thermique sont éligibles à la Prime Energie.

Demandez votre prime Energie

Principe de fonctionnement d’une isolation de toiture

Dans l’idéal, il est recommandé de poser deux couches de panneaux isolants dans l’espace se trouvant entre les chevrons, le rampant de la charpente. A la pose des panneaux isolants s’ajoute celle d’un film pare vapeur afin d’assurer l’étanchéité à l’air et à l’eau de l’isolation.

Face aux eaux pluviales et à la présence d’insectes nuisibles pour le bois, l’installation d’un écran sous toiture incluant des ouvrages de voligeage est également à prévoir. Grâce à cet écran, l’eau est retenue et redirigée vers les égouts.

Les principaux isolants disponibles pour une isolation par sarking

Plusieurs matériaux sont utilisés dans les travaux d’isolation thermique, tels que la laine de verre, ou bien le polyuréthane, disposés du bas vers le faîtage. Vous avez également la possibilité d’opter pour des matériaux naturels tels que la ouate de cellulose, la laine de bois, le lin ou encore le chanvre. L’usage de tels matériaux écologiques dans votre bâti s’inscrit logiquement dans l’idée d’une construction durable.

Pour le sarking, On retiendra notamment un isolant synthétique ainsi qu’un isolant naturel pour leurs qualités respectives :

  • Isolation sarking au polyuréthane: sans doute l’un des meilleurs isolants synthétiques. Le polyuréthane offre en effet une résistance thermique similaire aux autres matériaux de synthèse, pour des panneaux d’épaisseur moindre. Le polyuréthane résiste également bien aux charges lourdes.
  • Isolation sarking à la fibre de bois: les panneaux en fibre de bois présentent un intérêt écologique lorsque leur bois d’origine provient de forêts locales entretenues selon des principes durables. De plus, la fibre de bois est l’isolant thermique naturel le plus efficace.

Une technique qui a plusieurs avantages

Le sarking offre de nombreux avantages, à commencer par la possibilité de conserver une bonne surface habitable dans vos combles. Vous bénéficiez également d’un meilleur rendement énergétique en matière de chauffage.

C’est un fait, le sarking est une technique relativement plus complexe qu’isoler un toit par l’intérieur. Elle impose en effet de retirer l’ancien revêtement de toiture puis de le replacer ou d’en reposer un nouveau une fois l’isolation faite. Il faut également tenir compte du poids pesant sur le chevronnage et le platelage de la charpente en raison de l’ajout de matériau isolant.

Par ailleurs, améliorer votre confort thermique par le biais du sarking peut vous contraindre à réaliser un rehaussement de votre toiture, impliquant un certain coût. Cette charge supplémentaire doit également être considérée avec attention.

Ces paramètres étant pris en compte, isoler par l’extérieur convient tout à fait à une charpente traditionnelle. Le sarking a d’ailleurs le vent en poupe, puisqu’il commence même à être très utilisé dans la construction neuve, en plus d’être adopté pour les travaux d’isolation de nombreuses maisons rénovées.

Grâce à cette méthode, il vous est possible de faire de vos combles perdus des combles aménagés. Vous ne perdez aucun espace sur votre surface habitable, et vous bénéficiez de toute la capacité calorifique de votre système de chauffage. Seul bémol, une telle intervention peut s’avérer très coûteuse en raison de l’expertise et du savoir-faire qu’elle nécessite.

Prix d’une isolation sarking

Plusieurs critères influent sur le coût d’une isolation par sarking, comme la surface à isoler, l’état de votre toiture, la valeur des matériaux d’isolation, ou encore la main d’oeuvre :

  • La surface concernée: cela va de soi, isoler une petite toiture coûtera moins cher que dans le cas d’une toiture présentant un plus grand nombre de m².
  • Le niveau de dégradation de la toiture actuelle: plus l’état de votre toiture est mauvais, plus les travaux seront longs et nécessiteront du matériel coûteux (défaut d’étanchéité, tuiles manquantes, fissures…).
  • Le prix des matériaux: ce point concerne à la fois le matériau de composition de votre isolant, mais également celui de votre film pare vapeur et de votre écran sous toiture. Plusieurs paramètres peuvent faire varier ce coût, tels que la performance thermique, la durabilité ou la qualité des matériaux concernés.
  • La main d’œuvre: bien sûr, les professionnels engagés pour réaliser vos travaux de rénovation ont également un coût, qui varie selon les conditions de travail posées par votre habitation.

Les aides dont vous pouvez bénéficier

Il est possible de bénéficier d’un certain nombre d’aides si vous décidez d’opter pour le sarking ou l’isolation par l’intérieur, à savoir le CITE, l’éco-PTZ, la TVA à 5,5% ou encore la Prime énergie :

  • Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique est de 30% pour les tarvaux d’isolation thermique. Grâce au CITE, les personnes célibataires, veuves ou divorcées sont bénéficiaires d’une déduction fiscale pour un montant de travaux plafonné à 8 000 euros. Si la composition du foyer est celle d’un couple uni par le mariage ou pacsé, alors ce plafonnement est de 16 000 euros. Notez qu’il est possible d’obtenir une majoration de 400 euros pour toute personne supplémentaire à votre charge. Cela concerne les enfants mineurs, les personnes âgées de plus de 65 ans ou invalides vivant sous votre toit.
  • Cumulable avec le CITE, l’éco-prêt à taux zéro s’applique également pour le sarking et l’isolation par l’intérieur, dans la limite de 30 000 euros.
  • La TVA au taux réduit de 5,5% s’applique pour la dépose et la repose des revêtements, les ouvrages électriques, l’installation d’échafaudages, le remplacement des anciens isolants ou encore les peintures.
  • Grâce au dispositif des certificats d’économies d’énergie, vous pouvez également profiter de la Prime énergie. Il vous suffit d’en faire la demande avant la signature de votre devis. Ces derniers doivent notamment être réalisés par un professionnel certifié RGE, ou reconnu garant de l’environnement.

Quelles économies d’énergie et d’argent peut-on tirer des travaux d’isolation ?

Comme mentionné plus tôt, la toiture est l’endroit de la maison où les déperditions thermiques sont les plus importantes. Concrètement, les combles sont responsables d’une perte allant de 25% à plus de 30% de chaleur. Isoler une toiture représente donc un moyen de réduire ces pertes.

Pour choisir entre l’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur, le coût des travaux représente un critère important. De manière générale, l’isolation par l’intérieur présente un coût relativement plus accessible que le sarking, de l’ordre de 25 à 60 euros par m², contre une fourchette de 80 à 120 euros par m² pour la méthode par l’extérieur.

Mais de son côté, le sarking permet de réduire considérablement les factures énergétiques, cette réduction pouvant aller jusqu’à 30% de leur montant habituel.

Aux gains budgétaires associés à chacune des deux techniques s’ajoute une réduction de l’impact de l’habitat sur l’environnement, puisque limiter les déperditions permet de réduire la consommation de chauffage des occupants. L’avantage d’une isolation acoustique performante doit également être relevé. Notez par ailleurs qu’en seulement quelques années, il est possible d’amortir cet investissement durable.

Le saviez-vous ?

Vos travaux d’isolation thermique sont éligibles à la Prime Energie.

Demandez votre prime Energie