Le remplacement d’une chaudière fioul par une pompe à chaleur : un choix économique et écologique

Par L’équipe de rédaction

La pompe à chaleur constitue une solution de chauffage économique et écologique pour remplacer un système de chauffage alimenté au fioul. Nous allons nous pencher dans cette rubrique sur les raisons qui font que ce système de chauffage connaît un franc succès.

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Chauffage au fioul : un changement s’impose

Le gouvernement semble avoir la ferme intention de supprimer d’ici dix ans les chaudières au fioul. Il considère que ce mode de chauffage, en plus d’être particulièrement dispendieux, est peu écologique. Avec le taux élevé de dioxyde de carbone qu’il libère, il constitue en effet une source de pollution hautement nuisible. L’État souhaite donc que les Français se défassent de leur chaudière au fioul pour la remplacer par une solution de chauffage respectueuse de l’environnement.

👉 Vers la fin du fioul ? Découvrez les alternatives pour votre logement.

 

 

La pompe à chaleur : son fonctionnement

Lorsqu’il est question de pompe à chaleur, diverses solutions peuvent être envisagées.

 

  • PAC air-air – Système qui consiste à se servir de la chaleur de l’air extérieur pour transporter de l’air chaud à l’intérieur de la demeure.

 

  • PAC air-eau – Système qui vise également à capter les calories dans l’air extérieur et à les véhiculer jusqu’au circuit du réseau de chauffage hydraulique de la demeure.

 

  • PAC eau-eau – La pompe à chaleur eau-eau utilise les nappes phréatiques pour transférer la chaleur qui y est extraite dans le circuit d’eau chaude du système de chauffage d’une habitation.

👉 Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Jamy vous dit tout !
 

Ses avantages

  • Économies d’énergie – La pompe à chaleur est un système de chauffage qui présente un haut rendement. Malgré le fait que de l’électricité soit requise pour faire fonctionner son compresseur, elle prélève l’énergie de l’air extérieur qui est gratuit et inépuisable. Ce qui fait qu’en plus d’être efficace, la PAC est un système peu énergivore.

 

  • Réutilisation d’un réseau de chauffage existant – Quand il est question de remplacer une chaudière fioul par une pompe à chaleur, il est possible d’utiliser le même chauffage central si on opte pour une PAC air-air ou une PAC air-eau. Il suffit de déposer l’installation devenue désuète et de connecter le circuit hydraulique de la pompe à celui de la demeure.

 

  • Préservation de l’environnement – Certaines installations sont sources d’émanations de polluants. Les possibles fuites de gaz et de rejet de monoxyde de carbone qu’elles peuvent générer sont risquées pour la santé et pour le bien-être de l’environnement. En ce sens, la pompe à chaleur constitue un choix intéressant car elle permet de se tourner vers les énergies renouvelables afin de limiter l’impact sur l’environnement.

 

  • Climatisation réversible avec la PAC air-air – La pompe à chaleur air-air, autrement nommée climatisation réversible, permet la production du froid lorsque les températures montent et ce, sans autres équipements.

Fin de la chaudière au fioul : à compter du 1er juillet 2022, l'installation de nouvelles chaudières au fioul sera interdite. C'est le moment de profiter des aides financières pour l'installation d'un système de chauffage plus écologique 😉

Son coût

Voici un aperçu du budget à prévoir pour la mise en œuvre d’une pompe à chaleur. La puissance du matériel requise en fonction de la superficie à chauffer ainsi que technologie utilisée doivent notamment être prises en compte pour établir le coût final.

 

  • PAC air-air – Il faut prévoir un budget se situant entre 5 000 et 9 000 € pour faire l’acquisition de ce type de système de chauffage. À cela s’ajoutent entre 1 500 et 4 000 € pour son installation par un expert.

 

  • PAC air-eau – Le prix d’achat de la pompe à chaleur air-eau varie entre 6 000 et 13 000 €. Il faut également prévoir les frais de forage (plus ou moins 100 € par mètre) ainsi que les frais de mise en place (1 800 à 3 000 €).

 

  • PAC eau-eau – Il faut s’attendre à débourser entre 6 000 à 10 000 € pour faire l’achat de la pompe à chaleur eau-eau. Un montant se situant entre 1 000 et 5 000 € sera ajouté à la facture pour sa mise en place.

 

Les consommateurs qui ont l’intention de se défaire de leur chaudière fioul pour faire l’acquisition d’une pompe à chaleur peuvent bénéficier d’aides de l’État. Il peut s’agir du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), de la réduction du taux de la TVA, de l’éco-prêt à taux zéro, du programme Habiter mieux de l’Agence pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) qui, depuis janvier 2019, propose l’acquisition d’une pompe à chaleur à 1 euro. On peut également regarder du côté des aides des collectivités locales et territoriales.

 

Afin d’accéder à la majorité de ces aides, il faut avoir recours aux services d’un installateur certifié RGE Quali’ PAC.

prime

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer la majeure partie de vos travaux de rénovation avec une Prime Energie.

prime
Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction