Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur le radiateur soufflant

Par L’équipe de rédaction

Lorsqu’on souhaite un appareil de chauffage d’appoint peu coûteux et facile à déplacer, on peut choisir un radiateur soufflant mobile. Si on recherche un équipement spécifiquement pour la salle de bains, on peut préférer un radiateur soufflant sèche-serviettes, qui combine chauffage et stockage du linge de bain.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Un fonctionnement simple basé sur la convection

Le radiateur soufflant aspire l’air ambiant via un ventilateur puis le réchauffe grâce aux résistances électriques qu’il contient. Une fois chauffé, l’air est renvoyé dans la pièce. Dans le cas du radiateur soufflant sèche-serviettes, le mode soufflerie est combiné avec le mode de chauffage traditionnel du sèche-serviettes. Cet appareil se compose d’éléments chauffants réalisant des échanges thermiques avec les parties métalliques (des tubes horizontaux) ou d’une résistance plongée dans un fluide caloporteur.

 

Concernant le design, les modèles soufflants mobiles sont généralement compacts et de forme variable (pavé, cube, cylindre…). Pour accroître l’homogénéité de la répartition de la chaleur, certains appareils sont oscillants. Les radiateurs soufflants sèche-serviettes sont de faible largeur (de 30 à 60 cm) et d’une hauteur variable (de 60 cm à 1,50 m). Ils sont constitués par plusieurs tubes horizontaux (ronds ou plats, cintrés ou droits) reliés entre eux par des tubes latéraux. Ils peuvent pivoter d’un côté pour faciliter le rangement des serviettes.

Un appareil d’appoint efficace et facile à utiliser

Les points forts du radiateur soufflant mobile sont principalement :

 

  • montée en température rapide : à proximité de l’appareil, l’air devient vite chaud ;
  • chaleur homogène : l’air étant brassé, sa température devient la même aux alentours du radiateur
  • possible fonctionnalité « 2 en 1 » : l’appareil peut alors chauffer ou rafraîchir
  • simplicité d’utilisation et d’installation
  • déplacements facilités par la légèreté de l’appareil et la présence de roulettes et/ou de poignée de transport

 

Les radiateurs sèche-serviettes soufflants ont plusieurs avantages :

 

  • confort thermique : la montée en température est rapide
  • choix possible entre le mode chauffage seul ou chauffage et soufflerie
  • fonctionnalité du sèche-serviettes : il réchauffe les serviettes tout en les conservant à portée de main et peut être programmé
  • facilité d’installation et d’utilisation

Une forte consommation d’électricité et une faible inertie

Les principaux inconvénients du radiateur (uniquement en mode soufflant) sont :

 

  • bruit relativement important : même si le nombre de décibels varie selon les modèles, la gêne sonore est significative, surtout dans le cas d’une utilisation prolongée.
  • chaleur éphémère : une fois le radiateur soufflant éteint, la sensation de froid se réinstalle rapidement. De plus, ce chauffage engendre des températures très différentes entre le sol, les murs et le plafond. Il est donc déconseillé à la fois pour les pièces de grandes dimensions et celles à haut plafond.
  • facture énergétique augmentée : cet appareil est un gros consommateur d’électricité. On conseille donc de s’en servir ponctuellement uniquement.
  • détérioration de la qualité de l’air : le brassage de l’air, créé par la soufflerie, met en mouvement les poussières et autres particules présentes dans l’atmosphère. Cet équipement n’est donc pas recommandé aux personnes allergiques.

Un coût dépendant du type de radiateur et des options

D’une manière générale, les modèles soufflants mobiles sont plus économiques que les radiateurs soufflants sèche-serviettes :

 

  • appareils mobiles : de 25 à 100 € ;
  • radiateurs sèche-serviettes : de 110 à 170 €.

 

Les différents facteurs influant sur le prix, quelle que soit la nature de l’appareil (mobile ou sèche-serviettes) sont :

 

  • puissance ;
  • renommée de la marque ;
  • nature du thermostat : mécanique ou électronique ;
  • options : présence de poignée de transport et/ou de roulettes, couvercle de sécurité, câble enrouleur, possibilité de fixation murale, sécurité anti-surchauffe…
  • mode rafraîchissement ;
  • fonctionnalités avancées : programmation, télécommande pour effectuer le paramétrage, déclenchement à distance par connexion wifi via une tablette numérique ou un téléphone portable…
  • matériau de fabrication : acier inoxydable, verre, céramique…
  • design : classique ou innovant (en forme d’ellipse, sans pales, avec miroir…)

 

L’indice de protection (IP) a peu d’influence sur le coût de l’appareil. Il varie généralement entre IP20 et IP24 :

 

  • le chiffre 2 indique une protection contre les corps solides supérieurs à 12 mm
  • le chiffre des unités (de 0 à 4) détaille la protection par rapport aux liquides (4 : protection contre les projections d’eau indépendamment de leur direction, 0 : pas de protection).
Prime

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’installation de votre système de chauffage par une Prime Energie.

Prime
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction