Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Le radiateur à bain d’huile, chauffage d’appoint maniable et économique

Par L’équipe de rédaction

Parmi les chauffages mobiles, le radiateur à bain d’huile est un des appareils les plus puissants. Il est utile pour apporter temporairement de la chaleur dans de petites pièces. S’il coûte peu cher et monte rapidement en température, ce radiateur consomme tout de même beaucoup d’électricité et se déplace difficilement entre deux étages.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Un radiateur à la technologie fiable et simple à utiliser

Employé en tant que chauffage d’appoint, cet appareil combine les principes de convection et d‘inertie. L’atmosphère est chauffée par convection mais la chaleur est conservée dans le radiateur grâce au principe de l’inertie. Ainsi, cet équipement diffuse de la chaleur même après avoir été éteint.

 

Le radiateur à bain d’huile se compose de plusieurs éléments :

 

  • des résistances ;
  • un fluide caloporteur (généralement de l’huile minérale) dans lequel sont immergées ces résistances ;
  • une enveloppe métallique, souvent en acier : comme pour les radiateurs à eau, elle est en forme d’ailettes, de lames ou de tubes afin de maximiser la surface d’échange avec l’air ambiant ;
  • éventuellement un thermostat permettant de choisir une température de consigne et donc de mieux maîtriser les dépenses énergétiques.

 

Ce radiateur fonctionne simplement :

 

  • après le branchement sur le secteur électrique, ses résistances chauffent ;
  • elles transmettent leur chaleur au liquide caloporteur dans lequel elles baignent ;
  • ce liquide, réchauffé, transmet à son tour sa chaleur aux parois du radiateur ;
  • l’air ambiant récupère la chaleur des parois par convection.

 

En se basant sur le fonctionnement du radiateur à bain d’huile, les fabricants ont ultérieurement développé le radiateur électrique à inertie fixe.

Un équipement économique à forte inertie

Parmi les avantages du radiateur à bain d’huile, on peut citer :

 

  • il se caractérise par sa très bonne inertie : même après avoir été éteint, il continue à diffuser de la chaleur.
  • il monte rapidement en température.
  • il est facilement transportable : grâce à sa ou ses poignées de transports ainsi qu’à ses roulettes, parfois multidirectionnelles, ce mode de chauffage se change de pièce aisément, sur un même étage en tout cas.
  • il est peu coûteux, même en choisissant un modèle comprenant des options.
  • il est silencieux et ne produit pas de gaz polluants.
  • il n’assèche pas l’atmosphère : dépourvu de soufflerie, il ne met jamais l’air ambiant en contact avec ses résistances.
  • il est simple à utiliser et ne nécessite pas d’entretien spécifique sauf un dépoussiérage régulier.

Un chauffage énergivore, volumineux et lourd

Les principaux points faibles de ce chauffage à bain d’huile sont :

 

  • il est énergivore : comme il consomme une quantité importante d’électricité, il est recommandé de s’en servir pendant de courtes périodes de temps.
  • il est encombrant et pesant : vu sa taille et son poids, on peut avoir des difficultés à le changer d’étage.
  • il peut causer des brûlures : selon le modèle, les parois du radiateur atteignent des températures élevées. On recommande donc de ne pas l’utiliser en présence de jeunes enfants qui pourraient éventuellement se blesser en le touchant.
  • il produit une chaleur irrégulière et de faible portée : on conseille de le positionner dans des pièces de petite taille.
  • il n’offre pas de grandes possibilités en matière d’esthétique : la plupart des modèles sont semblables et le choix des formes ou des couleurs est restreint.
  • il fonctionne grâce à de l’électricité : cette énergie n’est pas renouvelable et elle est majoritairement produite en France par l’industrie nucléaire.

Un appareil économique même avec des fonctionnalités avancées

Le prix d’un radiateur à bain d’huile varie entre 40 et 180 €. Les principaux facteurs influant sur ce coût sont les suivants :

 

  • puissance de chauffe, comprise entre 500 et 2 500 W ;
  • diversité des allures de chauffe : une, deux ou plus ;
  • nature du thermostat : mécanique ou électronique ;
  • position de sécurité hors-gel sur le thermostat ;
  • turbo-ventilation : fonctionnalité permettant une montée en température plus rapide ;
  • réputation de la marque ;
  • accessoires pour faciliter la manutention ou le rangement : cordon avec enroulement automatique, double poignée de transport, roulettes multidirectionnelles, housse de rangement…
  • options de sécurité : protection anti-basculement, protection anti-surchauffe ;

 

En règle générale, tous les radiateurs à bain d’huile sont équipés d’une poignée et de roulettes pour pouvoir être déplacés facilement d’une pièce à l’autre.

couple âgé

Le saviez-vous ?

La majeure partie de vos travaux de rénovation énergétique sont éligibles à la Prime Energie.

couple âgé
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction