Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Zoom sur les deux solutions de chauffage considérées comme les plus économiques

Par L’équipe de rédaction

Chaque année, lorsque l’hiver arrive, la plupart des familles fulminent déjà à l’idée que leur facture d’électricité, de fioul ou de gaz va exploser à cause du chauffage. Chauffer une habitation est évidemment indispensable à l’arrivée du froid, mais quelle est réellement la solution de chauffage la plus économique ? Comment fonctionne-t-elle ? Comment l’entretenir ? Et surtout, quels sont les avantages et les inconvénients d’un tel système de chauffage ? Voici donc les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur le sujet.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

La chaudière à granulés de bois et la chaudière hybride solaire des solutions très économiques

Après moult études et comparatifs de tous les types de chauffage existants en France, il s’avère que les deux systèmes les plus économiques qui sortent du lot (et de loin !) sont : la chaudière à granulés de bois et la chaudière hybride solaire.

 

Comment fonctionnent ces deux systèmes de chauffage très économiques ?

  • La chaudière à granulés de bois (ou pellets) : l’eau froide qui pénètre dans la chaudière est réchauffée grâce à la combustion des pellets, puis ressort chaude pour alimenter les radiateurs et les besoins en eau chaude de l’habitation. Les fumées de combustion et la vapeur d’eau sont rejetées par un conduit dans l’atmosphère. Dans le cas d’une chaudière à condensation, les rejets sont condensés et réutilisés au maximum pour chauffer l’eau et produire un minimum de fumées polluantes.
  • La chaudière hybride solaire : elle fonctionne à l’énergie solaire complétée par une alimentation aux pellets si l’ensoleillement est insuffisant. La chaudière hybride se compose de 5 éléments : un générateur (à condensation ou à haut rendement) alimenté par des pellets, un réservoir d’eau chaude, un ballon tampon, des capteurs solaires et un régulateur électronique.

 

Comment installe-t-on ces deux chaudières ?

  • La chaudière à granulés de bois : C’est un professionnel agréé qui s’occupe de l’installation de la chaudière. Conduit de cheminée, bloc chaudière, raccordement aux eaux usées, etc. tout est réalisé dans les normes de sécurité les plus strictes.
  • La chaudière hybride solaire : De la même manière, c’est un professionnel agréé qui se charge de l’installation de cette chaudière, en sachant que pour ce système, il y a également les capteurs solaires à fixer sur le toit de l’habitation ainsi que le ballon tampon et les raccordements de plomberie correspondants.

 

Comment entretenir ces deux chaudières ?

Que ce soit pour l’une ou pour l’autre des deux chaudières, l’entretien doit se faire par un professionnel au moins une fois par an. Il convient de souscrire un contrat de maintenance avec l’installateur dès le départ.

 

Quels sont les différents types de chaudières à granulés de bois ?

Il existe deux modèles de chaudières à pellets :

 

  • La chaudière à condensation
  • La chaudière atmosphérique (traditionnelle).

 

Quels sont les différents types de chaudières hybrides solaires ?

Il existe deux modèles de chaudières hybrides :

 

  • Le chauffage à pellets et chauffe-eau solaire,
  • Le chauffage et eau chaude par le solaire, les pellets viennent compléter si l’ensoleillement n’est pas suffisant.

Avantages et inconvénients de ces deux systèmes de chauffage

Au niveau des avantages on peut citer :


Pour la chaudière à granulés de bois :

 

  • Chauffage + eau chaude
  • Très haut rendement, jusqu’à 105% pour les modèles à condensation
  • Combustible écologique et économique
  • Alimentation automatique possible
  • Aides et subventions de l’état (crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro, prime énergie, aides de l’ANAH, pacte énergie solidarité)
  • Pose rapide
  • Thermostat intégré, programmateur et domotique possibles
  • Chaudière robuste, longue durée de vie

 

Pour la chaudière hybride solaire :

 

  • Chauffage + eau chaude
  • Très écologique, respect de l’environnement
  • Importantes économies d’énergie (60% en moyenne)
  • Bilan CO2 neutre
  • Aides et subventions de l’état (crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro, prime énergie, aides de l’ANAH, pacte énergie solidarité)
  • Haut rendement
  • Pose rapide
  • Alimentation automatique possible
  • Combustible gratuit (soleil)
  • Thermostat, programmateur et domotique possibles
  • Mode « Boost » possible
  • Confort et sécurité

 

Au niveau des inconvénients on peut citer :

 

Pour la chaudière à granulés de bois :

 

  • Son prix d’achat élevé
  • Son encombrement (chaudière volumineuse)

 

Pour la chaudière hybride solaire :

 

  • Son prix d’achat très élevé
  • Son double entretien (solaire + pellets)
  • La grande dépendance à l’ensoleillement de la région

Quel est le prix de ces deux systèmes de chauffage ?

Pour la chaudière à granulés de bois :

 

  • Prix d’achat : 4 000 € à 10 000 € (jusqu’à 20 000 € pour une automatique)
  • Coût d’utilisation à l’année : 600 €
  • Prix de l’entretien : environ 200 €

 

Pour la Chaudière hybride solaire :

 

  • Prix d’achat : 12 000 € à 15 000 €
  • Coût d’utilisation à l’année : 500 €
  • Prix de l’entretien : environ 250 €

 

Pour conclure, la chaudière à pellets et la chaudière hybride solaire sont incontestablement les deux systèmes de chauffage les plus économiques du marché. Pour savoir lequel choisir entre les deux, il suffit simplement de penser à la région dans laquelle on vit. Les personnes vivant dans les régions situées au nord de La Loire privilégieront davantage la chaudière à granulés de bois, alors que celles vivant au sud de La Loire préféreront investir dans une chaudière hybride. Mais quel que soit votre choix, vous ferez obligatoirement des économies comparé à tous les autres types de chauffage existants !

Chauffage-LPE

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’installation de votre système de chauffage économique par une Prime Energie.

Chauffage-LPE
Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction