Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Le radiateur solaire, installation, entretien et prix

Par L’équipe de rédaction

Savez-vous que l’ensoleillement moyen au m² en France apporte autant d’énergie que 150 litres de fioul ? Une énergie renouvelable, non polluante et 100% gratuite. Il serait dommage de ne pas profiter de cette manne : le radiateur solaire vous permet de verdir votre chauffage principal et d’économiser sur votre facture d’énergie. Zoom sur un équipement particulièrement malin !

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Un radiateur solaire pour verdir votre chauffage central

Le radiateur solaire fonctionne sur le principe de la captation des calories du rayonnement solaire et leur transmission à l’eau du circuit du chauffage centrale et/ou au ballon d’eau chaude sanitaire. Des panneaux thermiques installés sur le toit reçoivent les rayons du soleil et leurs précieuses calories qui permettent la montée en température d’un liquide antigel caloporteur circulant en circuit fermé vers un échangeur thermique. Ce dernier assure la transmission de ses calories à la réserve d’eau chaude sanitaire de la maison mais aussi à l’eau de son circuit de chauffage central. Les radiateurs ou le chauffage au sol de celle-ci sont ainsi alimentés par une eau chaude produite sans allumage de la chaudière d’appoint qui peut être au gaz, au fioul ou électrique. La performance de l’installation est étroitement liée au taux d’ensoleillement de la région concernée et à l’orientation des panneaux. Ce système dit biénergie est à la fois simple et fiable et vous permet de verdir votre chauffage central et votre production d’eau chaude sanitaire. Vous diminuez votre facture énergétique et l’empreinte écologique de votre maison.

👉 En 2 minutes, Jamy vulgarise le fonctionnement des panneaux solaires. Découvrez comment la lumière du soleil se transforme en électricité pour votre maison.

 

 

Quid les jours sans soleil ?

Même si vous habitez une région ensoleillée, il arrive que notre étoile reste aux abonnés absents. Pas de soucis pour autant, une maison équipée d’un radiateur solaire n’est pas condamnée à devenir gelée et inconfortable ! La chaudière gaz, fioul ou électrique prend le relais pour assurer la mise en température du circuit du chauffage central et de l’eau chaude sanitaire. Lorsque l’installation solaire est couplée à un ballon d’eau chaude, ce dernier en délivrant ses calories accumulées au cours de la dernière journée d’ensoleillement va retarder le déclenchement de la chaudière et donc générer des économies supplémentaires. Globalement sur le territoire français, les experts estiment que le radiateur solaire d’une maison individuelle permet de couvrir 50 % de la production d’eau chaude sanitaire et entre 30 et 60 % des besoins en chauffage.

isolation_toit-LPE

Bon à savoir 

Savez-vous que toute maison orientée au sud est équipée de radiateurs solaires naturels ? Les fenêtres offrent un gain énergétique estimé entre 100 et 200 kWh/an par m² de surface vitrée ! Une énergique gratuite disponible à condition de s’équiper de fenêtres double vitrage et étanches à l’air.

isolation_toit-LPE

Prix du radiateur solaire

Comme toujours en matière d’équipement énergétique, le prix du radiateur solaire est étroitement lié à la surface à chauffer. Pour une maison de 70 m², il vous faudra installer 10 m² de panneaux solaires thermiques et débourser environ 13.000 euros pour la totalité du système biénergie. Un investissement conséquent qui peut être réduit grâce au Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (abattement de 30% du prix d’acquisition jusqu’au 31 décembre 2018), aux aides de l’Agence National de l’habitat (ANAH) et à  prime énergie. Coté financement, l’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ) permet d’envisager un étalement de la dépense sans intérêt. Dans tous les cas, la dépense sera rapidement amortie par les économies réalisées sur la facture énergétique. Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire sont en effet les deux plus gros contributeurs à la dépense énergétique de la maison. Dans un contexte de hausse permanente du prix des énergies fossiles ou de l’électricité, la biénergie s’impose comme une réponse extrêmement efficace.

Entretien

Bonne nouvelle l’entretien d’un radiateur solaire est d’une extrême simplicité ! Les panneaux très solides demande selon les régions un rinçage une à deux fois par an sans plus. Pour le reste de l’installation, pompe, niveau du fluide caloporteur et ballon d’eau chaude, il est conseillé de procéder à un contrôle annuel par un professionnel. Rappelons que les chaudières gaz et fioul qui peuvent être associées à ce système font l’objet d’une obligation annuelle de contrôle-entretient par un technicien agréé. De fait, l’extrême simplicité du système de chauffage solaire limite grandement les possibilités de panne et offre une fiabilité exceptionnelle.

 

Vous le voyez, le soleil peut beaucoup pour vous ! A la construction comme à la rénovation, le radiateur solaire s’impose comme une solution d’autant plus rationnelle que votre maison offre un pan de toit orienté au sud. Une solution de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire à envisager sérieusement pour préserver tout à la fois votre porte monnaie et l’environnement !

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction