Besoin d'aide ?

0 806 70 11 11

du lundi au vendredi - 9h à 18h
(prix d'un appel local)

Le radiateur électrique à accumulation

Par L’équipe de rédaction

Le radiateur à accumulation est intéressant par le fait qu’il permet aux ménages de profiter des tarifs d’électricité en heure creuse. Son principe de fonctionnement consiste en effet à stocker la chaleur dans des matières réfractaires pendant la nuit avant de la diffuser dans les pièces à vivre dans la journée.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Un radiateur certes électrique, mais rentable

Le radiateur à accumulation fonctionne à l’électricité, mais à la différence des autres modèles de chauffage électriques, il conserve les calories avant de les restituer pendant plusieurs heures.

 

Fonctionnement

Le radiateur à accumulation comporte un corps de chauffe qui peut être de la stéatite, de la brique réfractaire ou de la fonte. C’est cet accumulateur qui lui permettra ensuite de garder la chaleur et de la redistribuer plus tard. Ces briques sont isolées dans l’appareil, afin que la chaleur ne sorte que par les grilles prévues à cet effet.
Le principal intérêt de ce type de chauffage repose sur le fait qu’il est alimenté en courant pendant les heures creuses EDF et qu’il est éteint pendant les heures pleines, car elles sont généralement de 40 % beaucoup plus chères. Il embarque ainsi une fonction timer ou un relai de puissance qui gèrera les périodes de consommation d’électricité.
Le radiateur est programmé pour diffuser les calories aux heures voulues par l’utilisateur. Les calories seront transmises par rayonnement aux objets situés dans la pièce, faisant profiter aux occupants d’une chaleur agréable et enveloppante. La température de cet équipement peut en plus être réglée avec un thermostat et un thermostat d’ambiance.
Cet appareil peut se mettre en marche automatiquement une fois que la chaleur emmagasinée dans ses briques est épuisée. L’utilisateur devra néanmoins attendre que l’accumulateur s’alimente à nouveau en calories pour chauffer son espace de vie. Enfin, plusieurs modèles sont dotés d’un ventilateur afin de mieux répartir la chaleur dans les pièces.

 

Comment installer un radiateur à accumulation ?

Une personne qui souhaite investir dans un tel appareil de chauffage doit d’abord s’assurer que son abonnement d’électricité prévoit l’option heures creuses/heures pleines.
Comme cet appareil est assez lourd (125 kg au moins, jusqu’à 450 kg), il faudra vérifier que le plancher sur lequel il sera installé pourra le supporter. Les spécialistes préconisent par ailleurs qu’on utilise deux appareils pour chauffer une grande salle plutôt qu’un seul gros équipement.
L’appareil livré n’est jamais monté. Le colis comporte d’un côté le caisson vide, et de l’autre les briques réfractaires. Il appartiendra à l’installateur de les monter une par une.
La première étape de la pose de ce radiateur consistera à le stabiliser en le maintenant au mur avec des pattes de fixation.
On posera ensuite les briques dans le caisson en suivant le schéma qui accompagne l’équipement.
Son raccordement électrique s’effectuera en le connectant directement sur le tableau électrique, car sa puissance est souvent supérieure à 2000 watts. C’est pendant ce branchement électrique que l’on règlera les heures d’alimentation du dispositif.
 

Cet appareil ne requiert aucun entretien particulier. On vérifiera simplement que ses voyants fonctionnent bien et que les fils électriques sont en bon état avant de le lancer en automne.

Les différents types de radiateur à accumulation

On choisira un radiateur à accumulation essentiellement en fonction de son type de fonctionnement :
 

  • en mode 24 heures : dans ce cas, l’appareil se charge pendant les heures creuses et chauffera la maison le reste du temps. Si sa charge ne permet pas de maintenir la température désirée, il se mettra automatiquement en marche pour conserver cette température.
  • en mode 8 heures : ici, le radiateur stockera la chaleur pendant les heures creuses. Il la restituera ensuite pendant 24 heures.

Avantages et inconvénients

Ce radiateur électrique a plusieurs avantages :
 

  • Il s’agit d’un appareil qui permet de faire des économies, car il est alimenté en électricité pendant les heures creuses EDF.
  • Son utilisation est confortable puisque la chaleur est transmise par rayonnement. Il est parfait pour les personnes allergiques, car il ne provoque aucun un soulèvement de poussière dans l’air.
     

Il a aussi quelques inconvénients :
 

  • Il est souvent pesant et encombrant et ne conviendrait pas pour un petit appartement même si les fabricants s’efforcent de réduire sa taille en utilisant des matières réfractaires ayant un grand pouvoir d’accumulation.
  • La chaleur accumulée peut être insuffisante pour chauffer un endroit pendant 24 heures.
  • Son temps de chauffe prend du temps, car il faut attendre que les briques soient chargées en calories avant de pouvoir se chauffer correctement.

Prix du radiateur à accumulation

Un appareil de 2000 watts vaut 1 300 € en moyenne.
Un radiateur de 3000 watts coûte généralement 1 550 €.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction