Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Prix et avantages : Tout savoir sur la pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique est un mode de chauffage très rentable sur le long terme. Découvrez le tarif moyen pour bénéficier de cette installation, et les aides disponibles pour alléger votre budget.

 

Aides garanties et artisan qualifié : choisissez le meilleur pour vos travaux.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Comprendre le fonctionnement de la pompe à chaleur géothermique

La géothermie consiste à exploiter la chaleur du sol ou de la nappe phréatique pour alimenter le système de chauffage et pour produire de l’eau chaude sanitaire (ECS). C'est un mode de chauffage écologique qui exploite donc des sources d'énergie renouvelables.

 

Chauffage par géothermie chez le particulier : c'est quoi ?

La pompe à chaleur à géothermie peut être installée dans une maison individuelle disposant d’un jardin que l’on peut creuser. Les capteurs enterrés récupèrent les calories présentes dans le sous-sol. Celles-ci vont ensuite servir à chauffer le fluide frigorigène. 

 

 

Au début, celui-ci est sous forme liquide, on parle donc de liquide frigorigène. Sous l’effet de la chaleur récupérée dans le sous-sol, il s'évapore et devient gazeux. Il passe ensuite par le compresseur qui va encore augmenter sa température et sa pression.

 

Une fois très chaud et sous haute pression, le fluide passe par le condenseur. Celui-ci va récupérer sa chaleur et la transmettre à l’eau qui va circuler dans le réseau de chauffage (plancher chauffant, radiateurs) ou alimenter le ballon d’eau chaude.

 

Le fluide gazeux devient de nouveau liquide et après cette condensation il va passer par le détendeur. Là, sa température et sa pression vont baisser. Il entame alors un nouveau cycle en récupérant la chaleur au niveau des sondes géothermiques.

Fonctionnement d'une pompe à chaleur géothermique

schéma fonctionnement pompe à chaleur géothermique Effy

La PAC géothermique fournit une source de chaleur stable toute l’année, puisque la température du sous-sol varie beaucoup moins par rapport à la surface. Ainsi, même en plein hiver, la pompe à chaleur continue de bien fonctionner, il n’est pas nécessaire de recourir à un chauffage d’appoint.

 

Le coefficient de performance (COP) de la PAC géothermique fait partie des plus élevés. Il peut dépasser 5. Cela signifie que pour 1 kWh d'énergie dépensée, la pompe à chaleur produira 5 kWh de chaleur.

 

Quelle est la différence entre une pompe à chaleur aérothermique et géothermique ?

La différence entre ces deux types de pompes à chaleur réside dans leur source de chaleur. La PAC géothermique puise les calories contenues dans le sous-sol, tandis que la PAC aérothermique récupère les calories présentes dans l’air

 

On distingue deux types de pompes à chaleur aérothermiques : 

  • Les PAC air-air qui servent pour le chauffage et la climatisation ;
  • Les PAC air-eau qui servent pour le chauffage et la production d’eau chaude.

 

info picto

L’efficacité de la pompe à chaleur aérothermique est limitée. Lorsqu’il fait très froid, l’air ne peut plus fournir assez de calories pour faire fonctionner la PAC. Il est donc indispensable de mettre en place une solution d’appoint pour le chauffage et le ballon d’eau chaude. Vous pouvez par exemple associer PAC aérothermique et poêle à granulés.

 

maison check picto

En revanche, l’installation d’une PAC aérothermique est plus simple et moins coûteuse. Le matériel nécessite très peu d’espace, et peut facilement être mis en place en rénovation. La géothermie pour sa part, nécessite des travaux de forage ou de terrassement. Par conséquent, il faut un jardin relativement spacieux et un investissement plus important.

 

Quels sont les différents types de PAC géothermiques ?

La pompe à chaleur géothermique peut puiser la chaleur dans le sol ou une nappe d'eau souterraine, et transmettre cette chaleur à l'aide d'un fluide frigorigène ou de l'eau.

 

🔸 PAC eau-eau : comment ça marche ?

La pompe à chaleur géothermique eau-eau utilise l’eau comme liquide caloporteur. Les capteurs sont installés au niveau de la nappe phréatique et vont prélever la chaleur dans cette eau. Celle-ci est ensuite rejetée un peu plus loin grâce à un forage de rejet. Sa nature ne change pas et il n’y a aucun impact sur l’environnement. L’eau sera seulement un peu plus froide.

Pompe à chaleur eau-eau unité intérieure

 

Le liquide caloporteur qui a capté la chaleur de l’eau souterraine permet donc de réchauffer la maison. Il sert également à chauffer de l’eau pour la salle de bains et la cuisine si le modèle est compatible avec la pose d’un ballon de stockage. Le fonctionnement de la PAC eau-eau est à la fois simple et écologique.

 

🔸 PAC sol-eau : quelles caractéristiques ?

Ce mode de chauffage utilise en même temps du fluide frigorigène et de l’eau.

 

Le fluide frigorigène sert à capter la chaleur du sous-sol, puis à la transporter vers la pompe à chaleur. Ce fluide transmet la chaleur à l’eau qui sert de fluide caloporteur pour l’intérieur du logement. Autrement dit, cette eau va alimenter le circuit de chauffage central. Elle peut aussi être utilisée comme eau chaude sanitaire.

 

✅ Les PAC géothermiques sol-eau sont les plus courantes et les plus faciles à installer. Elles s’adaptent à de nombreux types de terrains, puisqu’il n’est pas nécessaire d’atteindre la nappe phréatique.

 

🔸 PAC sol-sol : quelles fonctionnalités ?

Également appelée pompe à chaleur à détente directe, la PAC géothermique sol-sol a la particularité de faire circuler le fluide frigorigène en circuit fermé. Le fluide part des capteurs pour récupérer la chaleur souterraine, passe par la pompe à chaleur pour atteindre la bonne pression et la température adéquate, puis passe dans le circuit de chauffage du logement.

 

Une fois refroidi, le fluide caloporteur revient vers les capteurs et entame un nouveau cycle. La chaleur produite permet d’alimenter le chauffage et la production d’eau chaude.

 

Pompe à chaleur

Ce type de PAC géothermique utilise une plus grande quantité de fluide frigorigène, elle est potentiellement plus dangereuse pour l’environnement et la santé des utilisateurs. Elle nécessite donc un entretien plus régulier de la part d’un spécialiste.

Exemple d'installation de pompe à chaleur en Essonne (91)

 

Département de l'Essonne dans la région Île-de-France

En 2023, notre client remplace son ancienne chaudière gaz énergivore par une pompe à chaleur air-eau afin de diminuer le montant de sa facture d'énergie.

Ses revenus annuels sont inférieurs à 22 461 €. Ce client peut donc cumuler les montants maximaux de la Prime Effy et de MaPrimeRénov'.

 

Prestation Effy : dépose de l’ancienne chaudière gaz et fourniture et pose d’une pompe à chaleur air-eau (chauffage et eau chaude sanitaire, 11 kw, monophasé, bibloc).

 

Montant des travaux

12 290 €

Prime Effy - 4 400 €
MaPrimeRénov' - 4 000 €
Reste à payer  3 890 €

 

Economies annuelles

 

800 €*

 

*soit une diminution du montant de la facture d'énergie de l'ordre de 50 %.

Le prix d'une pompe à chaleur géothermique : facteurs déterminants

Impact de la puissance de l'équipement sur le prix

Le coût d'une pompe à chaleur dépend directement de sa puissance.

 

Pour le captage horizontal, le terrain doit être plat et il faut éviter les plantes à racines profondes. Un logement avec une surface habitable importante nécessite une PAC d’une puissance élevée et une grande surface de captage. 

 

De manière générale, celle-ci doit représenter environ 2 fois la superficie de la maison à chauffer. Cela représente un vrai chantier de terrassement. Ainsi, plus l’installation sera puissante, plus le coût d’une pompe sera élevé et plus les travaux annexes seront importants.

 

Le dimensionnement est donc crucial lors de l’installation d’une pompe à chaleur dans votre logement. C’est pour cela que la visite préalable d’un spécialiste est recommandée afin de déterminer les conditions d’installation les mieux adaptées, notamment en ce qui concerne le captage (vertical, horizontal, sur nappe phréatique).

👉 Votre PAC doit absolument s'adapter à vos besoins en chauffage. Sa bonne dimension est très importante à prendre en compte dans votre choix. Voici pourquoi :

 

 

Rôle du type de captage sur le coût

Les pompes à chaleur qui exploitent la géothermie peuvent être munies d’un système de captage vertical ou horizontal.

 

Pour un dispositif horizontal, les capteurs sont répartis à une profondeur d’environ 0,6 à 1,8 m. Cela implique des travaux de terrassement qui impactent le coût d’une pompe, mais le prix reste moins cher comparé à celui du forage.

 

outil picto

En effet, dans le cas du captage vertical, il faut effectuer un forage profond, qui peut atteindre 100 ou 200 m. Le prix d'une pompe à chaleur à captage vertical sera donc plus élevé par rapport à un dispositif au captage horizontal. En revanche, elle nécessite moins de surface et peut s’avérer particulièrement efficace en raison de la stabilité de la température en profondeur.

Quel est le coût d'une installation géothermique pour une maison ?

Une pompe à chaleur géothermique coûte en moyenne entre 14 000 € et 18 000 €. Avec une durée de vie qui dépasse 20 ans, ce type de PAC représente un investissement rentable sur le long terme.

 

Géothermie : prix moyen pour une maison de 100 m²

Le prix moyen au mètre carré dépend du type d’installation choisi.

 

Pour une PAC géothermique eau-eau, le tarif moyen se situe entre 80 et 185 €/m². Cela inclut à la fois le matériel et la main-d’œuvre. Ainsi, pour une maison de 100 m², il faut prévoir entre 8000 et 18 500 €.

 

Une PAC géothermique sol-eau ou sol-sol pour sa part coûte entre 100 et 200 €/m². Pour le chauffage d’une maison de 100 m², le prix moyen se situera entre 10 000 et 20 000 €.

 

Coût estimatif d'une chaudière à géothermie pour une maison de 120 m²

Toujours selon les moyennes de prix constatés pour chaque type de PAC, on a les tarifs suivants :

  • 9600 à 22 200 € pour une installation de type eau-eau ;
  • 20 000 à 40 000 € pour une installation sol-eau ou sol-sol.

 

famille picto

Ainsi, les pompes à chaleur géothermiques constituent un investissement important. Elles sont rentabilisées au bout de quelques années, et sur le long terme, vous bénéficiez d’un chauffage à bas prix. Par ailleurs, différentes aides financières permettent de réduire le coût du projet.

 

Un max d'économies ! Simulez vos aides financières en 2 minutes

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

ma-prime-renov

⚠️ Réforme MaPrimeRénov’ 2024 ! 
MaPrimeRénov’ a évolué depuis le 1er janvier 2024.
Attention, les informations concernant MaPrimeRénov’ sur cette page pourraient ne pas être à jour.
Découvrez le détail des mises à jour gouvernementales. 

ma-prime-renov

Quels financements et aides pour l'achat d'une pompe à chaleur géothermique ?

L’État et les fournisseurs d’énergie accordent des aides financières dans le cadre d’une amélioration de l’habitat et des performances énergétiques. Elles sont donc dédiées à la rénovation et peuvent être cumulées.

 

Les aides de l'État pour l'achat d'une PAC géothermique

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique est éligible à MaPrimeRénov'. Cette aide est gérée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). 

 

prime picto

Pour solliciter MaPrimeRénov', vous devez être propriétaire de l’habitation concernée. Ensuite, celle-ci doit être construite depuis 15 ans (France métropolitaine) et être occupée à titre de résidence principale. Cela signifie qu’elle est occupée au moins 8 mois par an. Par ailleurs, l’installation de la PAC doit être effectuée par une entreprise RGE (reconnu garant de l’environnement).

 

💡 Bon à savoir
Si vous êtes bailleur, vous devez louer la maison à titre de résidence principale pendant 5 ans au minimum. Dans le cas contraire, vous devrez rembourser une partie de l’aide perçue, c’est-à-dire 20 % de l’aide pour chaque année où l’habitation n’est pas louée comme résidence principale.

 

Le montant de MaPrimeRénov' est soumis à des conditions de revenus, chaque catégorie de ménage a droit à un montant précis.

  • Ménages aux revenus intermédiaires : 6 000€
  • Ménages aux revenus modestes : 9 000€
  • Ménages aux revenus très modestes : 11 000€

 

La demande de la prime doit obligatoirement avoir lieu avant le début des travaux. Voici les étapes à suivre :

  • Demandez des devis auprès de professionnels RGE ;
  • Vous pouvez demander l’aide d’un conseiller France Rénov pour choisir un prestataire ;
  • Créez un compte en ligne sur le site maprimerenov.gouv.fr et déposez votre demande en fournissant toutes les pièces demandées ;
  • Vous recevez une notification avec le montant de l’aide auquel vous avez droit ;
  • Vous pouvez commencer les travaux ;
  • A la fin du chantier, transmettez rapidement la facture via votre compte en ligne.

 

Il ne vous reste plus qu’à attendre le versement de votre prime.

 

icone_devis

Notons que seul le bénéficiaire peut demander MaPrimeRénov', vous devez donc effectuer une demande à votre nom pour votre logement. En revanche, si vous avez besoin d’assistance dans vos démarches, vous pouvez nommer un mandataire. Cette option est disponible sur le site dédié.

 

En dehors de MaPrimeRénov', vous avez droit à d’autres aides de l’État pour l’installation d’une PAC géothermique :

  • La TVA réduite à 5,5 % qui s’applique directement sur votre facture. Pour en bénéficier, votre logement doit être achevé depuis plus de 2 ans et vous devez faire appel à un artisan RGE pour les travaux ;
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ), un prêt sans intérêt remboursable sur 20 ans maximum. Le plafond du montant accordé va de 15 000 € à 30 000 € selon le nombre de travaux prévus.

 

Les autres financements disponibles

Les fournisseurs d’énergie proposent également des aides financières pour les travaux de rénovation énergétique. 

 

Primes

Il s’agit du dispositif CEE (certificats d’économie d’énergie) : en vue de participer à la réduction de l’empreinte carbone et d’obtenir des CEE, les entreprises octroient des aides aux particuliers. Cette aide sous forme de Prime énergie ou de Coup de pouce énergie, est encadrée par l’État. 

 

Chez nous, c’est la prime Effy, voici son montant pour chaque catégorie de ménage :

  • Ménages aux revenus supérieurs : 5 560€
  • Ménages aux revenus intermédiaires : 5 560€
  • Ménages aux revenus modestes : 5 560€
  • Ménages aux revenus très modestes : 5 560€

 

Locataire et propriétaires peuvent solliciter cette prime. Elle est accordée pour une résidence principale ou secondaire. L’habitation concernée doit être âgée de plus de 2 ans à la date du début des travaux, qui doivent être confiés à des professionnels RGE.

 

online picto

 

La demande de la, prime Effy se fait également en ligne. Voici les étapes à suivre :

 

 

  • Vous créez votre dossier Effy en remplissant un formulaire en ligne ;
  • Vous signez un devis avec un prestataire RGE et vous le transmettez sous 15 jours via votre espace personnel en ligne ;
  • Vous commencez les travaux ;
  • Vous envoyez la facture à la fin du chantier ;
  • Vous recevez votre prime sous 15 jours après validation du dossier.

 

⚠️ Attention, vous devez effectuer votre demande de prime avant de signer un devis ou d’engager les travaux. Dans le cas contraire, votre demande ne sera pas acceptée.

 

Encore plus d'économies ! Cumulez la Prime Effy et les autres aides

Je demande mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes