Les Travaux

Toutes les aides disponibles pour la pompe à chaleur (PAC) air-air

aides PAC air/air

L’installation d’une pompe à chaleur air-air est une solution écologique et très économique. Elle est écologique parce qu’elle exploite une source d’énergie renouvelable (l’air) et économique parce qu’avec un coefficient de performance avoisinant les 4, elle permet de diviser la facture énergétique par 3.  Elle est éligible à certaines aides écologiques telles que la prime énergie, l’éco PTZ ou les subventions de l’ANAH.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre PAC air-air avec une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie

La pompe à chaleur air-air, qu’est-ce que c’est ?

Une pompe à chaleur air-air utilise les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer l’intérieur de votre logement. Ces colories permettent de vaporiser un fluide frigorigène qui est ensuite comprimé. Cette compression engendre une forte hausse de la température du fluide qui durant la phase suivante, dite de détente, cède ses calories à l’air ambiant des pièces à chauffer. On notera que pour se vaporiser ce fluide n’a pas besoin d’une forte température extérieure. Même à des températures extérieures fortement négatives, la pompe à chaleur air-air peut encore fonctionner lorsqu’on opte pour un équipement de qualité. Le coefficient de performance (COP) d’une pompe à chaleur air-air se situe généralement entre 3 et 4 : pour un 1 kWh d’électricité consommé, elle offre jusqu’à 4 kWh de chaleur produite.

Bon à savoir : comptez entre 7000 et 9 000 € pour le prix d’une pompe à chaleur air-air d’une puissance de 15 kWh.

Un achat éco responsable

En utilisant les calories naturellement présentes dans l’atmosphère et en ne consommant que très peu d’électricité pour le fonctionnement de son compresseur, la pompe à chaleur air-air s’appuie sur une technologie écologique. Dans un contexte de hausse continue des tarifs de l’électricité et des énergies fossiles, l’acquisition d’une pompe à chaleur air-air est un investissement éco responsable qui peut être rapidement rentabilisé par les économies réalisées par son utilisation mais aussi par les nombreuses aides disponibles.

Les aides à l’acquisition d’une pompe à chaleur air-air

Les travaux de rénovation énergétiques peuvent être éligibles à plusieurs aides écologiques. La pompe à chaleur air-air est éligible à certaines de ces aides mais ne l’est malheureusement pas à certaines autres.

  • La prime énergie : les enjeux climatiques nécessitent une baisse des émissions de gaz à effet de serre. Malheureusement de nombreuses industries ne peuvent pas directement contribuer à cet objectif faute de technologie disponible. Pour aider celles-ci à contribuer aux efforts nationaux de réduction du CO², le gouvernement a instauré le dispositif « prime énergie ». Celle-ci permet aux industriels concernés de subventionner une part des éco travaux des particuliers en échange d’un certificat qui atteste de leur participation (certificat d’économies d’énergie). Pour profiter de cette prime énergie qui peut atteindre plusieurs centaines d’euros, les particuliers doivent simplement se connecter sur une plateforme en ligne qui se charge de valider leur dossier auprès des services de l’Etat et d’envoyer la prime correspondante, sous forme de chèque, de virement ou de bons d’achat.
  • Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) : l’installation d’une pompe à chaleur air-air n’est pas éligible au crédit d’impôt transition énergétique.
  • TVA à taux réduit : l’État a décidé de ne plus octroyer le taux de TVA réduit à 5,5% sur l’acquisition de la pompe à chaleur Air-Air. Ce taux s’applique néanmoins sur le coût de l’installation lorsque l’habitation concernée a plus de deux ans.
  • L’éco-prêt à taux zéro : comme son nom l’indique, ce prêt est sans intérêts. Il ne génère donc pas de surcoût tout en permettant d’étaler dans le temps la dépense liée à l’acquisition d’une PAC air-air. Les pompes à chaleur air/air sont éligibles à l’éco-prêt à taux zéro lorsqu’elles sont intégrées à un bouquet de travaux et qu’elles affichent un COP supérieur ou égal à 3,3. Il faut en outre que le professionnel chargé de l’installation soit certifié « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE).
  • Les aides de l’ANAH : vous pouvez bénéficier d’une subvention de l’Agence Nationale de l’Habitat pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air. Ces subventions sont accordées aux ménages modestes et donc soumises à des plafonds de revenus. Le logement concerné doit avoir plus de quinze ans.Très efficace, la pompe à chaleur air-air est une excellente solution de chauffage pour échapper aux énergies fossiles ou à l’électricité dont les prix ne cessent de grimper. Les économies réalisées année après année et les aides reçues lors de l’acquisition et de l’installation rendent la pompe à chaleur air-air rapidement rentable. La pompe à chaleur air-air, en conférant de bonnes performances énergétiques (DPE et GES) au logement qu’elle équipe, en augmente la valeur vénale. Un investissement gagnant à tout point de vue !
Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre PAC air-air avec une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie