Les Travaux

Choisir entre un cumulus et un chauffe-eau instantané

Comparatif cumulus et chauffe-eau instantané

Chauffe-eau instantané et cumulus sont deux équipements qui fonctionnent de manière différente, le chauffe-eau instantané chauffe l’eau à  la demande avant de la délivrer, tandis que le cumulus chauffe l’eau en avance et la conserve dans un ballon de stockage en attente de son utilisation.  Coût, fonctionnement, source d’énergie, chacun de ses appareils a ses avantages et ses inconvénients et peut convenir ou non selon la configuration de votre projet (taille du foyer, type du logement, disponibilité ou non d’un réseau de gaz de ville, budget que l’on souhaite y consacrer etc.).

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre équipement de chauffage par une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie

Les caractéristiques du chauffe-eau instantané

Le rôle du chauffe-eau instantané est de délivrer de l’eau chaude directement. L’eau chaude est produite sur demande pour être aussitôt envoyée dans les circuits : lorsque le robinet d’eau chaude est ouvert, cela entraîne un mouvement d’eau détecté par une sonde, ce qui enclenche la résistance ou le brûleur de l’appareil.

Le chauffe-eau instantané a plusieurs avantages :

  • importantes économies d’énergie : l’eau n’est pas chauffée inutilement
  • gain de place notable : ne nécessitant de ballon de stockage, cet appareil assure un gain important de place.
  • Possibilité d’alimenter plusieurs points de puisage : notamment en positionnant un T en sortie d’appareil pour dispatcher l’eau dans plusieurs destinations.

Mais aussi quelques inconvénients :

  • le débit d’eau est plus faible
  • la température dépend notamment du temps de latence de l’appareil.

Les caractéristiques du cumulus

Avec le cumulus, l’eau est conservée à l’intérieur d’un conteneur, où elle est alors chauffée via une résistance électrique ou un circuit primaire de fluide caloporteur ; avec cet appareil, l’énergie thermique peut être produite au moyen d’une source d’énergie traditionnelle ou renouvelable comme une pompe à chaleur, des panneaux solaires ou encore une chaudière à gaz naturel. Dès qu’une partie de l’eau chaude est utilisée, le ballon se vide et la place ainsi libérée est immédiatement remplie d’eau froide. Le risque avec un tel appareil est celui de la douche froide : lorsque le stock d’eau chaude est épuisé, ne reste alors plus à disposition que l’eau froide. Il faut attendre un certain temps, environ six heures, pour permettre au stock d’eau chaude de se reconstituer complètement.

Comment choisir l’un ou l’autre appareil ?

L’avantage du chauffe-eau instantané est qu’en produisant de l’eau chaude au fur et à mesure des besoins, celle-ci est disponible en permanence, et ce, de manière illimitée. En outre, l’eau ne chauffant que de manière ponctuelle, peu d’énergie est requise, à condition cependant d’être peu sollicitée. L’encombrement est également faible et le coût est abordable à la fois en termes de prix d’achat et de prix d’entretien, puisqu’il permet d’oublier les problèmes posés par le tartre et les bactéries telles que la légionnelle.

Néanmoins, si plusieurs robinets sollicitent de l’eau chaude en même temps, le débit sera réduit et la température risque d’être aléatoire. Il faut en outre l’installer à proximité du point d’eau à alimenter. Pour qu’il soit intéressant, il est donc à réserver aux petits besoins ou aux usages occasionnels.
En ce qui concerne le cumulus, différentes contenances sont possibles, entre cinquante et trois cents litres d’eau. Lorsque le ballon est plein, le débit est rapide, ce qui est intéressant quand on souhaite remplir vite une baignoire pour prendre un bain. Mais une fois le ballon vide, il faut attendre pour disposer à nouveau d’eau chaude. En outre, en termes d’entretien, ce type d’appareil requiert une surveillance régulière du tartre qui se dépose autour des résistances lorsque le chauffe-eau est électrique. Si les habitants du logement disposent d’un abonnement électricité différenciant heures creuses et heures pleines, le choix d’un cumulus est intéressant. En effet, le ballon à accumulation pourra stocker l’eau chaude produite la nuit, pendant les plages horaires creuses.

En définitive, le choix de l’un ou l’autre des appareils dépend principalement des habitudes de consommation, ce qui prend en compte les caractéristiques du logement, l’importance du foyer et le nombre de points d’eau à alimenter. Le chauffe-eau instantané est plutôt à réserver aux petits besoins en eau, tandis qu’un ballon d’eau chaude pourra, selon sa taille, fournir plus d’eau de manière rapide. Il faut avec ce second type d’appareil bien s’interroger sur les besoins en eau, afin de choisir un réservoir de stockage dont la capacité ne risque pas d’exposer les occupants du logement à la pénurie d’eau chaude.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre équipement de chauffage par une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie