Fenêtres Velux ouvertes et fermées

Fixe, à rotation, à projection, quel prix pour une fenêtre de toit de type Velux

Les fenêtres de toit ou « velux » sont des puits de lumière qui peuvent transformer complètement des combles obscurs en pièce agréable et bien éclairée. Leur prix relativement abordable (autour de 300 € pour les modèles basique) et leur facilité d’installation en font des équipements de plus en plus populaires. En outre, installer des fenêtres de toit vous donne droit à plusieurs aides écologiques telles que le crédit d’impôt transition énergétique, les aides de l’ANAH ou encore la prime énergie pour les fenêtres de toit.

Fenêtre de toit, lucarne, quelle différence ?

Nous parlons ici des fenêtres de toit, plus communément appelées fenêtres velux, même si ce mot très couramment utilisé est en réalité celui d’une marque particulière ! Les lucarnes, elles, sont des fenêtres verticales qui font saillie sur le toit. On les appelle souvent des « chiens assis ». Elles nécessitent des ouvrages ou de charpente ou de maçonnerie latéraux pour faire le lien entre la pente du toit et le cadre vertical. Les fenêtres de toit, par contre, sont posées à plat sur le toit et suivent donc sa pente. Il existe différents types de fenêtres de toit, ce qui les différencie étant essentiellement le mode d’ouverture.

 

Différentes modes d’ouvertures :

 

  • Par rotation, elles pivotent sur un axe et lors de l’ouverture, la partie supérieure du vantail déborde dans la pièce.
  • Par projection, le pivot se trouve tout en haut, la fenêtre s’ouvre alors uniquement en bas et vers l’extérieur.
  • Par ouverture latérale, il est plus rare de trouver des fenêtres de toit qui s’ouvrent latéralement, comme une fenêtre classique, mais cela existe.

Critères entrant en jeu dans la définition du prix des fenêtres de toit

Le prix des fenêtres de toit dépend principalement de trois critères :

 

  • Le matériau du cadre, du moins cher au plus cher, on trouve le PVC, le bois et l’alu, puis les matériaux mixtes.
  • La qualité du vitrage : Double vitrage, triple vitrage, lames de gaz à l’air, à l’argon ou au krypton, verre réfléchissant ou teinté pour éviter la surchauffe en été, verre anti-bruit de pluie, verre feuilleté anti-effraction… De nombreuses qualités de vitrage sont disponibles. Comparez les coefficients de performance d’isolation Ug (pour le verre) et Uw (pour la fenêtre entière).
  • Les options intégrées : les « velux » d’autrefois, tout simples, existent encore, mais aujourd’hui les fabricants rivalisent d’idées pour leur ajouter des options : fenêtre de toit à fermeture automatisée, commandée à distance, programmable, capable de simuler une présence… toutes ces possibilités ajoutent au confort d’utilisation mais se répercutent sur le prix.
LaPrimeEnergie-LPE

Bon à savoir…

  • Les fenêtres de toit apportent plus de luminosité que les lucarnes (+40%), elles coûtent moins cher et sont plus faciles à installer.
  • Elles conviennent pour toutes les toitures ayant entre 15% et 90% de pente. Seul bémol : l’été, si le verre n’est pas traité ou teinté pour renvoyer la chaleur, cela peut chauffer dur sous les combles !
  • Si vous voulez apporter de la lumière à une pièce sous les combles, sachez qu’il est plus efficace de poser plusieurs petits velux qu’un seul grand ou qu’un ensemble de fenêtres de toit groupées.
  • Pour poser une fenêtre de toit, vous devrez faire une déclaration de travaux à la mairie de votre localité. Cependant, si vous habitez dans un site classé, ou si vous créez par la même occasion une surface habitable de plus de 20m2, il vous faudra faire une demande de permis de construire.
LaPrimeEnergie-LPE

Quel est le prix d’une fenêtre de toit ?

Selon plusieurs critères tels que la taille de la fenêtre, le type d’ouverture (rotation, projection, latérale) la menuiserie utilisée (PVC, bois, alu) ou la qualité du vitrage (double vitrage, triple vitrage, vitrage feuilleté ou autonettoyant, etc.), on va retrouver des prix s’échelonnant de moins de 300 € pour les plus basiques à plus de 2 000 € pour les plus onéreux.  A ce prix d’achat, il faudra bien entendu ajouter le coût d’installation.

Coût d’installation

L’installation d’une fenêtre du toit est beaucoup plus simple et rapide que celle d’une lucarne. Cependant, il faut tout de même faire quelques travaux ! Il peut être nécessaire de modifier légèrement la charpente, en sciant des pièces et en en ajoutant d’autres pour l’encadrement de la fenêtre. Il est également très important aussi de mettre en place une isolation renforcée autour de la nouvelle fenêtre. Comptez en moyenne entre 200 et 400 € pour faire poser une fenêtre de toit par un professionnel. Ce qui est d’ailleurs recommandé, car seuls des travaux réalisés par une entreprise qualifiée RGE (Reconnue Garant de l’Environnement) vous donnent droit à certaines subventions comme le CITE (Crédit d’impôt pour la Transition Energétique, 30% de déduction fiscale sur le prix du matériel) ou la Prime Energie.

couple vieux

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de vos fenêtres de toit par une Prime Energie.

couple vieux