Fenêtres isolantes : toutes les aides disponibles

Par L’équipe de rédaction

Une mauvaise isolation de vos fenêtres peut causer jusqu’à 15% de surconsommation énergétique. Installer des fenêtres isolantes comme des fenêtres double ou triple vitrage, vous permet non seulement de réduire significativement votre consommation énergétique mais aussi d’améliorer amélioreront aussi la valeur de votre logement. Un investissement qui se justifie donc parfaitement. En plus, l’achat de fenêtres isolantes est éligible à plusieurs aides à la rénovation énergétique. On vous dit tout !

Je demande mon devis

Simulation gratuite et immédiate

Le crédit d’impôt transition énergétique

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) permet aux propriétaires occupants ou locataires de déduire de leurs impôts un montant égal à 30 % des dépenses liées à l’achat et à la pose de fenêtres isolantes. La condition essentielle pour profiter du CITE est de faire réaliser vos travaux par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). L’aide est cependant plafonnée à :

 

  • 4000 € pour une personne seule
  • 8000 € pour un couple avec 200 € supplémentaires pour chaque personne à charge

 

Si vous n’êtes pas imposable, vous recevez un virement ou un chèque de l’Etat en complément.

Téléconseiller

À savoir :

  • À partir du 1er janvier 2021, le CITE sera complètement remplacé par MaPrimeRénov’. Il ne sera donc plus possible de le déclarer sur vos impôts en 2021.
  • Vos factures ne vous sont pas demandées lors de votre déclaration d’impôt. Nous vous conseillons quand même de bien les conserver car l’administration fiscale peut vous les demander plus tard.
Téléconseiller

L’Eco-PTZ

L’éco Prêt à Taux Zéro est accordé aux propriétaires occupants leur logement pour financer des travaux de pose de fenêtres isolantes par un professionnel RGE, une qualification obligatoire. Ce prêt ne peut dans tous les cas dépasser un montant maximal de 30 000 €. Une vingtaine de banque proposent ce type de crédit. Pour l’obtenir vous devez constituer un dossier qui comprend, entre-autres, le devis de l’entreprise. Si vous êtes propriétaire bailleur, il faut que votre logement soit loué comme résidence principale. À défaut, vous devez vous engager à le louer à ce titre. L’Eco-prêt à taux zéro est cumulable avec :

 

  • Le CITE,
  • Les aides de l’Anah,
  • Les aides des collectivités locales,
  • Le dispositif de la prime énergie.

La Prime Effy

Chez Effy, la Prime Energie s’appelle la Prime Effy. Elle vous est versée sous forme de chèque bancaire et peut s’élever à 5 000 €. Tout dépend de votre situation et de la région dans laquelle vous habitez et du type de travaux que souhaitez entreprendre.

 

Pour obtenir la Prime Effy, voici la marche à suivre :

 

  • Vous faites votre demande sur effy.fr
  • Vous choisissez un artisan RGE partenaire Effy et signez votre devis.
  • Vos travaux sont réalisés.
  • Vous complétez votre dossier en ligne et fournissez votre devis, votre facture et une attestation sur l’honneur.
  • Vous recevez votre prime dans les 15 jours qui suivent la validation de votre dossier.
femme sur canapé

À savoir :

Si vous bénéficiez d’une aide de l’ANAH ou de certaines collectivités locales, vous ne pouvez pas les cumuler avec la Prime Effy.

femme sur canapé
Je demande ma Prime Effy

Simulation gratuite et immédiate

La TVA à taux réduit

La TVA à taux réduit est une aide indirecte qui vous permet de réduire vos dépenses destinées aux travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre maison.  La TVA réduite s’applique sur tout ce qui permet de réaliser une économie d’énergie. Elle porte sur l’achat de matériel, notamment les fenêtres isolantes en bois, PVC ou aluminium et les frais de main-d’œuvre liée (pose et dépose). Les travaux doivent cependant être réalisés dans un logement achevé depuis plus de deux ans. Le taux applicable pour l’amélioration de la performance énergétique est alors de 5,5 %. Pour l’obtenir ? Aucune démarche ! Le taux de 5,5 % est directement appliqué sur votre facture.

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide distribuée par l’Anah depuis janvier 2020. Elle est destinée à remplacer le CITE dès janvier 2021. Pour le moment, elle s’adresse aux ménages modestes et très modestes qui souhaitent réaliser des travaux d’économies d’énergie. Cette prime est directement versée sur votre compte bancaire si vous entreprenez des travaux d’isolation ou de chauffage et peut s’élever à 20 000 €.

 

Pour l’obtenir, voici les étapes à suivre :

 

  • Vous signez un devis avec un artisan certifié RGE.
  • Vous créez votre compte en ligne sur le site maprimerenov.gouv.fr
  • Si votre projet est conforme, vous êtes informé du montant que vous allez toucher.
  • Vous réalisez vos travaux.
  • Vous envoyer votre facture sur le site.
  • Vous recevez votre facture par virement bancaire.

 

Consultez les plafonds de ressources de l’Anah.

Les aides locales

Les collectivités locales et territoriales (Région, Département, Communes…) peuvent, selon l’endroit où vous habitez, vous accorder un prêt ou une subvention qui finance en partie l’installation de fenêtres isolantes.  L’existence et le montant de ces aides varient d’un endroit à l’autre et sont la plupart du temps soumis à un plafond de revenus. Bien que les démarches diffèrent d’une région à l’autre, un devis réalisé auprès d’un professionnel est nécessaire avant de constituer un dossier demande.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction