Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Coût d’achat des différents types de fenêtres double vitrage

Par L’équipe de rédaction

Les fenêtres mal isolées sont responsables d’une importante partie de la déperdition thermique d’un logement, jusqu’à 25%. Les remplacer donc par des fenêtres à haute performance énergétique comme les fenêtres double-vitrage permettra de réduire significativement les besoins en chauffage du logement.

J'isole ma maison

Simulation gratuite en 2 minutes

Les fenêtres à double vitrage : pour une meilleure isolation

L’installation de fenêtres à double, voire triple vitrage est aujourd’hui un passage obligé pour les nouvelles constructions comme pour la rénovation. En effet, les fuites de chaleur par les portes et les fenêtres représentent jusqu’à 25% de la facture de chauffage ! Pour faire des économies d’énergie comme pour améliorer votre confort au quotidien, vous serez avisé de remplacer vos fenêtres anciennes et peu isolantes par de nouvelles fenêtres à double vitrage. L’efficacité thermique des fenêtres double-vitrage provienne de leur conception même. En effet, elles sont composées de deux plaques de verre, entre lesquelles une couche d’air ou de gaz rare (argon ou krypton) joue le rôle d’isolant. L’air fonctionne bien, mais le gaz encore mieux. IL s’agit souvent de krypton. Ce système élimine les problèmes de buée, de condensation, et de contact froid avec le verre… Il limite efficacement les pertes de calories de votre habitation. Les dimensions des trois lames (verre, gaz, verre) sont généralement de 4/12/4 mm, ou 4/16/4, ou encore 4/10/10 pour ajouter l’isolation phonique. La menuiserie des fenêtres peut être en PVC, en bois, en alu, en matériau composite bois-alu…

Quels critères influencent le prix des fenêtres à double vitrage ?

Le prix des fenêtres double vitrage varie grandement, pouvant passer du simple au triple. Les principaux critères influant sur cette variation sont :

 

  • Le format de la fenêtre (standard ou sur mesure) : les fenêtres standard sont, à grâce aux économies d’échelle, beaucoup moins coûteuses que les fenêtres sur mesure qui doivent être fabriquées spécialement pour vous.
  • Le gaz isolant : les gaz rares tels que le krypton ou l’argon sont assez coûteux, donc des doubles vitrages avec ces gaz seront plus chers que ceux avec une lame d’air.
  • Le matériau de la menuiserie: c’est le PVC qui est le moins cher. Ensuite viennent le bois et l’aluminium, pour terminer par les encadrements mixtes (bois et alu), les plus coûteux.
  • Les options : plusieurs options peuvent être intégrés aux fenêtres double vitrage ; verre à isolation phonique, verre réfléchissant, vitrage chauffant ou antieffraction, chacune de ces options va faire gonfler le prix.

Quelques exemples de prix pour la fenêtre double vitrage

  • Fenêtre bois, double vitrage : prix moyens constatés entre 150 et 350 euros par fenêtre
  • Fenêtre double vitrage PVC : prix moyens constatés entre 100 et 250 euros par fenêtre
  • Fenêtre double vitrage Alu : prix moyens constatés entre 500 et 1000 euros par fenêtre

Sachez que si cet investissement vous paraît lourd, il est rapidement rentabilisé grâce d’une part aux importantes économies d’énergie générées, et d’autre part aux diverses aides écologiques disponibles pour cet achat. Parmi ces aides on peut citer entre autre celle du Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (30% de réduction d’impôt sur le prix du matériel) et celle de la prime énergie (jusqu’à 50% suivant vos conditions de ressources).

Frais d’installation

Tout dépend des travaux à effectuer : s’il suffit d’emboîter une nouvelle fenêtre dans le cadre de l’ancienne, deux ou trois heures de travail par fenêtre peuvent suffire. S’il faut modifier l’ouverture, retirer l’ancien cadre et refaire de la maçonnerie, cela peut être beaucoup plus long… et plus cher !

 

Selon la région où vous habitez, le prix horaire ne sera pas le même. Il vous faudra compter environ 50€ en province et 70€ en région parisienne.
Le prix de la pose d’une fenêtre à double vitrage variera entre 150 et 1 000€ TTC environ. Si vous faites faire ces travaux par un professionnel qualifié RGE (entreprise Reconnue Garante de l’Environnement), toutefois, vous pourrez prétendre à diverses subventions comme l’éco-prêt à taux zéro, le crédit d’impôt ou la prime énergie.

Bien choisir votre fenêtre ?

Pour être sûr de ne pas être déçu par vos nouvelles fenêtres  double vitrage, évitez à tout prix le bas de gamme : l’isolation serait médiocre et le cadre s’abîmerait rapidement, vous seriez obligé de les changer à nouveau au bout de quelques années. Pensez donc à bien vérifier le coefficient d’isolation. Ce dernier se présente sous deux formes, Ug et Uw :

 

  • Le coefficient Ug = il exprime les performances du vitrage. Il doit être de 2W/m2.°C au maximum
  • Le coefficient Uw = il exprime les performances de la fenêtre complète. Il doit être de 2,3W/m2.°C au maximum.

 

Ces coefficients représentent la capacité du matériau à transmettre la chaleur : on comprend donc que plus le chiffre est petit, mieux c’est, car il y aura moins de passage de calories.

étape cinq

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de vos fenêtres double vitrage par une Prime Energie.

étape cinq
J'isole ma maison

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction