Les Travaux

La Prime énergie pour l’achat d’un poêle à bois

prime poêle à bois

Le poêle à bois est un équipement de chauffage économique et écologique. Il est, pour ces raisons, de plus en plus populaire auprès des Français d’autant plus qu’il est éligible à plusieurs aides écologiques parmi lesquelles  la prime énergie pour les poêles à bois.

Demandez votre prime énergie pour l’achat d’un poêle à bois

La Prime Énergie, une aide pour financer vos travaux d’économies d’énergie

Reposant sur le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), la Prime Énergie est une aide financière qui vous est accordée lorsque vous décidez d’effectuer des travaux d’économies d’énergie (par exemple l’installation d’un poêle à bois). Son obtention n’est pas soumise à des limites de revenu, ce qui la rend plus facilement accessible. Vous pouvez en faire la demande directement sur notre site. Grâce à la Prime Énergie vous pourrez financer jusqu’à 70% du prix d’achat de votre poêle à bois ; ce pourcentage varie toutefois selon votre zone de résidence et vos niveaux de revenus.

Tout savoir sur les poêles à bois

Il existe différents types d’appareils de chauffage à bois, disponibles dans une large variété de modèles, à bûches ou à granulés (pellets). On trouve aussi des poêles à bois dans plusieurs styles et formats. Quant à leur mode de fonctionnement, il se résume aux trois suivants : en foyer fermé, à rayonnement et à convection ; ils sont alimentés en bois manuellement et doivent être régulièrement entretenus en combustible. L’air extérieur passe par un conduit et est ffé sous le foyer, avant de se répandre dans la pièce par rayonnement. Certains modèles sont équipés de plaques de côté qui activent la convection et maximisent la chaleur diffusée. Pour plus d’efficacité, il est recommandé d’installer le poêle à bois le plus au centre de la maison possible. Certains appareils dits ‘à double combustion ou postcombustion’ sont encore plus performants. Écologique et économique, le poêle à bois constitue l’une des meilleures options de chauffage d’appoint qui soit. Il créée une ambiance chaleureuse et conviviale. Son impact sur l’environnement est faible : le CO2 rejeté par les fumées étant absorbé par les forêts, sans oublier qu’en France, beaucoup plus d’arbres sont plantés que coupés. Niveau portefeuille, le coût d’utilisation du chauffage au bois est environ 30% inférieur à celui des autres types de chauffage.  Le fait que vous devez prévoir un espace de stockage pour le bois peut constituer, pour certains, un inconvénient, sans oublier que le bois doit toujours être gardé au sec. Quant à son autonomie, le modèle à granulés est plus autonome, car il assure 2 à 3 jours de combustion pour un régime normal.

Critères d’éligibilité du poêle à bois à la prime énergie

Le poêle à bois est éligible à la Prime Énergie. Il doit cependant respecter les critères suivants :

  • L’installation doit être effectuée par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Votre demande doit être effectuée avant que vous n’acceptiez le devis.
  • L’indice au niveau de la performance environnementale doit être égal à 2 ou moins.
  • Le taux de monoxyde de carbone doit être égal ou inférieur à 0,3%.
  • Le rendement global de l’appareil doit être égal ou supérieur à 70%.

D’autres aides gouvernementales à considérer

En plus de la Prime Énergie, l’achat d’un poêle à bois vous donnera accès au  crédit d’impôt transition énergétique, à une réduction de la TVA, ainsi qu’à d’autres subventions comme l’Éco-Prêt à taux zéro, et les subventions de  l’ANAH. Ces subventions (à l’exception des aides de l’Anah) sont cumulables avec la Prime Énergie.

Demandez votre prime énergie pour l’achat d’un poêle à bois