Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Combien coûte un poêle à bois ?

Par L’équipe de rédaction

Le poêle à bois a tout pour lui : écologique et économique, ce mode de chauffage séduit de nombreux ménages. Son prix fluctue entre 3500€, pour les poêles à bûches basiques, et plus de 5000€ pour certains poêles de masse. Des aides financières existent pour son installation. Voici ce qu'il faut savoir sur le prix du poêle à bois.

 

Envie d'installer un poêle à bois ? Testez notre simulateur gratuit !

J'installe un poêle à bois

Simulation gratuite et immédiate

Qu'est-ce qu'un poêle à bois ?

Le poêle à bois est un équipement de chauffage qui ne nécessite aucun circuit d'eau. Il peut s'installer à peu près n'importe où tant que vous possédez un conduit d'évacuation de fumée.

 

Il diffuse de la chaleur dans votre maison grâce à la combustion de bûches ou de granulés de bois, également appelés pellets. Le poêle chauffe par convection et rayonnement.

 

poele a bois

 

Carte d'identité du poêle

🌡️ Rendement : plus de 70%
🌳 Combustible : bois
🔥 Type de chauffage : décentralisé
💸 Prix : entre 3500 et 5000€

Quel poêle à bois choisir pour chez vous ?

En fonction de vos besoins en chauffage et de la répartition des pièces à chauffer, vous avez le choix entre :
 

  • Un poêle à bûches classique : généralement utilisé comme chauffage d'appoint, il est performant et apprécié pour son côté chaleureux. 
  • Un poêle à granulés : grâce à son alimentation automatique en combustible, il gagne en autonomie. Il est aussi généralement plus économique !
  • Un poêle à bois encastrable : il s’insère dans le mur. Il permet de profiter du spectacle d’un bon feu de bois sans prendre de place dans la maison.
  • Un poêle étanche : la mise en œuvre des normes BBC et RT 2012 a vu l’apparition d’une nouvelle catégorie de poêles : les poêles raccordables étanches.
  • Un poêle de masse : ces poêles sont parmi les plus efficaces en raison de leur forte inertie thermique. Ces poêles particulièrement lourds peuvent restituer de la chaleur sur une durée de 24 heures. Ils sont généralement fabriqués en briques réfractaires, faïence ou roches volcaniques. Ils doivent occuper une position centrale dans l’habitation pour être pleinement efficaces.
  • Un poêle à bois mixte : qui permet d’utiliser indifféremment des bûches ou des granulés.
  • Un poêle à bois double combustion (ou post combustion) : il permet d’obtenir un meilleur rendement, en brulant une seconde fois les gaz issus de la première combustion. Ce qui augmente considérablement la puissance de chauffe et limite les rejets polluants dans l’atmosphère.
  • Un poêle turbo : il chauffe la pièce plus rapidement. A privilégier lorsque le poêle sert de chauffage d’appoint.

Les critères de prix du poêle à bois

Le prix d’un poêle à bois peut varier en fonction de plusieurs critères :

 

  • Le type de poêle : à bûches classique, de masse, étanche...
  • La puissance en kW : plus il est puissant, plus son prix grimpe
  • Le rendement énergétique
  • L’esthétique

 

Il faut aussi prendre en compte le prix d'achat et le prix d'usage. Par exemple, les poêles à double combustion sont plus chers à l’achat mais plus économiques à l’usage car ils consomment moins de combustible. Les nouvelles technologies ont également un coût : boîtier de réglage air contrôle ou système vitre propre par exemple.

 

poele à bois dans un salon avec des buches en stock

Alors, quels prix sont généralement constatés pour les poêles à bois ?

  • Un poêle à bûches "classique" coûte en moyenne entre 3 500 € et 5 000 €
  • Un poêle à granulés est compris dans une tranche de prix similaire, entre 3 000 € et 6 000 € selon les modèles
  • Pour un poêle suspendu, comptez entre 2 500 € et 7 000 € environ
  • Un poêle à bois scandinave vous reviendra en moyenne entre 1 000 € et 6 000 €

 

Coût d’installation et frais induits

Les prix moyens de pose se situent entre 500 € et 1 000 € en fonction du type de poêle et de la complexité de la prestation. L’installation d’un poêle à bois nécessite un conduit de fumée. Si votre habitation en est dépourvue, il faudra prévoir des travaux et des frais supplémentaires. C'est un service qui se facture entre 1 500 et 3 000 €.

Les aides financières pour votre poêle à bois

Le prix final de votre poêle à bois dépend en réalité des aides financières que vous obtenez. Selon votre situation et le type d'équipement que vous installez, plusieurs subventions sont possibles :
 

  • La prime CEE : chez nous, c'est la Prime Effy. Elle peut s'élever à 1 000 €.
  • MaPrimeRénov' : distribuée par l'Anah au propriétaires, elle peut atteindre la somme de 3 000 € pour un poêle à granulés et à 2 500 € pour un poêle à bûches.
  • La TVA à 5,5 %
  • L'éco-prêt à taux zéro : pour la réalisation d'un travaux, vous pouvez emprunter 15 000 €.

 

👉 À savoir

Pour bénéficier des aides financières liées à la rénovation énergétique, il faut que le poêle à bois ait un rendement d’au moins 70 %. Le label Flamme Verte 5 étoiles minimum pourra vous guider dans votre choix.

Pour que votre installation de poêle à bois soit éligible aux aides financières et totalement conforme aux règles de sécurité, la pose par un professionnel certifié RGE s’impose. Il faut notamment veiller à ce que le sol soit incombustible et que le conduit de cheminée soit compatible.

J'installe un poêle à bois

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction