Effy réalise vos travauxEffy améliore votre confortEffy réduit vos factures d’énergieEffy valorise votre logement

+15 ans d'expérience

+1 million de foyers accompagnés

Aide poêle à bois : comment financer votre chauffage écologique en 2024 ?

Sommaire

Vous souhaitez installer un poêle à bois dans votre maison ? Vous avez raison ! C’est un chauffage confortable, écologique et économique. Mais comment financer cet investissement ? Quelles sont les aides financières disponibles pour l’installation d’un poêle à bois en 2024 ? Quelles sont les exigences à respecter pour en bénéficier ? Nous vous expliquons tout dans le présent guide.

Pourquoi le poêle à bois est-il un excellent choix pour votre foyer ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de rappeler brièvement ce qu’est un poêle à bois et quels sont ses avantages.

 

cheminée poêle à bois

 

Le poêle à bois est un appareil de chauffage indépendant qui utilise le bois comme source d’énergie et ce combustible peut prendre différentes formes à savoir : bûches, granulés ou pellets, buchettes, plaquettes.

 

Le poêle à bois présente de nombreux avantages pour votre foyer, tant sur le plan environnemental que financier.

 

Un chauffage écologique et renouvelable 🌱

Le poêle à bois utilise une énergie renouvelable et locale : le bois. À l’inverse des énergies fossiles (pétrole, gaz, etc.) qui s’épuisent à mesure qu’on les utilise, le bois peut être replanté et on en trouve sur tout le territoire français.

 

Le bois a, par ailleurs, un bilan carbone nul. Il est estimé que la quantité de gaz à effet de serre (GES) qu’il rejette au moment de sa combustion est égale à celle qu’il a accumulée tout au long de sa vie. 

 

Tout cela couplé avec les technologies d’optimisation de la combustion fait du poêle à bois un équipement respectueux de l’environnement. Son utilisation contribue au ralentissement du réchauffement climatique. 

 

Des économies potentielles sur vos factures énergétiques 💰

Les poêles à bois, notamment les modèles récents, sont conçus pour être performants du point de vue énergétique. Leur rendement* peut atteindre 90 %, voire plus pour les modèles à double combustion ou post-combustion. Les économies d’énergie pouvant être réalisées sont donc non négligeables et vous allez rapidement le constater lorsque vous verrez vos factures de chauffage (30 à 50 % de réduction).

 

N'oubliez pas également que le bois est le combustible le moins cher du marché. Vous chauffez au bois vous permet de mieux maîtriser votre budget de chauffage et vous met à l’abri de la hausse continue du prix de l’électricité et des énergies traditionnelles (fioul, gaz...), etc.

*Le rendement énergétique désigne le rapport entre l’énergie nécessaire à un équipement pour fonctionner (l'énergie absorbée) et sa capacité à produire lui-même de l’énergie (l'énergie utile).

Quels critères respecter pour obtenir des aides financières pour un poêle ?

Ci-dessous les exigences communes à toutes les aides financières auxquelles l’installation d’un poêle à bois est éligible :

 

📌 Critères liés au poêle à bois

Si vous voulez financer l’achat et l’installation de votre poêle à bois avec les aides à la rénovation de l’État, l’équipement dans lequel vous allez investir doit remplir les conditions suivantes :

 

  • Rendement énergétique ≥ 75 % si modèle à bûche de bois et ≥ 87 % si modèle à granulés ou à pellets.
  • Taux d’émission de monoxyde de carbone (CO) ≤ 1500 mg/Nm3 si modèle à bûche de bois et ≤ 300 mg/Nm3 si modèle à granulés ou à pellets.
  • Taux d’émission de particules fines (PM) ≤ 40 mg/NM3 si modèle à bûche de bois et ≤ 30 mg/Nm3 si modèle à granulés ou à pellets.

 

📌 Critères liés au logement

La majorité des aides financières encourageant les travaux d’économie d’énergie sont destinées aux logements dont la construction est achevée depuis plus de 2 ans, utilisés à titre de résidence principale et localisés en France métropolitaine.

 

📌 Critères liés aux revenus fiscaux

La plupart des aides sont octroyées sans condition de ressources, mais les montants que vous pouvez obtenir dépendent de votre niveau de revenu. Et les ménages aux revenus modestes sont généralement plus soutenus que les autres.

 

Pour connaître la catégorie à laquelle vous appartenez, vous devez comparer le revenu fiscal de référence figurant sur votre avis d’imposition avec les plafonds de ressources établis par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah )

 

📌 Critères liés aux travaux

Les travaux (installation, remplacement ou autres) pour lesquelles l’aide financière est demandée doivent être confiés à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce label témoigne des compétences et du savoir-faire du professionnel en la matière ; il vous garantit la réalisation de votre projet dans les règles de l’art.

 

Vous n’avez pas encore trouvé un professionnel RGE ? Collaborez avec nos artisans partenaires !

artisans effy note 4,8/5

Une raison de plus de nous choisir !

C'est la note que nos clients conquis attribuent à nos professionnels ! Choisir Effy, c'est choisir des professionnels de confiance pour des travaux de qualité.

Étude réalisée en 2023 auprès de 11 852 clients Effy.

artisans effy note 4,8/5

Quelles sont les aides disponibles en 2024 ?

L’achat et la pose d’un poêle à bois représentent un investissement conséquent : entre 2 500 et 8 000 €, poêles à bûches et poêles à granulés confondus. Mais si vous obtenez des aides financières, vos dépenses seront considérablement réduites. 

 

Découvrez ici-bas les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour financer votre installation.

 

1️⃣ MaPrimeRénov’

 

MaPrimeRénov’ est une aide mise en place en 2020 pour remplacer le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah.

 

Conditions d’éligibilité à MaPrimeRénov’

 

Si vous voulez bénéficier de MaPrimeRénov’, il faut que :

 

  • Vous ayez un statut qui vous permet de jouir pleinement du logement concerné par les travaux et d’utiliser comme bon vous semble les revenus que l’usage de celui-ci permet de générer: propriétaire occupant ou bailleur, usufruitier, titulaire d’un droit d’usage, etc.
  • La construction du logement concerné par les travaux soit achevée depuis au moins 15 ans sauf si le poêle à bois est installé en remplacement d’une chaudière au fioul polluante. Dans ce cas précis, les 15 ans sont réduits à 2 ans.

 

Démarche pour obtenir MaPrimeRénov’ pour poêle à bois

 

Pour obtenir MaPrimeRénov’, vous devez suivre les étapes suivantes :

 

  1. Créer votre compte sur le site www.maprimerenov.gouv.fr
  2. Déposer votre demande en ligne en joignant les pièces justificatives demandées.
  3. Recevoir une confirmation de l’éligibilité de votre demande et le montant estimé de votre aide.
  4. Réaliser les travaux.
  5. Envoyer votre facture en ligne et recevoir l’aide.

 

Quel montant ?

 

Voici les montants de la prime rénov’ que vous pouvez obtenir pour l’installation d’un poêle à bois :

 

👉 2 500€ pour les ménages aux revenus très modestes.

👉 1 500€  pour les ménages aux revenus modestes.

👉 700€ pour les ménages aux revenus intermédiaires

👉 0 € pour les ménages aux revenus supérieurs.

2️⃣ La prime énergie

prime picto

Ce dispositif de l’État a été instauré pour permettre aux industries polluantes de participer aux efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Lorsqu’ils ne peuvent pas le faire dans leur secteur d’activité, ces "obligés" subventionnent les projets écologiques des particuliers et reçoivent en échange des certificats d’économies d’énergie (CEE) générés par les travaux réalisés. Calculée selon les revenus du ménage, elle est versée sous forme d'un chèque bancaire.

 

Qui peut bénéficier la prime énergie ?

 

La prime énergie est destinée aux propriétaires occupants ou bailleurs et aux locataires.

 

Démarche pour obtenir la prime CEE pour poêle à bois

 

Pour obtenir la prime énergie, vous devez suivre la démarche suivante :

 

  • Choisir un fournisseur d’énergie qui propose l’aide.
  • Faire une demande de prime en ligne sur le site du fournisseur choisi avant de signer un devis de travaux.
  • Recevoir une confirmation d’éligibilité de la demande avec mention du montant estimé de la prime.
  • Réaliser les travaux.
  • Envoyer la facture en ligne et recevoir le versement de votre prime par chèque, virement bancaire, bon d’achat, etc.

 

Quel montant ?

 

Le montant de la prime énergie varie d’un fournisseur à l’autre. Dans notre cas, la prime Effy pour poêle à bois (rendement égal à 66% au minimum) se monte à : 

 

📍 Cas des poêles à bûches

 

  • 560€ pour les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs.
  • 890€ pour les ménages aux revenus modestes et très modestes.

 

📍 Cas des poêles à granulés

 

  • 560€ pour les ménages aux revenus modestes, intermédiaires et supérieurs.
  • 890€ pour les ménages aux revenus très modestes.
Je demande ma Prime Effy

Simulation gratuite en 2 minutes

3️⃣ L’éco-prêt à taux zéro

Si vous avez besoin de financer à crédit l’acquisition de votre poêle à bois, vous avez tout intérêt à recourir à l’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ. Il s’agit d’un prêt avec un taux d’intérêt de 0% et sans frais de dossier accordé par les banques partenaires de l’État. 

 

Qui peut bénéficier de l’éco-PTZ ?

 

L’éco-PTZ est destiné aux propriétaires occupants ou bailleurs de maison individuelle ou en copropriété. 

 

Démarche pour obtenir l’éco-PTZ

 

Voici les étapes à suivre pour obtenir l’éco-PTZ :

 

  • Choisir une banque partenaire.
  • Faire une demande de prêt en ligne ou en agence en joignant les pièces justificatives demandées (devis, formulaire type, etc.) ;
  • Recevoir une offre de prêt et la signer.
  • Réaliser les travaux.
  • Envoyer les factures à la banque pour débloquer les fonds.

 

Quel montant ?

 

Vous pouvez emprunter un éco-PTZ d’un montant allant :

 

🔎 Jusqu’à 15000 € pour l’installation seule d’un poêle à bois.

🔎 Jusqu’à 25000 € pour deux travaux, dont l’installation d’un poêle è bois.

🔎 Jusqu’à 50000 € pour trois travaux et plus, dont l’installation d’un poêle à bois.

 

La durée du remboursement est de 15 ans maximum pour un montant inférieur ou égal à 30000 € et 20 ans maximum pour un prêt de 50000 €.

 

4️⃣ Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide attribuée automatiquement par l’État aux ménages aux revenus modestes. Et ce, dans le but de les aider à payer leurs factures d’énergie ou à financer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

 

Conditions d’éligibilité au chèque énergie

 

Si vous voulez bénéficier du chèque énergie :

 

  • Vos revenus fiscaux doivent être inférieurs au plafond fixé par l’aide. Celui-ci est visible sur www.service-public.fr.
  • Vous devez avoir déclaré vos revenus auprès des établissements fiscaux.

 

Démarche pour obtenir le chèque énergie

 

Il n’y a pas de démarche spécifique à suivre pour obtenir le chèque énergie. Il vous est envoyé automatiquement par courrier chaque année si vous y êtes éligible.

 

Quel montant ?

 

Le montant du chèque énergie dépend de vos revenus et de la composition de votre foyer. Il varie entre 48 € et 277 € par an.

 

5️⃣ La TVA réduite à 5,5 %

L’acquisition d’un poêle à bois bénéficie d'un taux de TVA réduit à 5,5%. Ce taux avantageux diminue de facto le coût d’acquisition de l’appareil et ne nécessite aucune démarche. Il est automatiquement appliqué sur votre facture par votre artisan RGE.

 

6️⃣ Les aides locales et régionales

En plus des aides nationales que nous venons de vous présenter, il existe aussi des aides locales et régionales qui peuvent vous aider à financer l’installation de votre poêle à bois. Ces aides sont accordées par les collectivités territoriales, comme les communes, les départements ou les régions. Elles peuvent prendre la forme de subventions, de prêts ou de réductions fiscales. Leur montant varie d’une zone géographique à l’autre.

 

Pour avoir de plus amples informations à leur sujet, renseignez-vous auprès des autorités responsables.

Est-il possible de cumuler plusieurs aides pour l’installation d’un poêle à bois ?

La réponse est oui ! Il est possible d’obtenir plusieurs aides financières pour l’installation d’un poêle à bois. Voici comment le cumul fonctionne :

 

Cumul des aides à la rénovation énergétique

 

Le chèque énergie est lui aussi cumulable avec toutes les autres aides. Même chose pour les aides des collectivités territoriales si elles ne sont pas financées par les CEE.

 

Le montant total du cumul est plafonné à :

 

  • 90 % du coût total des travaux pour les ménages aux revenus très modestes.
  • 75 % du coût total des travaux pour les ménages aux revenus modestes.
  • 60 % du coût total des travaux pour les ménages aux revenus intermédiaires.
  • 40 % du coût total des travaux pour les ménages aux revenus supérieurs.

Le poêle à bois : un chauffage rentable et soutenu en 2023

info picto

Vous l’avez compris, le poêle à bois est un chauffage rentable et soutenu en 2024. Grâce aux différentes aides financières disponibles, vous pouvez réduire le coût de votre installation et amortir rapidement votre investissement. Pour que vous puissiez mieux vous en rendre compte, voici un exemple chiffré de calcul de rentabilité d’un poêle à bois avec et sans aides financières.

 

Supposons que vous souhaitez installer un poêle à granulés dans votre maison de 100 m2 située en zone H1 (la plus froide de France). Le coût moyen d’un poêle à granulés est de 6000 €, fournitures et pose comprises. Le coût annuel du combustible est de 600 €. Vous remplacez un chauffage électrique qui vous coûte 2000 € par an.

 

❌ Sans aide financière, votre installation vous coûte 6000 €. Vous économisez 1400 € par an sur votre facture d’énergie. Vous amortissez donc votre investissement en 4 ans et 3 mois.

 

✔️ Avec aide financière, supposons que vous bénéficiez de Ma Prime Rénov’ (1000 €), de la prime énergie (500 €) et de la TVA réduite (5,5 %). Votre installation vous coûte 4170 € après déduction des aides. Vous économisez toujours 1400 € par an sur votre facture d’énergie. Vous amortissez donc votre investissement en 3 ans.

 

Vous voyez la différence ? Avec les aides financières, vous gagnez plus d’un an sur le temps de retour sur investissement. Et ce n’est pas tout ! En installant un poêle à bois, vous contribuez aussi à la protection de l’environnement et au développement de la filière forestière française. 

 

Qu’attendez-vous pour passer au poêle à bois ?

 

Découvrez les aides auxquelles votre projet est éligible.