Tout connaître sur le robinet thermostatique

Par L’équipe de rédaction

Le robinet thermostatique, un des éléments clé du radiateur, permet de réaliser des économies substantielles. En effet, grâce à sa fonction de régulateur, le débit d’eau à l’arrivée du radiateur est maitriser et la température pourra être adaptée, avec au final une consommation énergétique bien contrôlée.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Fonctionnement du robinet thermostatique

Le robinet thermostatique est un dispositif constitué d’un bouton-poignée, d’une vanne et d’une sonde (le « bulbe ») dont le rôle principal est de :

 

  • maîtriser la consommation énergétique des radiateurs à eau
  • réguler le débit d’eau
  • adapter la température dans chaque pièce d’une habitation.

 

Cet appareil s’installe sur le circuit d’arrivée d’eau chaude des radiateurs de chauffage.

 

La dilatation de la sonde sert à actionner un clapet qui réduit ou stoppe l’arrivée d’eau chaude du radiateur, une fois que la température souhaitée dans une pièce est atteinte.

 

Le robinet thermostatique peut être installé sur un radiateur à eau qui fonctionne au fioul, au gaz, à la pompe de chaleur ou au bois.

 

On peut installer plusieurs de ces robinets sur un même réseau de chauffage central ; ce qui est avisé si vous voulez profiter de plusieurs aides financières.

 

Dans le marché, on trouve ces différents types de robinets thermostatiques :

 

  • A sonde incorporée : le modèle classique que l’on peut installer sur tout radiateur ;
  • Avec sonde à distance : très utile lorsque les radiateurs sont dissimulés (par exemple derrière les rideaux)
  • Commandable à distance : ce type d’appareil convient surtout pour une installation sur des radiateurs difficiles d’accès ;
  • Programmable : idéal pour faire monter ou baisser la température dans une pièce, en programmant à l’avance celle que vous souhaitez.

 

Des avantages à tenir en compte

 

  • En premier lieu, le robinet thermostatique s’avère économique car il ne vous coûtera que de 20 à 70 € (modèles les plus performants). Quand la température souhaitée est atteinte dans une pièce, il s’éteint et celle-ci diminue. Il évite donc le risque de surchauffe ou de refroidissement dans un logement.
  • Il permet généralement de réaliser une économie d’énergie d’environ 20%, donc une diminution du total de la facture annuelle.
  • Facile à installer sur un radiateur électrique quelle qu’en soit la marque, il apporte un confort idéal dans la maison, tout au long de l’année.
  • Les différents types de robinets thermostatiques s’adaptent à tous les modèles de radiateurs.

 

… sans oublier les inconvénients

 

  • Il faut prévoir les honoraires de son installation par un professionnel (c’est même la condition exigée pour être éligible aux différentes subventions dont nous parlerons plus loin).
  • Si les robinets thermostatiques se ferment tous en même temps, cette situation risque d’endommager l’élément circulateur de la chaudière. Pour éviter cette complication, il est recommandé de se procurer un circulateur électronique à vitesses variables ou encore d’installer une soupape différentielle entre l’arrivée d’eau et les conduites de départ ; ce qui représente une autre dépense à prévoir.
  • Si vous ne réglez pas le dispositif adéquatement, vous risquez de ne pas économiser autant d’énergie, et même d’en gaspiller si la température des pièces est trop élevée ou trop basse.

Des aides et subventions à considérer

Lorsque vous vous adressez à une entreprise certifiée pour faire installer un robinet thermostatique, vous pouvez bénéficier des aides financières suivantes :

 

  • un crédit d’impôt transition énergétique (CITE) de 30%,
  • une réduction de 5,5% sur la TVA,
  • l’Éco-Prêt à taux zéro.
  • la Prime Énergie
  • les subventions de l’ANAH

 

Plusieurs de ces aides sont cumulables, ce qui devient avantageux pour réduire vos dépenses liées à l’installation d’un appareil et autres travaux tels que l’isolation du toit ou des combles, ou encore le changement de votre chaudière pour un modèle éco-énergétique.

 

Les montants accordés dépendent toutefois du type de robinet que vous vous procurez (standard, à distance ou programmable).

Femme fenêtre
Le saviez-vous ?

 

Certains appareils de régulation de chauffage sont éligibles à la Prime Energie.

Femme fenêtre
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction