Grandes baies vitrées.

La maison bioclimatique : écologique et rentable

La maison bioclimatique est une conçue pour tirer parti au maximum des avantages de son environnement naturel, comme la chaleur et la lumière du soleil, la fraîcheur des arbres, la possibilité de ventilation naturelle grâce au vent… L’objectif est d’assurer le confort des habitants en toutes saisons, tout en réduisant les besoins énergétiques liés à l’habitation du logement. Le prix d’une maison bioclimatique est estimé à partir de 1000 € / m² dans le cas d’un bâtiment préconçu, ce montant s’élevant en moyenne à 1300 € / m² pour une maison personnalisée. L’investissement est généralement rentabilisé en moins de 15 ans grâce aux aides écologiques et aux économies réalisées.

Qu’est-ce qu’une maison bioclimatique ?

Le principe de la maison bioclimatique repose sur l’intégration intelligente du bâtiment dans son environnement naturel afin de réduire les dépenses énergétiques sans altérer le confort de ses occupants. Cette notion s’inscrit dans la démarche de développement durable et rejoint certains objectifs des Bâtiments à Basse Consommation (BBC), des maisons à Haute Qualité Environnementale (HQE), ou encore des logements passifs ou à énergie positive (BEPOS).

 

Comme les performances d’une maison bioclimatique dépendent en grande partie de son orientation et de son dimensionnement, les projets concernent majoritairement des constructions neuves. Toutefois, il est tout à fait possible d’adapter certains éléments en rénovant un bâtiment existant, afin d’améliorer son efficacité bioclimatique : ajout ou retrait de fenêtres, création d’avancées de toit, modification de l’aménagement intérieur en fonction de l’exposition des pièces au soleil…

 

Bien que cela ne fasse pas partie de leurs objectifs initiaux, les maisons bioclimatiques récentes tiennent généralement compte de critères liés à la santé des occupants et à leur empreinte écologique globale :

 

  • Matériaux locaux et nécessitant peu d’entretien
  • Production réduite de déchets de construction
  • Revêtements et mobilier émettant peu de composés volatils toxiques
  • Équipements de production d’énergie à partir de ressources renouvelables
  • etc.

Les avantages et les inconvénients des maisons bioclimatiques

Les maisons bioclimatiques offrent de nombreux avantages, à leurs occupants d’abord, mais aussi pour la préservation de la planète :

 

  • Impact environnemental réduit
  • Haut niveau de confort en été comme en hiver
  • Peu d’entretien
  • Luminosité intérieure élevée et frais de chauffage réduits grâce de bons apports de chaleur passive
  • Frais quotidiens limités : chauffage, climatisation, éclairage, ventilation…
  • Espaces extérieurs agréables et, très souvent, esthétisme car elle est pensée en harmonie avec son environnement

 

Les inconvénients de la maison bioclimatique sont principalement son coût relativement élevé et les solides connaissances qu’elle nécessite pour la mettre en œuvre, non seulement dans le secteur du bâtiment, mais aussi en météorologie, en géologie et en écologie.

La démarche de conception d’une maison bioclimatique

Voici quelques principes à respecter pour concevoir une maison bioclimatique :

 

  • Placer les pièces de vie au sud, qui est toujours la façade la plus ensoleillée dans l’hémisphère Nord pour profiter d’une luminosité élevée et de l’apport de chaleur, dont l’efficacité sera optimisée par une isolation thermique performante
  • Au-dessus des fenêtres et baies vitrées, ajouter des auvents dimensionnés pour empêcher le soleil d’atteindre les vitres en été lorsqu’il est haut dans le ciel, tout en laissant ses rayons passer en hiver lorsqu’il est plus bas
  • Planter des arbres à feuilles caduques au sud, à l’est et à l’ouest : ils apporteront de la fraîcheur en été et réduiront très peu l’exposition au soleil en hiver, quand ils auront perdu leurs feuilles
  • Si le terrain est en pente, construire le bâtiment de manière semi-enterrée au nord (où il n’est pas nécessaire de prévoir des fenêtres) pour bénéficier de l’inertie thermique du sol, à la fois en été et en hiver
  • Dans une région froide, privilégiez une couleur de toiture sombre, qui absorbera la chaleur. Dans une région chaude, à l’inverse, choisissez une couleur claire
  • Favoriser la ventilation naturelle grâce au vent, avec une étude personnalisée de la circulation de l’air dans le bâtiment pour renouveler l’air en réduisant au maximum les pertes de chaleur
  • Pour assurer une luminosité naturelle agréable, créer suffisamment d’ouvertures, disposer le mobilier de manière à ce qu’il ne fasse pas obstacle à la lumière, poser un sol clair et réfléchissant, prévoir des réflecteurs pour les pièces profondes…

Prix d’une maison bioclimatique et économies sur le long terme

Le prix de construction d’une maison bioclimatique se situe autour de 1300 € / m², soit environ 30 % de plus qu’une maison classique. Cependant, il est aussi possible de faire construire une maison bioclimatique avec un tarif réduit en choisissant un modèle standardisé préconçu : le coût peut alors baisser jusqu’à 1000 € / m², soit environ le même budget que pour une maison traditionnelle. L’inconvénient de ces modèles est l’absence de possibilité de personnalisation.

 

Les économies réalisées grâce à une maison bioclimatique se chiffrent à environ 40 à 70 % de la facture de chauffage par rapport à un logement traditionnel. Cela peut représenter 600 à 1000 € par an pour une maison de 100 m². Le cours de l’énergie ayant tendance à s’élever, ces économies sont généralement de plus en plus intéressantes au fil du temps. Une maison bioclimatique peut aussi se revendre plus cher qu’une maison traditionnelle de même standing et des programmes peuvent permettre de bénéficier d’aides au financement, comme la Prime Énergie pour des travaux de rénovation énergétique.

 

En tenant compte de tous ces éléments, l’investissement supplémentaire lors de l’achat est donc amorti en 5 à 15 ans dans la plupart des cas.

artisan poignée de main

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer la majeure partie de vos travaux de rénovation avec une Prime Energie.

artisan poignée de main