Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quel budget pour l’installation d’un poêle à bûches

Par L’équipe de rédaction

On le pensait d’un autre temps mais force est de constater que le poêle à bûches fait un retour en force depuis quelques années. Particulièrement apprécié des Français pour son design et l’ambiance cosy qu’il créé instantanément au sein d’un foyer, il fait également un chauffage d’appoint efficace, aux multiples avantages. Performant, écologique et surtout économique, il est simple à installer et facile à utiliser. Offrant un rendement important et fonctionnant à l’aide du consommable le moins cher du marché, il permet en outre de réaliser des économies d’énergie importantes. En plus d’avoir un prix  relativement abordable, son achat peut par ailleurs, être financé par les nombreuses aides financières mises en place par l’état pour favoriser les énergies vertes.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Principe et fonctionnement du poêle à bûches

Peu importe le degré de sophistication du poêle à bûches que vous choisirez, son fonctionnement est toujours le même. Il consiste à placer des bûches de bois à l’intérieur, d’allumer le feu pour qu’elles brûlent et attendre que la chaleur se diffuse dans l’habitation. Il fonctionne comme une cheminée mais offre un rendement plus important car il restitue mieux et plus rapidement la chaleur qu’il produit.

 

Bien que tous types de bûches puissent parfaitement faire l’affaire, il vaut mieux utiliser du bois de qualité pour maintenir la qualité de combustion de votre poêle à bûches. C’est ainsi qu’il est fortement recommandé d’éviter d’utiliser du bois traité ou du bois vert. En effet, de par leurs compositions respectives, ces bûches donnent un rendement plus bas, émettent des émissions nocives et polluantes et risquent même d’endommager votre matériel. Pour être certain de ne pas vous tromper, misez sur du bois de chauffage estampillé "NF" . C’est un bois sec de qualité, peu humide qui vous garantit un rendement optimal.

Fonctionnement poêle à bûches

Les principaux modèles de poêle à bûches

Il existe trois grands types de poêles à bûches :

 

  • le poêle à bûches à simple combustion,
  • le poêle à bûches à double combustion,
  • Le poêle à bûches à combustion turbo

 

Le poêle à bûches à simple combustion

Il ne fonctionne, comme son nom l’indique, que par simple combustion du bois. Il offre un rendement faible (inférieur à 70%). Il faut donc une grande quantité de bois si l’on veut obtenir une chaleur de qualité. Ce type de poêle ne bénéficie pas du label Flamme verte et ne peut donc pas prétendre aux aides financières accordées par l’état en la matière.

 

Le poêle à bûches à double combustion

Outre la combustion normale du bois, le poêle à bûches double combustion bénéficie d’une seconde entrée d’air qui va provoquer une combustion complémentaire en brûlant les gaz résiduels. Ce procédé va permettre de produire plus de chaleur et un rendement plus important compris entre 70 et 80%.

 

Le poêle à bûches à combustion turbo

Le poêle à bois turbo est équipé d’un système de soufflerie qui va accélérer la combustion et booster le temps de chauffe afin d’offrir un rendement optimal de plus de 80%.

Installation et entretien d’un poêle à bûches

Installation

Le poêle à bûches peut être installé n’importe où dans votre maison et même en appartement car il n’a pas forcément besoin d’être raccordé à un système d’évacuation des fumées existant. Ses fumées peuvent, en effet, être évacuées par un simple système à ventouses. Ainsi, une simple journée suffit pour réaliser son installation, surtout si vous faites appel à un professionnel. Pour des raisons évidentes de meilleure répartition de la chaleur, il est traditionnellement installé en bas et dans la pièce principale de l’habitation. Avec ses dimensions moyennes de 50 cm de longueur sur 1 mètre de hauteur, il ne grignote que très peu de place dans votre intérieur. Il faudra néanmoins prévoir un local assez grand à proximité, pour conserver un stock de bûches suffisant.

 

Entretien

 

En fonction de l’autonomie de votre appareil et pour maintenir une chaleur constante dans votre foyer, vous serez amené à recharger votre poêle à bûches régulièrement. Facile à entretenir au quotidien, puisqu’il suffit d’en enlever régulièrement les cendres, le poêle à bûche doit néanmoins être contrôlé et nettoyé en profondeur une fois par an. Son conduit d’évacuation doit, quant à lui, être ramoné deux fois l’an par un professionnel dont au moins une fois en pleine période de chauffe.

Critères définissant le prix d’un poêle à bûches

Généralement le poêle à bûches coûte moins cher qu’un poêle à granulés mais plus cher qu’un poêle à pétrole de gamme équivalente. Sa gamme de prix étant très étendue, son coût dépendra de plusieurs facteurs :

 

  • la taille des bûches qu’il peut accueillir,
  • sa performance (puissance de chauffe),
  • ses fonctionnalités,
  • son type de modèle (à combustion simple, à combustion double, à combustion turbo),
  • son autonomie,
  • son design.

 

Les prix varient également fortement en fonction de la marque du poêle et de son fabricant.

 

Coût d’achat d’un poêle à bûches

 

A titre d’exemple, le poêle à bûches hors installation coûte :

 

Prix d’un poêle à bûches

 

Modèle d’entrée de gamme Modèle de milieu de gamme Modèle haut de gamme
moins de 800 € aux alentours de 2 000 € 4 000 € ou plus

 

 

A ce prix de base devra s’ajouter le coût d’installation qui dépendra du type de matériel et du prestataire de service choisi. Ainsi, pose comprise, le prix d’un poêle à bûches peut varier entre 3 000 € et 7 000 €. Il faut également prendre en compte le prix des bûches qui varie en fonction des régions mais reste relativement faible comparé aux autres consommables du marché. Il est en effet de 3 centimes/kWh.

 

Par ailleurs, pour alléger votre facture, vous pourrez prétendre à de nombreuses aides de l’état, tant au niveau de son achat que de son installation. Ainsi vous pourrez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5%, dun crédit d’impôt de 30% ou encore de la prime énergie qui peut représenter une part importante de son coût d’achat.

Femme avec calculette

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre poêle à bûches par une Prime Energie.

Femme avec calculette
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction