Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Le diagnostic thermique, pour prévoir des travaux utiles

Par L’équipe de rédaction

Le diagnostic thermique renseigne sur les déperditions thermiques d'un logement et son taux d'émissions de gaz à effet de serre. Il fournit par ailleurs des recommandations de travaux pour diminuer sa consommation d'énergie. Zoom sur ce diagnostic.

 

Identifiez les travaux appropriés grâce à notre bilan énergétique gratuit !

Bilan énergétique gratuit

Résultat en 5 minutes

Un état des lieux énergétique pour le domicile

L’objectif d'un diagnostic thermique est d’évaluer les performances énergétiques d’une maison ou d'un appartement en les comparant aux performances recommandées la RT2020, qui est la réglementation thermique en vigueur. Cet état des lieux permet donc de faire le point sur les faiblesses d'un bâtiment et d'identifier les zones de déperdition thermique.

 

👉 La réalisation de ce diagnostic ou audit thermique est recommandé avant d'entreprendre des travaux de rénovation énergétique chez soi, avant la construction d'une maison, et avant la mise en vente d'un bien immobilier.

 

Diagnostic thermique

 

Comment se déroule un diagnostic thermique ?

Concrètement, le professionnel que vous avez choisi pour effectuer le bilan thermique de votre logement procède en plusieurs étapes :

 

  • il recueille des informations sur l’habitation : date de construction, orientation, éventuelles rénovations, matériaux employés, équipements disponibles, etc. ;
  • il recherche les éventuelles déficiences du logement : fuites d’eau, défauts d’isolation, ponts thermiques, présence de moisissures, etc. ;
  • il vérifie visuellement certaines zones potentiellement sources de déperditions énergétiques (toiture, ouvertures, etc.) ;
  • il effectue des relevés de mesures. Il analyse plusieurs endroits spécifiques et certains équipements de la résidence : le système de production de chauffage, les équipements de fourniture d’eau chaude sanitaire, la nature des sols, l’état des parois, la toiture, les types de vitrages, le système de ventilation, etc.

 

Pendant ce diagnostic, le professionnel évalue également la consommation énergétique totale de l’habitation. Il compare aussi le logement avec la RT2020 pour voir s’il satisfait aux critères de cette réglementation.

 

💡 Quelle différence entre diagnostic thermique et DPE ? Il est important de ne pas confondre ce diagnostic (ou audit) thermique avec le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). En effet, le DPE évalue les performances énergétiques d'une habitation, estime sa consommation énergétique annuelle, ainsi que la quantité de gaz à effet de serre qu'elle émet.

 

Ce diagnostic est obligatoire lors de la mise en location ou de la vente d'un logement. Il vous renseigne enfin sur la classe énergétique de votre bien : les classes A et B concernent les bâtiments basse consommation, soit les plus économes, tandis que les classes F et G regroupent les habitations les plus énergivores, considérées comme des passoires thermiques.

 

Qui peut réaliser un diagnostic thermique ?

Si vous souhaitez faire un diagnostic thermique de votre logement, il est nécessaire de faire appel à un thermicien qualifié.

 

💡 En résumé, qu'est-ce qu'un diagnostic thermique ?
Un diagnostic thermique est un bilan qui permet de faire le point sur les performances énergétiques de votre habitation, et de les comparer avec les performances recommandées par la réglementation thermique en vigueur. Il est préconisé avant la mise en vente d'un bien, avant la réalisation de travaux de rénovation énergétique, et avant la construction d'une maison.

👉 Vous hésitez encore à réaliser un audit énergétique de votre maison ? Jamy saura sûrement vous convaincre de son intérêt !

 

 

Une préconisation de travaux pour optimiser la consommation énergétique

Une fois que le diagnostiqueur a fait sa visite, il rédige et vous remet un rapport détaillé avec plusieurs informations concernant ses mesures, ainsi que ses analyses. Ce document contient par ailleurs un certain nombre de recommandations, qui n’ont pas de caractère obligatoire, afin de réduire les dépenses énergétiques de l’habitation, et donc de faire des économies sur les factures.

 

Parmi les éventuelles préconisations pour votre habitation, se trouvent par exemple :

 

  • les travaux d'isolation thermique : l’isolation des combles, l'isolation des murs et/ou l'isolation des sols permettent de faire jusqu'à 65% sur vos factures ;
  • le remplacement d’une ancienne chaudière fonctionnant au gaz ou au fioul par un système de chauffage plus moderne et performant comme une pompe à chaleur ou une chaudière biomasse, permettent de réduire votre consommation et donc de faire d'importantes économies ;
  • le remplacement de vieilles fenêtres simple vitrage par des fenêtres double vitrage ou triple vitrage : ce geste simple permet de faire des économies allant jusqu'à250€/an;
  • etc.

 

Installation pompe à chaleur

 

💡 Pensez aux aides financières pour vos travaux ! 
Les travaux de rénovation énergétique vous permettent de bénéficier de plusieurs subventions. Selon les travaux réalisés, vous pouvez prétendre à la Prime Effy, MaPrimeRénov', MaPrimeRénov' Sérénité, l'éco-prêt à taux zéro ou encore la TVA réduite à 5,5%. Par ailleurs, certaines communes, départements ou régions proposent aussi des aides. N'hésitez pas à vous renseigner directement auprès de votre mairie pour savoir si vous êtes éligible.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Un coût raisonnable et de possibles subventions

Le coût d'un diagnostic thermique varie sensiblement selon le diagnostiqueur choisi. Nous vous conseillons de faire établir plusieurs devis auprès de plusieurs diagnostiqueurs et de les comparer attentivement.

 

👉 Quel est le prix d'un diagnostic thermique ? Le prix d’un diagnostic thermique est compris entre 200 et 800 € en moyenne. 

 

Il est conseillé de se renseigner auprès des collectivités locales, départementales et régionales afin de savoir si elles proposent des programmes pour participer au financement partiel du diagnostic thermique. 

Des avantages énergétiques, écologiques et financiers

La réalisation d'un diagnostic thermique de son logement permet d'avoir une connaissance approfondie du bâti, de savoir quels travaux réaliser en priorité pour améliorer ses performances énergétiques, et de valoriser la valeur de son bien.

 

👉 Pourquoi faire un diagnostic thermique ? En faisant réaliser un diagnostic thermique, les particuliers bénéficient :

 

  • d'un diagnostic précis de l'habitation identifiant les zones de déperditions thermique majeures ;
  • d’un outil indiquant quels sont les travaux de rénovation énergétique les plus utiles pour l'habitation pour réduire les dépenses énergétiques ;
  • d’une liste des équipements qui permettraient de conserver, voire d’améliorer, le confort thermique, tout en générant moins de gaz à effet de serre ;
  • d'un document permettant de valoriser le bien immobilier, d’autant plus si ces aménagements permettent de prétendre à un label énergétique du type Haute performance énergétique, Très haute performance énergétique) ou BBC rénovation ;
  • de bénéficier d’aides gouvernementales en faveur de la rénovation énergétique pour les travaux comme la Prime Effy, MaPrimeRénov', l'éco-prêt à taux zéro ou la TVA réduite.
Illustration d'une maison de campagne avec étiquette énergie classe D DPE

Réalisez un bilan énergétique gratuit en 5 minutes

Identifiez les travaux d'économies d'énergie adaptés à votre logement.

Détails et conditions

Illustration d'une maison de campagne avec étiquette énergie classe D DPE

L’équipe de rédaction