Les Travaux

Cheminée à foyer fermé : Fonctionnement, installation, économies d’énergie

fonctionnement de l'insert de cheminée

Une cheminée donne beaucoup de cachet à un salon mais, la plupart du temps, elle est peu utilisée par les particuliers à cause de ses performances de chauffage médiocres. Afin d’éviter ce gâchis et pouvoir utiliser votre cheminée de manière efficace, une solution toute simple existe : l’installation d’un insert. Avec un foyer fermé, une cheminée devient un véritable mode de chauffage performant à allumer sans modération. Et d’ailleurs, en plus d’avoir un prix d’achat relativement abordable, l’insert pour cheminée est aussi éligible à plusieurs aides écologiques telles que celle de la prime énergie qui peut représenter jusqu’à 70% de son coût.

>>>Demandez votre prime énergie pour l’achat d’un insert à cheminée

Comment fonctionne l’insert à cheminée ?

Le fonctionnement d’une cheminée à foyer fermé est le même que celui d’une cheminée classique. Les bûches alimentent le foyer et sont brûlées par les feux que l’on allume. Cette réaction chimique de combustion va créer une énergie calorifique ainsi que des cendres et de la fumée. La fumée est extraite par le conduit de cheminée tandis que la chaleur se diffuse dans la pièce où l’âtre est placé. La seule différence entre une cheminée à foyer ouvert et une cheminée à insert fermé réside dans l’efficacité à diffuser la chaleur au sein de l’habitation. En effet, un foyer fermé est plus performant car la chaleur dégagée par la combustion est conservée entre les parois et diffusée par le biais de grilles. Dans le cas d’une cheminée ouverte standard, la chaleur est mal répartie, dégageant une très haute température près de l’âtre et peu de chaleur lorsqu’on s’éloigne un peu trop.

L’insert cheminée permet d’émettre la chaleur par rayonnement et produit un confort thermique bien supérieur à celui d’une cheminée ouverte. Pour un rendement encore meilleur qu’avec un foyer fermé à bûches, il est possible de s’équiper d’un insert à granulés. Légèrement plus chers au kilowattheure, les granulés sont cependant plus performants et permettent d’obtenir des rendements records de 80 à 90 %. L’insert à granulés possède un double avantage puisqu’il peut fonctionner en autonomie en plus d’être très efficace et économe.

Simplicité d’installation de l’insert cheminée

On trouve difficilement plus simple et rapide à installer qu’un insert cheminée. Évidemment, la condition sine qua non pour cela est de posséder d’ores et déjà une cheminée dans sa maison. Il est également conseillé de procéder au tubage du conduit de cheminée car la chaleur produite par un insert est plus importante que celle produite par un foyer ouvert.

La cheminée à foyer fermée est un mode de chauffage qu’on qualifie d’indépendant. À ce titre, il n’y a aucun besoin de le raccorder au circuit de chauffage central comme le nécessiterait une chaudière par exemple. Son installation est donc d’autant plus aisée.

Il reste néanmoins très conseillé de faire appel à un professionnel pour la pose d’un insert. De cette façon, on évite les risques liés à la sécurité et à une installation mal effectuée. Les compétences d’une entreprise sont aussi une garantie et vous offre la possibilité de prévoir votre contrat d’entretien pour l’appareil. Préférez faire appel à des artisans qualifiés RGE et certifiés Qualibois. Se lancer soi-même dans l’installation d’un insert cheminée est dangereux et peut entraîner des problèmes de garantie. De plus, cela annule l’accès du particulier aux aides financières allouées par l’État pour l’acquisition d’un insert.

Faites des économies avec une cheminée à foyer fermé

La première raison pour laquelle l’insert cheminée fait réaliser d’importantes économies à son propriétaire est le prix actuel du bois sur le marché de l’énergie. En effet, le bois, sous forme de bûche notamment, est très accessible. On peut estimer le coût des bûches à environ 4 centimes d’euro par kWh et les granulés à 6 centimes le kWh. C’est 2 à 3 fois moins cher que l’électricité et fait du bois une énergie très rentable.

De plus, l’insert ajoute à une cheminée un excellent rendement qui lui permet de limiter les pertes de chaleur par rapport à un foyer ouvert. Même s’il s’agit d’un chauffage d’appoint, l’insert cheminée est toutefois capable de limiter très largement les besoins en chauffage d’un logement pendant l’hiver. Trouvez le juste milieu entre l’utilisation du chauffage central et de la cheminée pour maximiser vos économies d’énergie !

Selon le dimensionnement de votre cheminée et la puissance requise pour votre insert, le coût de l’appareil peut varier entre 3 000 et 7 000 euros. Un investissement lourd au départ mais qui se rentabilise très rapidement grâce aux économies réalisables sur le chauffage. En outre, l’insert cheminée est éligible à de nombreuses aides et subventions prévues par le gouvernement pour inciter les particuliers à diminuer leur consommation énergétique. Il est alors possible de cumuler la Prime Energie, le crédit d’impôt et la TVA réduite pour réduire le prix de l’insert.

>>>Demandez votre prime énergie pour l’achat d’un insert à cheminée