Effy réalise vos travauxEffy améliore votre confortEffy réduit vos factures d’énergieEffy valorise votre logement

+15 ans d'expérience

+1 million de foyers accompagnés

Installation d’un insert dans une cheminée : ce qu’il faut savoir

Sommaire

Vous aimeriez améliorer et sécuriser votre cheminée ouverte en y installant un insert. Excellente idée, mais savez-vous comment fonctionne un insert de cheminée ? Et surtout, quels sont les avantages et les inconvénients d’un tel appareil de chauffage ? Avec un rendement de 75%, l’insert de cheminée a tout pour plaire. En plus, vous pouvez économiser jusqu’à 1 800€ sur son installation avec MaPrimeRénov'.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un insert de cheminée ?

15% de rendement* pour une cheminée à foyer ouvert, contre 75% pour un insert de cheminée. À lui seul, cet avantage suffit à justifier la mise en place de cet équipement.

 

Toutefois, l’insert de cheminée présente encore de nombreux atouts au-delà de son rendement :

 

  • installation rapide et facile, sans travaux d’envergure ;
  • amélioration du confort thermique ;
  • économie d’énergie et baisse de la facture de chauffage ;
  • sécurité de la cheminée améliorée par la fermeture du foyer ;
  • liberté de choix du combustible qui reste toujours écologique et économique ;
  • réglementation encadrée et fiable sur son utilisation ;
  • facilitée d’entretien ;
  • possibilité d’installer un répartiteur pour une meilleure diffusion de la chaleur ;
  • compatibilité avec une technologie à double combustion pour améliorer encore le rendement ;
  • bon rapport qualité/prix pour un équipement peu onéreux ;
  • éligibilité à diverses aides financières.

Malgré tout, l’installation d’un insert de cheminée peut présenter quelques inconvénients qu’il est bon de connaître avant de se lancer :

 

  • entretien régulier indispensable pour éviter tout risque d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone ;
  • tubage du conduit de cheminée à prévoir, car la température des gaz de combustion est supérieure à celle d’une cheminée traditionnelle ;
  • perte d’esthétisme par rapport à une cheminée traditionnelle ;
  • prix élevé de certains modèles très performants.

 

Insert

 

Quel est le prix d’un insert de cheminée ?

Le prix d’un insert de cheminée varie entre 3 500 € et 5 000 €. À cela, vous ajouterez le coût de la pose de l’insert par un professionnel qui revient à plus ou moins 500€.

 

L’insert à granulés est généralement un peu plus onéreux qu’un insert à bûches, mais sa performance est également meilleure et le combustible plus facile à stocker.

 

La gamme de l’insert de cheminée, sa puissance et ses options influencent son prix. Optez pour le modèle qui répond ni plus ni moins à vos besoins pour rentabiliser efficacement votre investissement.

🎬 Comment sont fabriqués les granulés de bois ? Explications en images.

 

À quelle aide financière prétendre pour l’installation d’un insert

Vous trouvez que l’insert de cheminée représente un budget conséquent ? Mais rappelez-vous, nous avons vu dans les avantages qu’il est éligible à des aides de l’État selon vos revenus et votre région :

 

  • MaPrimeRénov', l’aide phare de l’Anah, vous accorde entre 600€ et 1 800€ sur l’installation d’un insert de cheminée, exception faite des foyers aux revenus supérieurs qui ne sont pas éligibles ;
  • la Prime Effy vous octroie une aide pouvant atteindre 500€ sur votre insert ;
  • la TVA réduite à 5,5% sera appliquée sur la facture des travaux par votre artisan RGE. L’équipement et la pose en bénéficient au lieu des 20% habituels ;
  • l’éco-prêt à taux zéro vous permet d’emprunter jusqu’à 15 000 € pour une amélioration énergétique, remboursable sur 20 ans ;
  • les éventuelles aides locales auxquelles vous pouvez prétendre selon votre région.

 

L’insert de cheminée offre de très nombreux avantages tant économiques qu’écologiques. De plus en plus de foyers français sont séduits par ce système qui leur permet de réduire leurs factures de chauffage de manière significative.

 

Tableau de cumul des aides financières pour les travaux

Comment fonctionne un insert de cheminée ?

Comme son nom l’indique, l’insert de cheminée est un appareil de chauffage à bûches ou à pellets (granulés de bois) qui est inséré dans une cheminée classique à foyer ouvert pour la transformer en foyer fermé. 

 

Découvrez comment le choisir et quel est son fonctionnement afin de savoir si cet équipement répond à vos besoins.

 

insert de cheminée

 

Quel type d’insert de cheminée choisir ?

Vous trouverez des inserts simples ou à double combustion, à bûches ou à pellets, en fonte ou en acier. Les modèles sont nombreux et répondent à toutes les exigences.

 

Dans tous les cas, le choix d’installer un insert de cheminée se fait en fonction des critères suivants :

 

  • le rendement compris entre 60% à 80% ;
  • la dimension de 67cm à 110cm pour s’intégrer à votre cheminée existante ;
  • l’esthétique classique, moderne ou contemporaine pour s’accorder à votre intérieur ;
  • l’autonomie jusqu’à 10 ou 12heures pour un parfait confort d’utilisation ;
  • la puissance de chauffe de 8 à 18kW en fonction du volume à chauffer ;
  • la norme NF et le label Flamme Verte de 5 à 7 étoiles pour une garantie de qualité.

 

Vous avez passé en revue chacun de ces critères et pensez avoir trouvé l’insert de cheminée qu’il vous faut ? Parfait, vous profiterez bientôt d’une chaleur écologique et économique pour un hiver douillet.

🪵Insert ou pas insert ? L’insert de cheminée utilise le bois comme combustible, mais vous pouvez aussi trouver des inserts électriques, au bioéthanol ou à gaz dans le commerce. Leur fonctionnement, bien que similaire, ne permet pas de chauffer tout un logement. Ils ont davantage un rôle esthétique. Bien entendu, ils n’utilisent pas un combustible aussi écologique et économique que le bois.

 

 

Quel est le principe de fonctionnement d’un insert ?

Le principe de l’insert de cheminée est simple.

 

Il transforme une cheminée ouverte traditionnelle en une cheminée à foyer fermé. Pour y parvenir, l’insert en fonte ou en acier à double paroi est encastré dans le foyer de la cheminée.

 

La double paroi permet la circulation de l’air sans contact avec les cendres et les fumées. Ainsi, l’air froid pénètre dans le bas de l’appareil, circule tout autour pendant la combustion, et ressort par le haut par convection, pour se diffuser dans la pièce. De la chaleur est également diffusée par rayonnement à travers la vitre de l’insert.

 

Les fumées de la combustion des bûches de bois ou des pellets sont rejetées vers l’extérieur de l’habitation par le conduit de cheminée. Avec l’insert de cheminée, la quantité de chaleur émise est beaucoup plus grande que celle d’un foyer ouvert. Vous chauffer au bois devient réellement intéressant et pratique !

💡Bon à savoir : contrairement à la cheminée traditionnelle, l’insert permet une diffusion de la chaleur dans toutes les pièces de votre maison. Ainsi, vous pouvez utiliser l’insert comme unique chauffage et vous chauffer exclusivement grâce à une énergie renouvelable : le bois.
 

 

 

Comment s’installe un insert de cheminée ?

Avant de décider d’installer un insert de cheminée, demandez à un professionnel de diagnostiquer votre cheminée, afin de savoir s’il est possible ou non d’y placer cet équipement de chauffe.

 

Ensuite, faites appel à un artisan RGE pour assurer sa pose. Vous avez trois bonnes raisons de suivre ce conseil :

 

  • avoir la certitude que l’installation sera réalisée conformément aux normes de sécurité, notamment avec le respect de la norme NF DTU 24.1 concernant l’évacuation des fumées ;
  • bénéficier d’un service après-vente, de maintenance et de dépannage efficace en cas de besoin ;
  • être éligible aux différentes aides financières de l’État !
  • Votre artisan RGE qualifié s’appliquera à vérifier et à réaliser :
  • le doublage du conduit de cheminée existant ;
  • l’isolation des murs et cloisons autour de l’appareil ;
  • la disposition en hauteur des grilles de ventilation ;
  • l’encastrement précis et étanche de l’insert.

 

Comment entretenir un insert de cheminée ?

outil picto

Le ramonage du conduit de cheminée sera à faire réaliser deux fois par an par un ramoneur professionnel. 

 

Une maintenance annuelle de l’insert devra être effectuée par l’installateur. Optez pour un contrat d’entretien pour une plus grande tranquillité d’esprit.

 

Quant à vous, en tant qu’utilisateur, vous veillerez à vider les cendriers quasi quotidiennement en période de chauffe et à nettoyer les parois et la vitre de l’insert avec des produits adaptés aux inserts de cheminée.

*Le rendement énergétique désigne le rapport entre l’énergie nécessaire à un équipement pour fonctionner (l'énergie absorbée) et sa capacité à produire lui-même de l’énergie (l'énergie utile).